Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

17 juin 2015 14h00 HE

Un pêcheur commercial de poissons de fond de la côte nord écope d'une amende de 23 000 $

Le capitaine du navire devra également se soumettre à des restrictions visant la pêche pendant un an

PORT HARDY, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 17 juin 2015) - Le 13 mai 2015, un pêcheur commercial de poissons de fond a plaidé coupable devant la Cour provinciale de Port Hardy d'avoir commis des infractions à la Loi sur les pêches. L'honorable juge B.H. Saunderson a condamné Gordon Plensky, capitaine et propriétaire du bateau de pêche DEVOTION, pour avoir pêché dans une zone interdite à la pêche commerciale du poisson de fond à proximité de la baie Hartley, dans le nord de la Colombie-Britannique. M. Plensky a été condamné à payer une amende de 14 500 $. Il a également plaidé coupable à des accusations liées à un autre cas de pêche dans une zone interdite à Gwaii Haanas, et a été condamné à une amende additionnelle de 8 500 $, en plus de devoir observer une zone d'interdiction de pêche de 1 km autour des aires de conservation du sébaste ou d'autres zones fermées de façon permanente pendant un an.

Faits en bref :

  • M. Plensky a pêché à l'aide de lignes à hameçons dans l'aire de conservation du sébaste du passage Otter entre le 3 et le 5 juillet 2012, et dans la zone de protection marine du cap St. James, qui fait partie du parc national Gwaii Haanas, entre le 17 et le 20 mai 2013.
  • Une partie de l'amende, soit un montant de 11 500 $, sera versée à Pêches et Océans Canada pour soutenir la conservation et la protection du sébaste et de son habitat.
  • La cause s'appuyait sur des données du Programme de vérification à quai et du Programme de surveillance électronique en mer, qui assurent une vérification exacte, opportune et indépendante par une tierce partie des opérations de pêche, des prises et des débarquements.
  • La pêche à la ligne et à l'hameçon du poisson de fond figure parmi les pêches les plus lucratives de la Colombie-Britannique, avec des débarquements annuels de flétans, de morues charbonnières, de morues-lingues et de sébastes d'une valeur approximative de 70 à 75 millions de dollars par année.
  • Le sébaste peut vivre bien au-delà de 100 ans, et beaucoup ne peuvent se reproduire avant l'âge de 10 ou 15 ans. De plus, il ne peut pas s'adapter aux changements soudains de la pression barométrique, et peut donc rarement survivre après avoir été pêché, même s'il est relâché. Afin d'aider à la conservation de cette espèce, Pêches et Océans Canada a établi 164 aires de conservation du sébaste (ACS) le long de la côte de la Colombie-Britannique, où la pêche au sébaste est interdite.

Le gouvernement du Canada s'est engagé à protéger la santé et la productivité à long terme des ressources halieutiques du Canada, de même que les habitats dont elles dépendent, au bénéfice des générations futures. Pêches et Océans Canada a pour mandat de protéger et de conserver les ressources de la mer et de poursuivre les contrevenants à la Loi sur les pêches. Le Ministère assure et encourage l'observation de la Loi et des autres lois et règlements connexes à l'aide de patrouilles terrestres, aériennes et maritimes, de même que par des activités de sensibilisation et d'éducation.

Dans le cadre des mesures que prend Pêches et Océans Canada pour réprimer les activités illicites, le Ministère demande à la population de l'informer de toute activité de cette nature ou de toute autre infraction à la Loi sur les pêches et à ses règlements. Le numéro sans frais à composer à cette fin est le 1-800-465-4336.

Liens connexes

• Pour obtenir de plus amples renseignements sur les aires de conservation du sébaste de la Colombie-Britannique : http://www.pac.dfo-mpo.gc.ca/fm-gp/maps-cartes/rca-acs/index-fra.html

• Pour obtenir de plus amples renseignements sur la gestion de la pêche à la ligne et à l'hameçon du poisson de fond : http://www.pac.dfo-mpo.gc.ca/fm-gp/commercial/ground-fond/index-fra.html

Internet: http://www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/DFO_MPO

Renseignements

  • Leri Davies, conseillère,
    Relations stratégiques avec les médias
    Pêches et Océans Canada, région du Pacifique
    604-666-8675
    Cell. : 604-612-6837