BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

05 sept. 2012 07h00 HE

Un plus grand nombre de Canadiens se disent prêts sur le plan financier en 2012, selon le sondage annuel de BMO sur l'épargne en prévision des jours difficiles

- Deux tiers des répondants se sentent prêts à faire face à leurs obligations financières advenant une perte d'emploi, un changement de situation financière ou une situation d'urgence inattendue sur le plan financier

- Plus de la moitié des personnes interrogées disposent de plus de trois mois d'économies, 49 pour cent ayant plus de 5 000 $ à leur disposition

- Cependant, un quart des répondants seraient incapables de survivre plus de trois mois en s'appuyant sur les fonds mis de côté pour les moments difficiles

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 5 sept. 2012) - Selon les résultats du deuxième sondage annuel de BMO sur l'épargne en prévision des jours difficiles, un plus grand nombre de Canadiens que l'année dernière se disent prêts à pouvoir faire face à une urgence sur le plan financier en 2012. Cependant, 25 pour cent ne seraient pas en mesure de tenir plus de trois mois en comptant sur leur épargne pour les situations d'urgence.

Le sondage annuel, effectué par la firme Pollara, demandait aux Canadiens à quel point ils se sentent prêts en cas de perte d'emploi, de changement de situation financière ou de situation d'urgence inattendue sur le plan financier. Il leur demandait également d'où vient l'argent dont ils disposent pour faire face à des moments difficiles, et combien de temps ils pensent pouvoir tenir en cas de problème.

Voici quelques-uns des résultats du sondage :

  • deux tiers des Canadiens (66 pour cent) se disent prêts à faire face à une situation d'urgence sur le plan financier cette année, comparativement à 40 pour cent en 2011;
  • plus de la moitié des Canadiens (54 pour cent) disposent de plus de trois mois d'économies, et près de la moitié (49 pour cent) ont accès à plus de 5 000 $ en cas de besoin;
  • cependant, un tiers des répondants (32 pour cent) ne se sentent pas suffisamment prêts en cas de pépin sur le plan financier, et un cinquième d'entre eux (19 pour cent) épuiseraient même leurs économies en moins d'un mois.

« Il faut procéder à une évaluation régulière de ses dépenses et de ses habitudes de consommation si l'on souhaite être prêt à faire face à des fluctuations de revenu ou à des imprévus sur le plan financier », a expliqué Su McVey, vice-présidente, BMO Banque de Montréal. « La règle de base consiste à mettre de côté un fond d'urgence qui soit l'équivalent de trois à six mois de revenu, et à le placer dans un compte d'épargne à taux d'intérêt élevé, tel que le compte d'épargne bonifiée BMO, de façon à pouvoir l'utiliser en cas de dépenses imprévues. Cela vous évitera de devoir retirer des fonds de vos placements importants, tels que votre régime enregistré d'épargne-retraite (REER). »

Selon la Direction des études économiques de BMO, le taux d'épargne des particuliers au Canada se trouve actuellement près des niveaux planchers, à 2,9 pour cent. À titre de comparaison, il est intéressant de noter que ce taux a grimpé jusqu'à sept pour cent au sommet de la récession, et qu'il a atteint plus de 20 pour cent au début des années 1980.

Répartition des fonds d'urgence

  • Les Canadiens répartissent leurs épargnes pour les situations d'urgence dans différents types de comptes, près de la moitié d'entre eux (45 pour cent) détenant leur argent dans un compte d'épargne, et 29 pour cent dans un compte d'épargne à taux d'intérêt élevé.
  • De plus, 42 pour cent placent leur argent dans des régimes non enregistrés, tandis que 40 pour cent se servent d'un compte d'épargne libre d'impôt (CELI).

BMO propose le compte d'épargne bonifiée BMO, un compte d'épargne à taux d'intérêt élevé qui permet d'effectuer un nombre illimité de dépôts et de virements sur le compte, ainsi qu'un virement sans frais par mois, que ce soit en ligne, au GA ou par téléphone. Il offre également un accès gratuit à l'outil BudgetSensé BMOMC, un outil en ligne de gestion des finances personnelles qui permet de faire le suivi des dépenses au quotidien.

Plan de repli

Le sondage demandait également aux Canadiens quel serait leur plan de repli s'ils devaient se retrouver sans revenu ni ressources financières durant six mois. Les réponses ont révélé ce qui suit :

  • dans l'ordre, les Canadiens choisiraient de demander un soutien financier à leur famille ou à leurs amis (45 pour cent), de vendre leurs actifs (39 pour cent), de se servir d'une marge de crédit (28 pour cent), ou d'utiliser l'argent investi dans leur REER (26 pour cent) en cas de nécessité.

Préparation financière selon la région et le sexe

  • Les résidents de l'Alberta sont ceux qui sont les mieux préparés à faire face à une situation d'urgence sur le plan financier (79 pour cent), tandis que ceux du Québec sont ceux qui ont le plus gros défi à relever, seulement 44 pour cent d'entre eux se disant prêts en cas de pépin.
  • Les hommes canadiens sont mieux préparés que les femmes sur le plan financier (71 pour cent contre 61 pour cent).
Région Sexe
Canada Atl. Qc Ont. Man./Sask. Alb. C.-B. Hommes Femmes
Se disent « prêts » 66 % 74 % 44 % 72 % 70 % 79 % 71 % 71 % 61 %

Préparation financière selon l'âge et le revenu

  • Bien que les Canadiens qui profitent d'un revenu plus élevé soient mieux placés pour faire face à une période difficile, même parmi les foyers gagnant plus de 100 000 $ par année, 25 pour cent se disent mal préparés en cas d'urgence, et un tiers d'entre eux (31 pour cent) seraient incapables de survivre plus de trois mois grâce à leur fonds d'urgence.
Âge Revenu annuel du foyer
Canada 18 à 29 30 à 39 40 à 49 50 à 64 65 et plus Moins de 50 000 $ De 50 000 $ à 99 999 $ 100 000 $ et plus
Se disent « prêts » 66 % 64 % 60 % 56 % 68 % 86 % 58 % 66 % 75 %

Pour de plus amples renseignements sur la façon dont BMO peut vous aider à épargner à moindres frais, passez à l'une de nos succursales dès aujourd'hui, ou cliquez ici.

Dans le cadre de son engagement continu à simplifier les questions d'argent, BMO a élaboré, depuis 2009, divers outils afin d'aider les Canadiens à rester maîtres de leurs finances personnelles, dont BudgetSensé BMO, Services sur rendez-vous de BMO, la Formule futée BMO, la Formule futée BMO pour parents, la Formule futée BMO pour entreprise et la Formule futée BMO pour proprio.

Le sondage en ligne a été effectué par la firme Pollara du 2 au 6 août 2012, auprès d'un échantillon de 1 000 canadiens. Un échantillon aléatoire de cette taille entraîne une marge d'erreur de plus ou moins 3,1 pour cent, 19 fois sur 20.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est une société nord-américaine de services financiers hautement diversifiés. Fort d'un actif de 542 milliards de dollars au 31 juillet 2012 et d'un effectif de plus de 46 000 employés, BMO Groupe financier offre une vaste gamme de produits et de solutions dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services d'investissement.

Renseignements