SOURCE: Masimo

Masimo

14 mai 2015 08h01 HE

Un programme de rétablissement optimisé périopératoire qui comprenait le PVI de Masimo a généré des réductions significatives de la durée d'hospitalisation, des complications et des coûts

NEUCHÂTEL, SUISSE--(Marketwired - May 14, 2015) - Masimo (NASDAQ : MASI) a annoncé aujourd'hui que, selon une étude publiée dans le Journal of the American College of Surgeons, la mise en œuvre d'un protocole pluridisciplinaire de Rétablissement optimisé périopératoire comprenant la gestion des fluides périopératoire guidée par un algorithme axé sur les objectifs à l'aide du PVI(R) de Masimo a généré des réductions significatives de la durée d'hospitalisation (DH), des taux de complications et du coût pour les patients faisant l'objet d'une intervention chirurgicale colorectale à la fois ouverte et laparoscopique.(1)

Le PVI non invasif de Masimo est une mesure des variations dynamiques de l'indice d'irrigation qui se produisent pendant un ou plusieurs cycles respiratoires complets.

Dans cette étude rétrospective du programme de Rétablissement optimisé mis en œuvre à l'université de Virginie (UVA), le Dr Robert Thiele et ses collègues ont comparé les résultats de 109 patients pris en charge avec le programme par rapport à 98 patients consécutifs avant l'introduction du programme. Le programme de Rétablissement optimisé comprenait l'ingestion d'une boisson contenant des glucides deux heures avant l'intervention chirurgicale, un régime analgésique multimodal préopératoire, une thérapie axée sur les objectifs avec le PVI de Masimo, de faibles doses périopératoires de morphine spinale, des opiacés périopératoires limitants, des perfusions périopératoires de kétamine et de lidocaïne (prolongées 48 heures après l'intervention), une mobilisation précoce et une absorption orale après l'intervention.

Les chercheurs ont observé qu'en comparaison avec le groupe recevant des soins standard, les patients inclus dans le programme de Rétablissement optimisé présentaient :

  • 2,3 jours d'hospitalisation de moins (4,6 +/- 3,6 vs. 6,8 +/- 4,7, p = 0,0002)
  • Un coût direct moyen réduit (13 306 $ vs. 20 435 $, générant une économie de 777 061 $, p &#60 0,001)
  • Moins d'infections du site opératoire (7,3 % vs. 20,4 %, p = 0,008)
  • Moins de fluide administré (848 mL vs. 2 733 mL, p &#60 0,0001)
  • Des doses totales plus faibles d'équivalents de morphine à l'hôpital (63,7 mg vs. 281 mg, p &#60 0,0001)
  • Des améliorations considérables des scores de satisfaction des patients
    • Une satisfaction globale augmentée du 26e au 59e percentile
    • La « sensation d'être prêt à sortir de l'hôpital » augmentée du 41e au 99e percentile
    • Une satisfaction en termes de contrôle de la douleur augmentée du 43e au 98e percentile
    • Une probabilité que les patients recommandent l'hôpital augmentée du 32e au 89e percentile

Les chercheurs ont déclaré : « La réduction de 2,3 jours de la DH pour les 109 patients suivant le protocole de Rétablissement optimisé a généré une économie de 261 jours-patients. Étant donné que la DH institutionnelle moyenne de l'UVA s'élève à 5,5 jours, cela a permis au centre médical d'admettre 47,5 patients supplémentaires pendant cette période, comme résultat direct de ce protocole. »

L'étude a conclu : « La mise en œuvre d'un protocole de Rétablissement optimisé a mené à une amélioration de la satisfaction des patients et à une réduction significative de la DH, des taux de complications et du coût pour les patients faisant l'objet d'une intervention chirurgicale colorectale à la fois ouverte et laparoscopique. Ces données démontrent que de petits investissements dans l'environnement périopératoire peuvent découler sur d'importants retours. »

1 Thiele RH, Rea KM, Turrentine FE, Friel CM, Hassinger TE, Goudreau BJ, Umapathi BA, Kron IL, Sawyer RG, Hedrick TL, Standardization of Care: Impact of an Enhanced Recovery Protocol on Length of Stay, Complications, and Direct Costs after Colorectal Surgery, Journal of the American College of Surgeons (2015), doi : 10.1016/j.jamcollsurg.2014.12.042.

À propos de Masimo
Masimo (NASDAQ : MASI) est le leader mondial des technologies de monitorage non invasives novatrices qui améliorent considérablement les soins aux patients, contribuant à résoudre les problèmes dits « insolubles ». La société fit ses débuts en 1995 avec l'oxymétrie de pouls en mouvement et lors de faibles perfusions sous la marque Masimo SET®, qui a pratiquement éliminé les fausses alertes et a accru la capacité de l'oxymétrie de pouls à aider les cliniciens lors de la détection d'événements mettant en jeu le pronostic vital. Plus de 100 études indépendantes et objectives ont montré que Masimo SET® surpasse les autres technologies d'oxymétrie de pouls, même dans les conditions cliniques les plus difficiles, y compris dans les cas de mouvement du patient et de faible irrigation périphérique. En 2005, Masimo a lancé la technologie SET® Pulse CO-Oximetry, qui permet le monitorage non invasif et continu des constituants sanguins qui nécessitaient auparavant des procédures invasives : l'hémoglobine totale (SpHb®), la teneur en oxygène (SpOCâ„¢), la carboxyhémoglobine (SpCO®), la méthémoglobine (SpMet®) et le PVI®, parallèlement à la mesure du SpO2, du pouls et de l'indice de perfusion (PI). Pour de plus amples informations sur Masimo et ses produits, veuillez consulter le site www.masimo.com. @Masimoinnovates

Énoncés prospectifs
Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs au sens de l'Article 27A de la « Securities Act » de 1933 et de l'article 21E de la « Securities Exchange Act » de 1934, dans le cadre du « Private Securities Litigation Reform Act » de 1995. Ces énoncés prospectifs sont fondés sur des attentes actuelles concernant des événements futurs qui nous concernent, et sont assujettis à des risques et incertitudes difficiles à prévoir et dont plusieurs échappent à notre contrôle. Ceux-ci peuvent entraîner un écart sensible et défavorable entre nos résultats réels et ceux exprimés dans nos énoncés prospectifs en raison de divers facteurs de risque, y compris, entre autres, les risques liés à nos hypothèses concernant les risques liés à nos hypothèses concernant la capacité de Masimo SET® d'améliorer la détection des CCHD chez les nouveau-nés avant leur sortie de l'établissement hospitalier, les risques liés à nos hypothèses concernant la répétabilité des résultats cliniques obtenus, les risques liés à notre hypothèse selon laquelle la technologie d'oxymétrie de pouls Masimo SET(R) améliore les résultats pour les patients, ainsi que d'autres facteurs décrits dans la section « Risk Factors » de nos rapports les plus récents déposés auprès de la « Securities and Exchange Commission » (« SEC »), qui peuvent être obtenus gratuitement sur le site Web de la SEC : www.sec.gov. Bien que nous estimions que les attentes reflétées dans nos énoncés prospectifs soient raisonnables, nous ignorons si elles se révéleront exactes. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont expressément qualifiés dans leur intégralité par les avertissements précédents. Le lecteur est prié de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs, qui ne sont valables qu'à la date d'aujourd'hui. Nous déclinons toute obligation d'actualiser, modifier ou clarifier ces énoncés ou les « Facteurs de risque » figurant dans nos plus récents rapports déposés auprès de la SEC, que ce soit en raison de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres, sauf en cas d'obligation prévue par la loi en vigueur sur les valeurs mobilières.

Masimo, SET, Signal Extraction Technology, « Améliorer le pronostic des patients et réduire les coûts de la santé… en introduisant le monitorage non invasif dans de nouveaux domaines et de nouvelles applications », rainbow, SpHb, SpOC, SpCO, SpMet et PVI sont des marques commerciales ou des marques déposées de Masimo.

Renseignements