SOURCE: iPass Inc

iPass Inc

20 avr. 2016 05h36 HE

Un rapport d'iPass sur la sécurité mobile indique que près de deux tiers des entreprises interdisent aux employés mobiles d'utiliser les points d'accès Wi-Fi gratuits

94 % des entreprises considèrent les points d'accès Wi-Fi gratuits comme une source de menaces pour la sécurité mobile

REDWOOD SHORES, CA--(Marketwired - Apr 20, 2016) - iPass Inc. (NASDAQ: IPAS), un fournisseur de solutions de connectivité mobile leader sur le marché mondial, a publié aujourd'hui son rapport sur la sécurité mobile. D'après ses résultats, près des deux tiers (62 %) des entreprises interdisent à leurs employés mobiles d'utiliser les points d'accès Wi-Fi gratuits. 20 % de plus ont déclaré qu'elles envisageaient d'interdire cet accès dans un avenir proche. En tout, 94 % des entreprises interrogées considèrent les points d'accès Wi-Fi gratuits comme une source importante de menaces pour la sécurité mobile.

En compilant les réponses de 500 entreprises aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne et en France, le rapport d'iPass sur la sécurité mobile* indique comment ces sociétés gèrent le compromis entre la sécurité et la nécessité de permettre aux employés mobiles de travailler efficacement. En effet, la très grande majorité des participants (92 %) se déclarent inquiets des défis qu'entraîne la mobilité croissante des employés en termes de sécurité.

« Le Wi-Fi est une technologie révolutionnaire qui a bouleversé le mode de travail des utilisateurs dans le monde », explique Keith Waldorf, Vice-président du département d'ingénierie chez iPass. « Cependant, elle est à l'origine de problèmes colossaux en termes de sécurité mobile. Le fait de rester connecté est un besoin de base pour tout employé mobile. Toutefois, comme le nombre d'entreprises victimes d'atteintes à la sécurité ne cesse de croître, la question de la sécurité mobile devient un sujet brûlant pour un grand nombre de sociétés. En particulier, le recours à des points d'accès Wi-Fi gratuits, non sécurisés, inquiète de plus en plus les entreprises, qui essaient de trouver un équilibre entre les coûts et la convivialité d'une solution de connectivité et les menaces éventuelles des pirates informatiques. »

Pour 37 % des participants interrogés, les points d'accès Wi-Fi gratuits représentent la plus grande menace à gérer en termes de sécurité mobile ; pour 36 %, il s'agit du manque de précautions prises par les employés et pour 27 %, des appareils qu'ils utilisent. Actuellement, les employés mobiles utilisent un vaste éventail d'appareils et de modes de connexion pour accéder à Internet. De ce fait, la mise en place de pratiques sécurisées en matière de mobilité tient de la gageure pour de nombreuses sociétés. En réalité, le rapport d'iPass indique qu'un grand nombre de sociétés (88 %) ont beaucoup de difficultés à appliquer à une stratégie standardisée.

Pour renforcer la sécurité des connexions à distance aux données et systèmes professionnels, nombre d'entre elles proposent à leurs employés mobiles un accès VPN (Virtual Private Technology), qui crée une connexion chiffrée. Toutefois, seuls 26 % des participants à l'étude sont certains que ces employés utilisent uniquement les réseaux VPN pour accéder aux systèmes professionnels.

Voici les principaux résultats de ce rapport, classés par zone géographique :

  • Les entreprises britanniques sont les plus compréhensives en ce qui concerne l'utilisation des points d'accès Wi-Fi gratuits : près de la moitié (environ 47 %) indique qu'elles n'interdisent pas réellement à leurs employés de les utiliser.

  • Les employés eux-mêmes sont considérés comme la plus grande menace en termes de sécurité mobile au Royaume-Uni (64 %) et en Allemagne (38 %).

  • Aux États-Unis (53 %) et en France (36 %), ce sont les points d'accès Wi-Fi gratuits qui sont perçus comme la plus grande menace.

  • En France, 94 % des entreprises déclarent avoir des difficultés à mettre en place une stratégie de sécurité mobile standardisée.

  • 21 % seulement des entreprises américaines sont certaines que leurs employés mobiles utilisent uniquement le réseau VPN de l'entreprise pour se connecter.

« En fait, les employés mobiles utilisent les points d'accès Wi-Fi gratuits parce qu'ils sont pratiques, même s'ils ne sont pas sûrs », commente M. Waldorf. « La méthode consistant à leur empêcher tout accès à ces points de connectivité est aussi maladroite qu'inadaptée. Dans le monde actuel, où le Wi-Fi occupe la première place, les entreprises doivent impérativement informer leurs employés mobiles des dangers du Wi-Fi gratuit et non sécurisé, et leur donner les outils adéquats pour sécuriser leur connexion à Internet et rester productifs. »

*Cette étude a été effectuée par la société d'études de marché indépendante Vanson Bourne au mois de mars 2016. Le panel de participants incluait 500 directeurs informatiques et décideurs informatiques aux États-Unis (200), au Royaume-Uni (100), en Allemagne (100) et en France (100).

FIN

À propos d'iPass Inc.
iPass (NASDAQ: IPAS) est un fournisseur leader sur le marché mondial de la connectivité, qui propose des fonctionnalités d'accès transparentes, continues et sécurisées aux réseaux Wi-Fi depuis n'importe quel appareil mobile. Basé sur une plate-forme SaaS (Software-as-a-Service), le service Cloud iPass assure la connexion des utilisateurs en leur offrant une connectivité Wi-Fi illimité via à un nombre illimité d'appareils. iPass possède plus de 50 millions de points d'accès dans plus de 120 pays (aéroports, hôtels, gares, centres de convention, sites extérieurs, mais aussi en vol, etc.). Grâce à sa technologie brevetée, iPass SmartConnect élimine les incertitudes liées au Wi-Fi en connectant automatiquement les utilisateurs au point d'accès le plus adapté à leurs besoins. Pour bénéficier d'un accès illimité à un Wi-Fi invisible, où qu'ils se trouvent, les clients doivent simplement télécharger l'application iPass.

iPass® est une marque commerciale déposée d'iPass Inc. Wi-Fi® est une marque commerciale déposée de la Wi-Fi Alliance. Toutes les autres marques sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

Renseignements

  • Contacts auprès des médias :
    États-Unis
    Lewis Goldberg
    KCSA Strategic Communications
    Tél : 212.682.6300
    Adresse e-mail : ipass@kcsa.com

    Royaume-Uni
    Kewal Varia
    Spark Communications
    Tél : 020 7436 0420
    Adresse e-mail : ipass@sparkcomms.com