Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) - Ottawa

Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) - Ottawa

16 nov. 2010 13h54 HE

Un rapport fait état d'une augmentation alarmante du recours aux banques alimentaires

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 16 nov. 2010) - Le président du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), Paul Moist, cite un rapport de Banques alimentaires Canada faisant état d'une augmentation alarmante du recours aux banques alimentaires partout au Canada. 

« Nous voyons de plus en plus de gens dans l'obligation de se tourner vers les banques alimentaires pour combler leurs besoins de base en matière d'alimentation, dit M. Moist. Il y a beaucoup trop de gens qui sont laissés derrière par la relance économique qui est en cours dans notre pays. »

Le Bilan-Faim 2010 rendu public aujourd'hui à Ottawa rend compte d'une augmentation de 28 pour cent de la fréquentation des banques alimentaires au cours des deux dernières années – la plus importante augmentation jamais documentée. Le rapport souligne aussi que plus du tiers des gens qui ont recours aux banques alimentaires sont âgés de moins de 18 ans. De plus, sept pour cent des foyers dont la subsistance dépend d'un revenu de retraite doivent s'adresser à une banque alimentaire.

« Il y a un nombre préoccupant d'enfants, de jeunes personnes et de retraités qui dépendent des banques alimentaires, dit encore Paul Moist. Nous n'en faisons pas assez pour mettre les Canadiens les plus vulnérables à l'abri de la pauvreté. »

M. Moist lance un appel au gouvernement fédéral afin qu'il mette en œuvre une stratégie nationale de réduction de la pauvreté et qu'il renforce les programmes d'aide sociale.

« Le gouvernement fédéral doit faire preuve de leadership dans la lutte contre la pauvreté. Sans de nouveaux investissements dans les programmes de revenu de retraite, le programme d'assurance-emploi, les services de garde et les programmes de logement abordable, nous verrons de plus en plus de Canadiens forcés d'avoir recours aux banques alimentaires », conclue Paul Moist.

Renseignements

  • Greg Taylor, Service des communications du SCFP
    613-237-1590 poste 393