Environnement Canada

Environnement Canada

05 août 2009 11h21 HE

Un résident de Toronto est condamné à une peine de prison en vertu de la Loi sur les espèces en péril

SARNIA, ONTARIO--(Marketwire - 5 août 2009) - Pak Sun Chung, un résident de Toronto (Ontario), a plaidé coupable hier devant la Cour de justice de l'Ontario (tribunal de Sarnia-Lambton). Il a fait l'objet de deux chefs d'accusation pour la capture illicite de 26 tortues de Blanding et d'une tortue ponctuée - une infraction à la Loi sur les espèces en péril. M. Chung a été arrêté alors qu'il était en possession de 26 tortues de Blanding vivantes et d'une tortue ponctuée. Il a été condamné à neuf mois de prison et à trois ans de probation.

"Le jugement rendu aujourd'hui montre que l'application des lois environnementales est efficace", a déclaré le ministre de l'Environnement Jim Prentice, qui ajouté ceci : "Notre gouvernement accorde une haute priorité à la protection et à la préservation des trésors naturels du Canada".

M. Chung a été arrêté le 23 août 2007, dans le cadre d'une opération conjointe d'agents d'Environnement Canada et du ministère des Richesses naturelles de l'Ontario. Il a été accusé de capture et de possession illicites de tortues provenant des eaux de la Première nation de Walpole Island.

Le 10 septembre 2008, Kung Wing Soof, un résident de Toronto qui avait été arrêté avec M. Chung a été condamné à verser une amende de 10 000 $ et à trois ans de probation. L'amende à été versée au Fonds pour dommages à l'environnement (http://www.ec.gc.ca/edf-fde/default.asp?lang=Fr&n=C5BAD261-1). La condamnation de M. So est la première qui ait été portée en vertu de la Loi sur les espèces en péril (http://www.ec.gc.ca/alef-ewe/default.asp?lang=Fr&n=ED2FFC37-1) en Ontario.

La tortue ponctuée était déjà morte lorsqu'on l'a saisie, mais les autorités ont libéré les tortues de Blanding en milieu sauvage. Les deux types de tortues sont inscrites dans l'Annexe I de la Loi sur les espèces en péril, la tortue ponctuée comme espèce en voie de disparition et la tortue de Blanding comme espèce menacée (en ce qui concerne la population des Grands Lacs et du Saint-Laurent). Le nombre de tortues ponctuées décline en partie à cause du commerce des animaux d'agrément. Les tortues de Blanding sont aussi visées par ce commerce. Le fait de séparer des tortues de leur population reproductrice crée un grave risque pour la survie de leur espèce.

La Loi sur les espèces en péril est la principale législation du gouvernement du Canada destinée à prévenir la disparition d'espèces sauvages et à assurer la prise des mesures nécessaires pour leur rétablissement. Elle vise à prévenir la disparition des espèces, sous-espèces et populations sauvages distinctes du Canada, à permettre le rétablissement des espèces sauvages en voie de disparition ou menacées et à favoriser la gestion d'autres espèces pour éviter qu'elles ne deviennent des espèces en péril.

(Also available in English)

Renseignements

  • Cabinet du ministre de l'Environnement
    Frédéric Baril
    Attaché de presse
    819-997-1441
    ou
    Environnement Canada
    Relations avec les médias
    819-934-8008
    1-888-908-8008
    www.ec.gc.ca