Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario

Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario

24 nov. 2014 11h00 HE

Un secteur de la fabrication plus solide dans le Sud de l'Ontario

Le ministre Moore annonce un investissement dans la formation axée sur des compétences pour appuyer 8 000 travailleurs dans le secteur manufacturier en Ontario

MISSISSAUGA, ONTARIO--(Marketwired - 24 nov. 2014) - Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario (FedDev Ontario)

Le ministre James Moore a annoncé aujourd'hui un investissement de 9 millions de dollars pour appuyer les fabricants dans le Sud de l'Ontario. Cet investissement aidera les manufacturiers à faire ce qu'ils font le mieux - innover, croître, créer des emplois et être concurrentiels sur la scène mondiale.

Le gouvernement Harper fournira un financement à la Fondation Yves Landry (FYL) pour continuer la prestation de son initiative Atteindre l'excellence en matière d'innovation et de fabrication (AIME Global). L'initiative renouvelée, qui sera lancée le 1er décembre 2014, aidera les fabricants qui misent sur les exportations à offrir de la formation aux employés pour appuyer l'adoption de technologies, de procédés et de procédures émergents qui augmentent la productivité et la compétitivité.

Cela améliorera les compétences et l'expérience de la main d'œuvre du Sud de l'Ontario, tout en augmentant les ventes du marché de l'exportation et en renforçant les chaînes logistiques d'exportation de la région.

Faits en bref

- La fabrication est l'un des moteurs économiques du Canada, employant 1,7 million de Canadiens. Cet investissement créera jusqu'à 1 100 nouveaux emplois dans le secteur manufacturier, maintiendra plus de 1 000 emplois et fournira une formation à plus de 6 900 travailleurs. Ce projet prévoyait également générer par effet de levier jusqu'à 16 millions de dollars provenant des fabricants du Sud de l'Ontario.

- Depuis 2009, le gouvernement du Canada a investi plus de 18 millions de dollars dans la FYL afin d'offrir de la formation axée sur des compétences, ce qui a développé les compétences de plus de 9 500 travailleurs, et dans 451 entreprises de fabrication.

- Le gouvernement Harper investit dans l'innovation au sein du secteur manufacturier par l'intermédiaire d'initiatives comme le Fonds de fabrication de pointe, le Programme de démonstration de technologies, l'Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense et le Fonds d'innovation pour le secteur de l'automobile.

- Les ventes du Canada dans le secteur de la fabrication ont augmenté de nouveau, de plus de 25 pourcent, à leur plus haut niveau depuis le début de la récession.

- Une partie clé de l'appui aux manufacturiers consiste à faire en sorte que les entreprises ont des marchés mondiaux pour les produits qu'elles produisent. À travers le Plan d'action sur les marchés mondiaux, le gouvernement Harper a conclu sept pactes commerciaux différents avec 38 pays. Il a aussi conclu ou mis en place des accords de promotion et de protection des investissements étrangers avec 22 pays et il continue d'approfondir des liens commerciaux avec les marchés les plus grands et les plus dynamiques dans le monde.

- Les deux plus récents traités commerciaux du Canada, soit l'Accord économique et commercial global Canada Union européenne et l'Accord de libre-échange Canada-Corée du Sud, permettront d'ajouter au moins 14 milliards de dollars annuellement dans la nouvelle activité économique, ce qui équivaut à la création de plus de 90 000 nouveaux emplois.

- Depuis 2006, le Canada est passé d'une situation où il avait des accords commerciaux avec seulement cinq pays à la situation actuelle dans laquelle nous avons maintenant mis en vigueur, ou alors ils sont sur le point de l'être, des accords commerciaux avec 43 pays dans le monde.

- À la fois le Fonds monétaire international (FMI) et l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) s'attendent à ce que le Canada soit parmi les économies les plus fortement en croissance dans le G-7 cette année et l'année prochaine.

- En 2013, le Canada a bondi de la sixième à la deuxième place dans le classement de Bloomberg des destinations les plus attrayantes pour les entreprises.

- Selon KPMG, les coûts fiscaux totaux des entreprises au Canada sont parmi les plus bas dans le G-7.

Citations

« L'industrie de la fabrication du Canada est un fondement de notre économie. La qualité et la variété de produits qui viennent du Canada sont les meilleurs. Pour veiller à ce que notre industrie reste forte et compétitive, notre gouvernement a diminué les impôts et les taxes, réduit la bureaucratie, promu le commerce extérieur et la formation permettant d'acquérir des compétences ici chez nous - tout cela représente des conditions nécessaires pour créer des emplois et assurer la croissance de notre économie. Le partenariat que nous renouvelons avec la Fondation Yves Landry respecte son engagement de créer des emplois et de favoriser une croissance et une prospérité à long terme pour les Canadiens. »

- James Moore, ministre de l'Industrie

« Nous sommes très reconnaissants pour l'appui continu du gouvernement du Canada. Le renouvellement de cet investissement aide les fabricants du Sud de l'Ontario à offrir de la formation ou des améliorations des compétences pour appuyer l'innovation au niveau de l'atelier, où cela est le plus nécessaire. En renforçant notre main-d'œuvre, nous pouvons être plus concurrentiels sur le marché international. »

- Karyn Brearley, directrice générale de la Fondation Yves Landry

« Au nom d'Indalco Alloys et Lincoln Electric, nous sommes fiers et contents d'organiser cet événement important. En tant qu'anciens participants couronnés de succès dans le cadre de l'initiative AIME Global de la Fondation Yves Landry, nous pouvons attester de l'efficacité des grands partenariats pour ce qui est de forger un environnement compétitif pour la fabrication canadienne. »

- Joe Cacioppo, directeur général d'Indalco Alloys

Produit connexe

Document d'information : Contribution du gouvernement du Canada à la Fondation Yves Landry

Liens connexes

- Investir dans la croissance et la productivité des entreprises

- Site Web de l'initiative Atteindre l'excellence en matière d'innovation et de fabrication

Inscrivez-vous à nos mises à jour et suivez-nous sur Twitter @FedDev_Ontario.

DOCUMENT D'INFORMATION

Contribution du gouvernement du Canada à la Fondation Yves Landry

Le gouvernement Harper, dans le cadre de son initiative Investir dans la croissance et la productivité des entreprises sous la responsabilité de FedDev Ontario, accorde à la Fondation Yves Landry (FYL) une contribution pouvant atteindre 9 millions de dollars pour qu'elle continue son initiative Atteindre l'excellence en matière d'innovation et de fabrication (AIME Global).

Cette contribution s'ajoute à un investissement précédent du gouvernement du Canada de 6 millions de dollars versé à la FYL pour créer et offrir l'initiative AIME Global dans le Sud de l'Ontario, initiative dont ont bénéficié 177 fabricants. Les entreprises ont créé et conservé des centaines d'emplois, commercialisé de nouveaux produits, procédés et services, et augmenté leurs ventes internationales.

La FYL a été mise sur pied en 1998 par des dirigeants des secteurs de la fabrication et des affaires pour faire progresser l'enseignement technologique et le perfectionnement professionnel afin de résoudre les problèmes de pénuries de main-d'œuvre qualifiée et de « professionnels techniques » à laquelle est confrontée l'industrie canadienne.

AIME Global appuie les fabricants du Sud de l'Ontario qui souhaitent participer à des activités de formation comme, entre autres, le développement de compétences en génie; la formation à l'utilisation de logiciels, de matériel ou d'outils nouveaux nécessaires pour innover; les activités de formation professionnelle en vue de tirer parti des nouvelles technologies ou méthodes de production, ou tout autre projet susceptible d'accroître la compétitivité des entreprises manufacturières de l'Ontario sur le marché international.

AIME Global fourni de 25 à 30 pourcent des coûts reliés à la formation, jusqu'à concurrence de 50 000 dollars par projet. Chaque entreprise doit fournir au moins des fonds équivalents pour la réalisation du projet.

Par l'intermédiaire de cette initiative, la FYL appuiera environ 200 fabricants qui seront responsables de la création éventuelle de 1 100 nouveaux emplois dans le secteur manufacturier, du maintien de 1 000 emplois dans ce secteur et de la formation de plus de 6 900 travailleurs. L'investissement du gouvernement du Canada devrait générer par effet de levier une somme pouvant aller jusqu'à 16 millions de dollars provenant des fabricants du Sud de l'Ontario.

Les critères d'admissibilité ainsi que d'autres renseignements seront publiés sur le site Web de l'initiative AIME Global de la FYL le 1er décembre 2014.

Initiative Investir dans la croissance et la productivité des entreprises de FedDev Ontario

L'initiative Investir dans la croissance et la productivité des entreprises (ICPE) se concentre sur les entreprises établies qui peuvent devenir des acteurs de calibre mondial. Elle tire également profit du savoir-faire des organismes à but non lucratif afin de renforcer la productivité et la compétitivité au niveau mondial des entreprises du Sud de l'Ontario.

Le financement est offert pour ce qui suit :

- susciter l'expansion des entreprises par l'agrandissement ou l'amélioration des installations;

- faire croître l'adoption de nouvelles technologies et de nouveaux processus en vue d'améliorer la productivité des entreprises;

- renforcer la capacité des entreprises à participer aux marchés mondiaux, assurer la diversification des marchés et l'intégration aux chaînes de valeur mondiales.

Les demandes sont acceptées et évaluées en tout temps. Les critères d'admissibilité ainsi que d'autres renseignements sont publiés sur le site Web de FedDev Ontario (http://www.FedDevOntario.gc.ca/ICPE).

Produit connexe

Communiqué : Un secteur de la fabrication plus solide dans le Sud de l'Ontario

Renseignements