BMO Groupe financier

TSX : BMO
NYSE : BMO


BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal



BMO Banque de Montreal

15 nov. 2012 09h44 HE

Un sondage annuel de BMO sur le CELI révèle que la majorité des Canadiens envisagent de maximiser leurs cotisations d'ici cinq ans

- En 2012, les niveaux de cotisation demeurent cependant stationnaires par rapport à l'an dernier

- Le sondage démontre que des lacunes demeurent en ce qui a trait à la connaissance du CELI - même parmi les titulaires d'un compte

- Un titulaire d'un CELI sur cinq y a effectué un retrait en 2012

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 15 nov. 2012) - Alors que moins de la moitié (44 pour cent) des Canadiens font la cotisation maximale de 5 000 $ par année à leur compte d'épargne libre d'impôt (CELI), les résultats d'un nouveau sondage de BMO Banque de Montréal révèlent que la majorité (57 pour cent) envisagent de cotiser le montant maximal autorisé au cours des cinq prochaines années. Pour 2012, le sondage démontre que les Canadiens prévoient cotiser 3 778 $ en moyenne à leur CELI.

Le sondage a aussi révélé les faits suivants :

  • Un titulaire de CELI sur cinq (21 pour cent) a effectué un retrait de son compte cette année, 39 pour cent d'entre eux ayant retiré moins de 1 000 $.
  • Depuis son lancement en 2009, 39 pour cent des Canadiens ont ouvert un CELI.
  • Les intentions d'ouvrir un CELI ont augmenté l'an dernier; 29 pour cent des Canadiens qui n'ont pas de CELI envisagent d'en ouvrir un, comparativement à 22 pour cent en 2011.
  • Les liquidités constituent la forme d'investissement la plus courante dans un CELI; la majorité des répondants (60 pour cent) ont des liquidités dans leur CELI; les fonds d'investissement et les certificats de placement garanti (CPG) sont les autres types de placement le plus populaire dans les CELI, le quart des répondants (26 pour cent et 25 pour cent respectivement) en ont.
  • Les placements les moins courants sont les actions (18 pour cent), les obligations (12 pour cent) et les fonds négociables en bourse (FNB) (trois pour cent).

« Quiconque réalise des gains d'intérêt imposable peut les transformer en intérêt libre d'impôt avec un CELI, ce qui en fait une option convenant à pratiquement tous les types d'investisseurs », a indiqué David Heatherly, vice-président, BMO Banque de Montréal. « Qui plus est, la souplesse de ce produit fait en sorte que les Canadiens peuvent en tirer le maximum, que leurs objectifs financiers soient à court ou à long terme ».

Lacunes de connaissances sur le CELI

Toutefois, depuis le lancement du CELI en 2009 par le gouvernement fédéral, des gens connaissent encore mal ce produit. Bien que 60 pour cent des Canadiens avouent connaître ce véhicule d'épargne et de placement, seulement 44 pour cent des répondants ont su chiffrer correctement la limite maximale de cotisation annuelle de 5 000 $. De plus, 37 pour cent des Canadiens disent ne pas savoir quels placements peut contenir un CELI et la majorité des titulaires d'un CELI ne savent pas que leur compte peut contenir des obligations, des actions et des FNB.

« Le Ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty, a introduit le CELI il y a quatre ans et celui-ci constitue un véhicule d'épargne fantastique. Cependant, les données suggèrent qu'il s'agit d'un concept relativement nouveau pour certains», a ajouté M. Heatherly. « Le Mois de la littératie financière est l'occasion idéale pour les Canadiens de se familiariser davantage avec les façons dont le CELI peut faire croître l'épargne à l'abri de l'impôt et compenser les impôts qu'ils paient sur leurs gains d'investissement globaux ».

Notions de base sur le CELI :

  • Les Canadiens âgés de 18 ans et plus peuvent cotiser jusqu'à 5 000 $ par année dans un CELI. Les cotisations inutilisées de l'année précédente peuvent être ajoutées aux droits de cotisation de l'année suivante. De plus, tout retrait peut être cotisé de nouveau au cours de l'année suivante sans affecter les limites de cotisations annuelles.
  • Vous pouvez détenir dans un CELI les mêmes placements que dans un régime enregistré d'épargne-retraite (REER), y compris des CPG, des obligations, des liquidités, des fonds d'investissement et des actions.
  • Les cotisations au CELI ne sont pas déductibles d'impôt et les retraits des cotisations et les gains réalisés dans le compte ne sont pas imposables.

Pour de plus amples renseignements sur le CELI de BMO, visitez le site http://www.bmo.com/accueil/particuliers/services-bancaires/placements/epargne-libre-impot/compte-libre-impot.

Le sondage en ligne de Pollara a été réalisé entre le 11 et le 16 octobre 2012 auprès d'un échantillon de 1 000 Canadiens. Un échantillon aléatoire de cette taille entraîne une marge d'erreur de plus ou moins ± 3,1 pour cent, 19 fois sur 20.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est une société nord-américaine de services financiers hautement diversifiés. Fort d'un actif de 542 milliards de dollars au 31 juillet 2012 et d'un effectif de plus de 46 000 employés, BMO Groupe financier offre une vaste gamme de produits et de solutions dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services d'investissement.

Renseignements