SOURCE: Glassdoor

Glassdoor

02 mai 2016 07h00 HE

Un sondage de Glassdoor indique que trois employés américains sur cinq n'ont pas négocié leur salaire lors de leur dernière embauche, et un plus grand nombre d'hommes que de femmes ont négocié.

Les hommes ont trois fois plus tendance à se négocier un meilleur salaire que les femmes.

MILL VALLEY, CA--(Marketwired - May 2, 2016) - Glassdoor(R), le site de recrutement et de recherche d'emploi le plus transparent au monde a publié les résultats de son Sondage sur la négociation de salaire, révélant que les négociation de salaire ne sont pas aussi fréquentes que l'on pourrait le croire. Près de trois employés américains (1) sur cinq (59 pour cent) ont accepté, sans négocier, la première offre salariale qui leur a été faite pour leur emploi actuel. Les femmes ont moins tendance à négocier que les hommes. Parmi les employés, plus des deux-tiers (68 pour cent) des femmes ont accepté, sans négociation, le salaire qui leur a été offert comparativement à 52 pour cent des hommes.

Le sondage, effectué en ligne par Harris Poll auprès de 2 015 adultes américains de 18 ans et plus, a révélé que seulement un employé sur dix (10 pour cent) a indiqué avoir obtenu un meilleur salaire lors de ses négociations salariales pour son plus récent emploi. Les hommes sont trois fois plus susceptibles d'être capables de se négocier un meilleur salaire que les femmes. Parmi les employés américains, 15 pour cent des hommes ont signalé que leurs négociations salariales pour leur emploi actuel leur a permis d'obtenir un meilleur salaire comparativement à seulement 4 pour cent pour les femmes.

Le sondage a également révélé que les travailleurs plus âgés (45 à 54 ans) ont moins négocié leur salaire que les plus jeunes travailleurs. 66 pour cent de ceux âgés entre 45 et 54 ans ont accepté l'offre de salaire initiale sans aucune négociation, comparativement à 55 pour cent pour ceux âgés entre 35 et 44 ans, et 60 pour cent pour ceux âgés entre 18 et 34 ans. Chez les personnes âgées entre 45 et 54 ans, beaucoup plus de femmes (77 pour cent) n'ont pas négocier leur salaire par rapport aux hommes (56 pour cent) dans la même tranche d'âge.

Ces résultats sont très intéressants surtout à la lumière d'un récent rapport d'études économiques de Glassdoor qui a indiqué que l'écart de rémunération entre les hommes et les femmes augmentent avec l'âge. Bien que l'écart de rémunération "ajusté" entre les sexes (3) aux États-Unis est de 5,4 pour cent, l'écart de rémunération entre les sexes pour les plus jeunes travailleurs (18 à 24 ans) est de 2,2 pour cent comparativement à 10,5 pour cent pour les travailleurs de plus de 55 ans. Ces nouveaux résultats confirment un écart de négociation entre les hommes et les femmes qui augmente avec l'âge.

"Bien que nous avons été surpris que la majorité des candidats ne négocient pas les offres initiales, nous avons confirmé qu'un écart de négociation existe entre les hommes et les femmes et qu'il s'agit d'une chose à laquelle les employés, directeurs et employeurs devraient porter plus d'attention lors de l'embauche et des évaluations de rémunération," dit Dawn Lyon, vice-présidente des affaires générales et porte-parole responsable pour une rémunération égale chez Glassdoor. "Une plus grande transparence au niveau du salaire peut mettre en lumière l'écart de rémunération qui existe au sein des entreprises pour encourager les employés et les employeurs à réduire l'écart. Les employés et candidats peuvent maintenant utilisés les renseignements fournis par Glassdoor sur la valeur d'un titre d'emploi particulier et être plus confiants pour demander simplement ce qu'ils méritent."

Plus d'études de Glassdoor sur la transparence en matière de salaire et d'écart salarial entre les sexes
Le Sondage sur la négociation salariale de Glassdoor fait suite à la table ronde sur l'égalité salariale de Glassdoor à laquelle ont participé Hillary Clinton et d'autres leaders le mois dernier à New York. La table ronde a discuté du plus récent rapport d'études économiques de Glassdoor sur l'écart salarial entre les hommes et les femmes et ce qui peut être fait pour réduire cet écart. Glassdoor possède actuellement environ 12 millions d'avis, d'évaluations et d'informations sur des lieux de travail partagés par les employés, incluant des millions de rapports sur les salaires concernant plus de 540 000 entreprises à travers le monde. Glassdoor a également récemment mené plusieurs rapports de recherche et d'enquête étudiant en profondeur les questions de rémunération et de salaires.

COMPTE-RENDUS, RÉFÉRENCES ET ÉTUDES SUPPLÉMENTAIRE SUR LES SALAIRES PAR GLASSDOOR ::

Méthodologie
(1) Les employés sont identifiés comme ceux employés à temps plein ou à temps partiel, à moins d'indications contraires.

(2) Méthodologie du sondage américain -- Ce sondage a été effectué en ligne aux États-Unis par Harris Poll pour Glassdoor du 8 au 10 mars 2016 parmi 2 015 adultes de plus de 18 ans, et dont 1 157 avaient un emploi, étaient chômeurs ou recherchaient un emploi, et 950 travaillaient à temps plein ou à temps partiel. Ce sondage en ligne n'est pas fondé sur un échantillon de probabilité et par conséquent, aucune estimation du taux d'erreur d'échantillonnage théorique ne peut être calculée. Pour la méthodologie complète du sondage, incluant les variables de pondération, veuillez contacter pr@glassdoor.com

(3) Démystifier l'écart de rémunération entre les sexes, Étude Glassdoor, mars 2016

(4) Glassdoor Data Labs, avril 2016

À propos de Glassdoor
Glassdoor est le site de recrutement et de recherche d'emploi le plus transparent au monde, qui change la façon dont les gens cherchent un emploi et la manière dont les entreprises recrutent les meilleurs talents. Glassdoor compile des compte-rendus gratuits et anonymes, des évaluations et des salaires avec des listes d'emploi pour aider les personnes à la recherche d'un emploi à trouver les meilleurs offres et aborder les questions cruciales qui surgissent au cours des phases de recherche d'emploi, d'application, d'entrevue et de négociation. Glassdoor offre aux employeurs des solutions de promotion et de recrutement pour aider à attirer des candidats de qualité à une fraction du coût des autres moyens. Glassdoor, qui compte plus de 30 millions d'utilisateurs et du contenu provenant de plus de 190 pays, exploite l'une des applications d'emploi les plus populaires sur iOS et Android. La société a été lancée en 2008 et a levé près de 160 millions de dollars de Google Capital, Tiger Global, Benchmark, Battery Ventures, Sutter Hill Ventures, DAG Ventures, Dragoneer Investment Group et autres.

Glassdoor est une marque déposée de Glassdoor, Inc.

Renseignements