SOURCE: SAGE

Sage

03 mai 2011 09h00 HE

Un sondage Sage montre que les professionnels de la comptabilité francophones sont préoccupés par la gestion du temps

L'acceptation des médias sociaux est faible malgré le fait qu'être en phase avec les dernières technologies est perçu comme un défi important

RICHMOND,BC--(Marketwire - May 3, 2011) - Sage a fait connaître aujourd'hui ses conclusions suite à un récent sondage mené auprès de presque 200 des membres francophones de son Réseau des comptables de Sage canadien. Réalisé en février et mars 2011, le sondage couvre une grande variété de sujets présentant un intérêt certain pour le monde de la comptabilité. Cela va des préoccupations manifestées face à l'utilisation des médias sociaux jusqu'aux ressources auxquelles on fait appel pour être à l'avant-garde des tendances qui ont cours dans la profession.

32 % des 182 participants au sondage ont estimé que le plus grand défi auquel font face leur cabinet est celui de la gestion du temps. Rester en phase avec la technologie a recueilli les faveurs de 27 % des répondants. Bien que ces défis soient communs aux anglophones et aux francophones, les premiers (26 %) ont indiqué que la recherche de clients est un défi majeur pour eux alors que le plus grand défi des seconds (37 %) est la recherche d'un équilibre entre le travail et leur vie personnelle.

� C'est en grande partie grâce au soutien de nos partenaires et professionnels de la comptabilité du Réseau des comptables de Sage que Sage ERP Accpac et Sage Simple Comptable sont devenus le No 1 des solutions comptables et ERP au Canada depuis les 30 dernières années � affirme Jennifer Warawa, directrice principale, Programmes partenaires, chez Sage. � Comme notre sondage l'indique, bien qu'il y ait des similitudes dans les réponses de nos membres francophones et anglophones, les deux groupes font face à des défis différents. Comprendre leurs désirs, leurs besoins et leurs défis nous aide à améliorer constamment nos produits et services de même qu'à fournir à nos partenaires les outils qui les aideront à être plus efficaces et à mieux appuyer leurs clients. �

En ce qui concerne les médias sociaux, le sondage révèle un taux d'adoption moins élevé chez les francophones que chez leurs collègues anglophones du Canada et des États-Unis d'Amérique. 67 % des francophones ont indiqué qu'ils n'utilisaient aucun média social dans leur travail, comparativement à 55 % au Canada anglophone et 43 % aux États-Unis. En fait, seulement 14 % des cabinets des répondants francophones ont un site Internet alors que le chiffre grimpe à 26 % dans les cabinets anglophones. Chez ceux qui font appel aux médias sociaux, le sondage nous apprend que les principaux outils sont Facebook (17 %) et LinkedIn (13 %).

Bien que les associations professionnelles de comptables fassent paraître de nombreuses publications, 65 % des répondants francophones ont affirmé ne pas lire ce type de publications, comparativement à 56 % chez les anglophones canadiens et 19 % aux États-Unis.

� Plusieurs fois au cours de l'année nous avons des contacts avec nos membres par le biais d'ateliers de travail, de tournées d'écoute et au congrès annuel de Simples Partenaires. La majorité d'entre eux ont alors exprimé un ardent désir de parfaire leurs connaissances professionnelles; ce résultat quant aux publications nous a donc étonné � a commenté madame Warawa. � Nous savons par contre que plusieurs de nos partenaires cherchent de façon proactive des occasions de perfectionner leur bagage professionnel, par exemple par voie de séminaires ou de conférences. Le sondage donne donc à penser qu'ils ne trouvent peut-être pas de publications ayant le potentiel de contribuer à leur croissance professionnelle. �

D'autres points saillants du sondage :

-- Ressources en ligne relatives à la comptabilité : 87 % des francophones
   avouent n'en faire aucunement usage alors que 89 % des anglophones
   abondent dans le même sens.
-- Pour ce qui est des clients, seulement 16 % des répondants francophones
   ont indiqué que leur cabinet se spécialisait dans des industries
   particulières. Chez les anglophones : 31 %.
   - 58 % fournissent d'abord des services et de la consultation, 52 % se
     spécialisent dans le commerce de détail et 36 % dans le 
     domaine de la construction.

À propos de Sage Amérique du Nord

Sage Amérique du Nord est une filiale de The Sage Group plc, un fournisseur global de pointe en logiciel de gestion d'entreprise et services. Sage Amérique du Nord compte 4 000 employés et aide 3,2 millions de clients de petites et moyennes entreprises. Fondé en 1981, The Sage Group plc a été introduit à la Bourse de Londres en 1989. Il s'appuie sur l'expertise de 13 400 employés dans le monde et aide 6,3 millions de clients. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter le site Web à www.sagenorthamerica.com. Suivez Sage Amérique du Nord sur Facebook: http://www.facebook.com/SageNorthAmerica et Twitter : http://twitter.com/#!/SageNAmerica.

© 2011 Sage Software Canada, Ltd. Tous droits réservés. Sage, les logos Sage ainsi que les produits et services Sage mentionnés ci-contre sont des marques de commerce ou des marques déposées de Sage Software, Ltd. ou de ses filiales. Toutes les autres marques de commerce appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

Renseignements