SOURCE: Appel à Recycler

Appel à Recycler

12 déc. 2013 14h00 HE

Un tiers des magasineurs des fêtes fera le choix vert et le cadeau du recyclage

Une enquête menée aux États-Unis et au Canada révèle que grâce au recyclage, plus de 44 millions(1) d'appareils sans fil usagés pourront être détournés des sites d'enfouissement pendant la saison des fêtes

ATLANTA, GA--(Marketwired - 12 décembre 2013) - Selon les résultats d'une enquête publiés aujourd'hui, les bonnes résolutions des consommateurs prévoyant de se débarrasser de leurs anciens appareils sans fil (et en particulier de ceux qu'ils remplaceront par des modèles plus récents) pendant la saison des fêtes font des Américains et des Canadiens les " gentils " du recyclage. Éliminer les appareils usagés de façon responsable, en les recyclant, en les donnant ou en les cédant à la famille ou aux amis permet de réduire la quantité de déchets ménagers déversée dans les sites d'enfouissement locaux durant les fêtes, période pendant laquelle on assiste à une augmentation de leur volume aux États-Unis2 comme au Canada3.

Cette enquête a été commanditée par Appel à RecyclerMD, le premier et le plus important programme de recyclage de piles et batteries domestiques en Amérique du Nord, et a été menée en ligne par Harris Interactive® en octobre, auprès d'adultes (âgés de 18 ans et plus) aux États-Unis et au Canada. Elle révèle que les participants américains et canadiens (combinés) ont l'intention de donner une nouvelle vie à leurs gadgets usagés une fois qu'ils auront effectué leurs achats de fin d'année :

  • 32 % d'entre eux les recycleront;
  • 30 % d'entre eux les céderont à leur famille ou à leurs amis;
  • 21 % d'entre eux les vendront;
  • 20 % d'entre eux en feront don.

Le comportement de " la liste des méchants " du recyclage
Il existe néanmoins un certain nombre de consommateurs qui, en jetant purement et simplement leurs appareils sans fil, peuvent contribuer à augmenter le volume de déchets générés pendant la saison des fêtes, ce qui pourrait représenter 13 millions4 d'articles. Le sondage a révélé que, sur l'ensemble des participants américains et canadiens achetant de nouveaux appareils sans fil pour remplacer les anciens, deux sur dix (20 %) garderont ces derniers ou les accumuleront en vue d'une utilisation ultérieure. Plus d'un participant sur dix (13 %) a l'intention de jeter ses appareils électroniques, en dépit des conséquences néfastes d'un tel geste sur l'environnement.

" Éliminer les appareils électroniques de façon responsable est crucial pendant la saison des fêtes, notamment parce les gadgets hi-tech les plus sophistiqués (dont un grand nombre fonctionne avec des piles rechargeables) font partie des cadeaux les plus recherchés, " explique Carl Smith, président-directeur général d'Appel à Recycler Inc. " Au Canada et aux États-Unis, où 72 % des nouveaux articles sont achetés pour en remplacer d'anciens, il est important de faire preuve de responsabilité en réutilisant ou en recyclant les articles obsolètes pour qu'ils ne finissent pas dans nos sites d'enfouissement. "

Une saison des fêtes " plus verte " : une approche différente aux États-Unis et au Canada
Les consommateurs américains qui auront recours à des méthodes non traditionnelles pour recycler les produits usagés sont légèrement plus nombreux que leurs collègues canadiens : 32 % des Américains cèderont leurs anciens gadgets à leur famille ou à leurs amis, tandis que seuls 28 % des Canadiens opteront pour cette possibilité. Vingt-trois pour cent des Américains vendront leurs vieux articles, de même que 19 % des Canadiens. Quant à ceux qui ont l'intention de faire don de leurs anciens appareils, la différence est minime : 20 % aux États-Unis et 19 % au Canada.

L'enquête a également dévoilé un domaine dans lequel les Canadiens feront sans doute mieux que les Américains : en effet, 38 % d'entre eux recycleront leurs anciens modèles, alors que seulement 29 % de leurs collègues du Sud suivront leur exemple.

" Le recyclage est devenu un élément important de la culture canadienne, " a déclaré Joe Zenobio, directeur général d'Appel à Recycler Canada. " Plusieurs provinces imposent le recyclage et d'autres avancent à grands pas sur la voie de l'augmentation de la participation, ce qui explique que les citoyens intègrent le recyclage à leurs tâches quotidiennes. "

Il se pourrait que les comportements et tendances concernant le recyclage soient en train d'évoluer, indépendamment de la période de l'année ou des frontières nationales. Un sondage5 réalisé en 2012 par IPSOS a révélé que les Canadiens recyclaient plus de piles et batteries et téléphones cellulaires que les Américains : au cours de l'année passée (2011-2012), 47 % des piles et batteries et/ou téléphones cellulaires ont été recyclés aux États-Unis, contre 55 % au Canada.

Appel à Recycler offre un moyen facile et gratuit de préserver l'environnement en recyclant les piles et batteries. Appel à Recycler collabore avec tout un réseau d'entreprises, de communautés et de détaillants aux États-Unis et au Canada (notamment avec RadioShack, La Source, London Drugs, Home Depot, Lowe's, Best Buy, Rona et Bureau en Gros) servant de points de dépôt où les gens peuvent se débarrasser de leurs piles et batteries usagées. Les sites de collecte participants sont indiqués sur appelarecycler.ca.

Conclusions supplémentaires
L'enquête a également permis de définir les habitudes d'achat américaines et canadiennes concernant plusieurs appareils électroniques personnels alimentés par des piles rechargeables. Lorsqu'on leur a demandé lequel de ces appareils ils étaient les plus susceptibles d'acheter d'ici la fin de 2013, les participants ont donné les réponses suivantes :

  • Téléphone cellulaire : 44 % (É.-U. - 46 %, Canada - 41 %)
  • Tablettes : 40 % (É.-U. - 42 %, Canada - 37 %)
  • Ordinateur portable : 32 % (É.-U. - 32 %, Canada - 31 %)
  • Appareils de toilette sans fil : 27 % (É.-U. - 27 %, Canada - 27 %)
  • Outillage électrique sans fil : 25 % (É.-U. - 26 %, Canada - 24 %)
  • Appareils électroménagers sans fil : 18 % (É.-U.- 19 %, Canada - 17 %)
  • Autres : 13 % (É.-U. - 11 %, Canada -17 %)

Méthodologie de l'enquête -- États-Unis et Canada
Cette enquête a été menée en ligne par Harris Interactive, au nom d'Appel à Recycler, à la fois aux États-Unis par le biais de son instrument QuickBerry, du 23 au 25 octobre 2013 auprès de 2016 adultes âgés de 18 ans et plus, et au Canada par le biais de son instrument Global Omnibus, du 22 au 28 octobre 2013 auprès de 1127 adultes âgés de 18 ans ou plus. Ces enquêtes en ligne ne sont pas fondées sur des échantillons aléatoires et par conséquent, le taux d'erreur d'échantillonnage théorique ne peut être estimé. Dans chaque pays, les données ont été pondérées afin de refléter la composition de la population adulte globale. Lorsque des pourcentages combinés sont mentionnés, ces derniers ne sont pas pondérés, mais représentent des moyennes mathématiques, calculées à partir des résultats de chaque pays individuel.

1 Selon les estimations réalisées à partir des données de recensement des É.-U. et du Canada et des conclusions de l'enquête, 72 % des répondants remplaceront au moins un appareil rechargeable par un nouvel appareil acheté pendant la saison des fêtes, soit 101,8 millions d'appareils. 44% d'entre eux vont recycler, donner ou céder leurs vieux appareils, soit 44,8 millions d'appareils. 32,4 millions d'appareils; chiffre estimé à partir des données de recensement des É.-U. et du Canada et des conclusions de l'enquête.
2 Chiffres des déchets générés pendant la saison des fêtes aux É.-U. : EPA
3 Chiffres des déchets générés pendant la saison des fêtes au Canada : District régional de Nanaimo,
4 Selon les estimations réalisées à partir des données de recensement des É.-U. et du Canada et des conclusions de l'enquête, 72 % des répondants remplaceront au moins un appareil rechargeable par un nouvel appareil acheté pendant la saison des fêtes, soit 101,8 millions d'appareils et 13 % d'entre eux jetteront leurs vieux appareils, soit 13,2 millions d'appareils.
5 Sondage IPSOS " Green Guilt "

Renseignements