SOURCE: NewEdge Entertainment

11 févr. 2010 12h31 HE

Un village abandonné près de Whistler est à vendre!

RICHMOND, BRITISH COLUMBIA--(Marketwire - February 11, 2010) - À noter : Les médias peuvent se procurer un enregistrement vidéo en HD

Alors que le monde dirige son attention vers la région de Whistler, un petit village juste au nord se fait aussi remarquer. Le village de Bradian, situé près du village olympique de Whistler, est à vendre. Le village comprend des rues, des bornes d’incendie, des terrains vacants et vingt-deux maisons. Tout le village, situé à Bridge River Valley en Colombie-Britannique, sera vendu au plus offrant, soit celui dont l’offre sera la plus près du prix de vente demandé de 1,3 million de dollars canadiens. Il y a des lacs et des rivières à proximité et la vallée offre une escapade divinement relaxante aux amateurs de ski de fond, de pêche ou de vélo de montagne. Ce décor enchanteur ne présente qu’une petite mise en garde : personne ne vit là. Toute personne qui veut bien acheter tout le village, pour le prix d’une maison isolée à Whistler, peut venir y habiter et faire passer la population à un habitant.

Il est difficile à croire que ce village abandonné se situe à quelques montagnes près de toute l’exaltation qui règne aux jeux olympiques de 2010 à Whistler. Ce petit village n’a pas toujours été aussi tranquille; la région de Bridge River Valley a déjà été un centre animé lors de la ruée vers l’or des années 1930 lorsque des millions de dollars en provenance de la mine Bralorne avoisinante ont été investis dans la vallée. En 1971, avec la baisse du prix de l’or et la fermeture de la mine, Bradian est devenu un village fantôme.

Au cours de vingt-cinq années qui ont suivi, le site du village est demeuré déserté et s’est détérioré jusqu’en 1997 lorsque Tom Gutenburg et son épouse, Kathleen, sont arrivés au village. « Dès que nous avons posé les yeux sur Bradian, nous avons été surpris de constater à quel point le site du village était demeuré relativement intact », affirme Tom. Neuf mois plus tard le village tout entier leur appartenait.

En ligne droite, Bradian se situe à environ 80 km au nord de Whistler. C’est la chaîne de montagnes qui sépare les deux villages qui représente un certain défi pour se rendre à Bradian. Pendant six mois au cours de l'année, il faut calculer deux heures de route pour aller de Bradian à Whistler en empruntant une route forestière qui traverse les montagnes. En hiver, il faut compter quatre heures en voyageant par l’autoroute à partir de Whistler en passant par Lillooet. Néanmoins, les Gutenbourg croient que c’est l’éloignement qui ensorcelle les visiteurs de Bradian.

Dans les dix ans qui ont suivi, les Gutenburg se rendaient à Bradian les fins de semaine et pendant les congés avec deux enfants en sillage. Au fil des ans, les maisons ont hérité de nouveaux toits, les bâtiments ont été repeints et les vitres brisées condamnées; le village avait été restauré avec amour. Cette année, les Gutenburg estiment qu’ils ont terminé leur travail. « Maintenant que nous avons stabilisé les bâtiments, il est temps de passer le projet à quelqu’un d’autre ou à un groupe qui veillera à terminer la restauration », affirme Tom. Ils ont mis le village dans les mains de l’agent immobilier John Lovelace de l’agence immobilière Landquest qui se spécialise dans la vente de propriétés uniques en milieu éloigné en Colombie-Britannique.

« Les possibilités d’aménagement sont innombrables », affirme Lovelace. « Bradian offre un environnement de type Whistler avec de la belle neige l’hiver et le climat chaud de l’été permet de nombreuses activités incluant la pêche dans les lacs à proximité. » Mais il y a autre chose également ajoute-t-il. « Cette vallée a par le passé été une des régions aurifères les plus prolifiques dans l’Ouest canadien et qui sait! Il reste peut-être encore de l’or dans la vallée! »

Pour de plus amples renseignements, des photos et un enregistrement vidéo, veuillez communiquer avec New Edge Group.

Renseignements