Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

18 févr. 2015 14h36 HE

Une amende de 4000 $ est imposée à deux pêcheurs pour des activités de pêche illicites dans le Grand lac des Esclaves

HAY RIVER, TERRITOIRES DU NORD-OUEST--(Marketwired - 18 fév. 2015) - Le 9 février 2015, deux pêcheurs commerciaux ont reçu des amendes totalisant 4000 $ après avoir plaidé coupables à cinq chefs d'accusation devant la Cour territoriale. Le permis de pêche commerciale de l'un des pêcheurs a été suspendu.

William Michell et Nancy Michel ont plaidé coupable d'avoir mené des activités de pêche commerciale pendant la saison de pêche interdite décrétée aux termes du Règlement de pêche des Territoires du Nord-Ouest et d'avoir entravé le travail d'un agent des pêches qui accomplissait ses tâches en vertu de la Loi sur les pêches. Mme Michel a également plaidé coupable d'infraction au Règlement de pêche (dispositions générales) pour avoir violé une condition de son permis de pêche. M. Michell a été condamné à une amende totalisant 1000 $ pour ses deux chefs d'accusation; Mme Michel a été condamnée à une amende totalisant 3000 $ pour trois chefs d'accusation, et son permis de pêche commerciale a été suspendu jusqu'au 31 mars 2015.

Ces accusations ont été portées à la suite d'un vol régulier de surveillance aérienne du Grand lac des Esclaves le 18 juillet 2014. Les agents des pêches en patrouille ont aperçu le navire Shadow dans une zone interdite près de Hay River, Territoires du Nord-Ouest, et une enquête a été lancée.

Des secteurs définis du Grand lac des Esclaves sont fermés à la pêche commerciale pour protéger des stocks d'inconnus.

Pêches et Océans Canada se consacre à la conservation et à la protection des stocks de poissons et de leur habitat en menant des campagnes de sensibilisation du public et en mettant en place des règlements, des partenariats et, le cas échéant, des mesures d'application de la loi. Les activités de pêche illicites compromettent la pérennité d'importantes ressources halieutiques. Dans les Territoires du Nord-Ouest, on peut signaler de telles activités en appelant le bureau de Pêches et Océans Canada de Yellowknife, au 867-669-4900.

Faits en bref

  • Pêches et Océans Canada, de concert avec le Comité consultatif du Grand lac des Esclaves, les pêcheurs commerciaux et les groupes autochtones, gère la pêche commerciale dans le Grand lac des Esclaves à partir de données scientifiques et de connaissances traditionnelles et locales.
  • Les prises accessoires d'inconnus sont gérées au moyen de zones de fermeture. Des fermetures sont décrétées dans les zones où le stock d'inconnus de la rivière Buffalo se rassemble et où des quantités importantes d'inconnus ont toujours été pêchées. Les zones interdites aujourd'hui comprennent la rivière Buffalo. La fermeture de ces zones remonte à 2008 et ces zones sont évaluées périodiquement pour confirmer l'efficacité des mesures.
  • Le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada est censé examiner le stock d'inconnus de la rivière Buffalo en 2016.

Renseignements