TUAC Canada

TUAC Canada

14 juin 2013 12h15 HE

Une campagne tente de sensibiliser M. Harper au fait que "les travailleurs migrants sont des parents eux aussi"

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 14 juin 2013) - À l'approche de la fête des Pères, une campagne nationale populaire d'envoi de cartes postales et multimédias a été lancée par les TUAC Canada et l'Alliance des travailleurs agricoles (ATA) pour rappeler au gouvernement Harper que « les travailleurs migrants sont des parents eux aussi », en vue de rétablir les droits aux prestations parentales des travailleurs agricoles migrants cotisant à l'assurance-emploi.

Les activités débuteront le vendredi 14 juin par le lancement de la campagne Web nationale « Les travailleurs migrants sont des parents eux aussi » visant Stephen Harper (www.tuac.ca/migrantsparents).

Les travailleurs migrants du secteur de l'agriculture et leurs alliés communautaires se rassembleront également dans tout le Canada le dimanche 16 juin, jour de la fête des Pères, dans les centres de soutien pour travailleurs agricoles de l'ATA. À partir de ces points de rencontre, ils diffuseront leur message auprès de la collectivité pour rallier le public à leur campagne d'envoi de cartes postales et faire ainsi passer le message au premier ministre.

CONTEXTE :

Chaque année, les travailleurs agricoles migrants quittent leur famille pendant une période pouvant aller jusqu'à trois ans afin d'effectuer un travail pénible et éreintant qui permet aux familles canadiennes de se nourrir. Le gouvernement Harper s'en prend désormais à ces travailleurs qui comptent parmi les plus vulnérables au Canada en leur déniant les prestations parentales de l'assurance-emploi, et ce malgré les cotisations que les travailleurs agricoles migrants continuent à payer, soit plus de 25 millions de dollars par an. Depuis des dizaines d'années, ce sont plusieurs centaines de millions de dollars qui ont été versés au fonds de l'assurance-emploi par les travailleurs migrants et leurs employeurs.

En contrepartie des millions qu'ils ont versés sous forme de cotisations à l'assurance-emploi, les seuls avantages dont ont bénéficié ces travailleurs étrangers sont les prestations parentales, de maternité et de compassion. Ces avantages leur ont maintenant été retirés de manière arbitraire, bien que les travailleurs migrants et leurs employeurs canadiens soient toujours tenus de cotiser à l'assurance-emploi.

Depuis plus de 20 ans, les TUAC Canada mènent une campagne de promotion et de protection des droits de travail et de santé et sécurité en milieu de travail des travailleurs migrants et saisonniers au Canada. En association avec l'ATA, les TUAC Canada exploitent 10 centres de soutien pour travailleurs migrants répartis dans l'ensemble du Canada.

Renseignements