NPD

NPD

11 sept. 2008 15h18 HE

Une députée du NPD exige que Stephen Harper rétablisse les programmes en matière de sécurité alimentaire

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwire - 11 sept. 2008) - Aujourd'hui, la députée du NPD Judy Wasylycia-Leis (Winnipeg Nord) a exigé que le premier ministre conservateur Stephen Harper rende des comptes relativement aux compressions au Conseil canadien de l'horticulture.

"J'ai reçu une lettre de la part du Conseil canadien de l'horticulture qui exprime de sérieuses inquiétudes concernant une réduction massive de 40 pour cent de son financement. C'est scandaleux. Ces fonds sont consacrés au développement et à la mise en oeuvre de programmes en matière de sécurité alimentaire sur les fermes pour l'industrie horticole du Canada", a dit Mme Wasylycia-Leis, qui est la présidente du caucus de Jack Layton.

Des fonctionnaires ont avisé le Conseil canadien de l'horticulture que d'autres sources de financement sont une possibilité, mais Mme Wasylycia-Leis affirme que cela ne suffit pas.

"C'est insuffisant, a lancé Mme Wasylycia-Leis. En ce moment, alors que la sécurité alimentaire est au centre des préoccupations des gens à cause de l'épidémie de listériose, il est essentiel que le gouvernement appuie pleinement le travail important du conseil. Aujourd'hui, j'exhorte M. Harper à respecter la promesse de son gouvernement, et à rétablir le financement intégral du Conseil canadien de l'horticulture."

Le Conseil canadien de l'horticulture représente plus de 20 000 cultivateurs.

Renseignements

  • Barry Thorstensson
    204-982-8133