Matamec Explorations inc.
TSX CROISSANCE : MAT

Matamec Explorations inc.

25 nov. 2010 15h12 HE

Une étude comparative chinoise montre que la composition en terres rares de l'eudialyte du gîte de Kipawa de Matamec est unique

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 25 nov. 2010) - Matamec Explorations Inc. (la « Société » ou "Matamec") (TSX CROISSANCE:MAT) annonce qu'une étude comparative de Wu et al. de l'Institut de Géologie et Géophysique de l'Académie des Sciences à Beijing (Chine) parue en mai 2010 dans le volume 273 de la revue Chemical Geology. Cette étude porte sur la composition chimique du minéral eudialyte provenant des 9 syénites alcalines suivantes :

  • Kipawa (Québec)
  • Mont St-Hilaire (Québec)
  • Khibiny (Russie)
  • Lovozero (Russie)
  • Illimaussaq (Groenland)
  • Saima (Chine)
  • Tamazeght (Maroc)
  • Poços das Caldas (Brésil)
  • Langesund Fjord (Norvège)

Wu et al. concluent que l'eudialyte du gîte de Kipawa montre une composition unique caractérisée par :

- les plus hautes valeurs en terres rares lourdes (La à Gd);

- le plus bas ratio terres rares légères (La à Gd)/terres rares lourdes (Tb à Lu)(voir la figure 1 : http://media3.marketwire.com/docs/matamec_1125.pdf).

Cette étude indépendante a été réalisée au moyen des dernières technologies en analyse de haute précision (ablation laser couplée à un spectromètre de masse de haute résolution).

André Gauthier, président de Matamec, mentionne que « C'est une autre preuve que l'une des qualités de l'eudialyte du gîte de Kipawa est son très haut contenu en terres rares lourdes. De plus, elle démontre que les compagnies Unocal/Molycorp avait dans les années '80 bien ciblé les qualités uniques de cette eudialyte comme une source d'yttrium et de terres rares lourdes pouvant concurrencer les coûts de production des argiles du Sud de la Chine ».

Aline Leclerc, géologue (OGQ) et vice-présidente Exploration de Matamec, est la personne qualifiée pour le projet Zeus. Comme personne qualifiée, elle a vérifié les données du présent communiqué de presse.

À propos de Matamec

Outre son activité principale qui est de développer le gîte de Kipawa et d'explorer pour d'autres indices de Terres Rares-Yttrium-Zirconium-Niobium-Tantale sur sa propriété Zeus, Matamec a une stratégie d'exploration pour la découverte de gîtes aurifères, de métaux de bases et des éléments du groupe du platine ainsi que pour les métaux rares.

Pour l'or, la Société explore dans le camp minier prolifique de Timmins en Ontario, dont la principale cible est la propriété Matheson JV avec Goldcorp Canada Ltd. et Goldcorp Inc.

Au Québec, la Société explore pour le lithium et le tantale sur sa propriété Tansim et pour les métaux précieux et les métaux de base sur les propriétés Sakami, Valmont et Vulcain. De plus, elle explore pour l'or avec Northern Superior Resources Inc. sur la propriété Lespérance/Wachigabau.

« La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué. »

Renseignements