BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

27 août 2014 06h00 HE

Une étude de BMO sur la psychologie de l'endettement teste le niveau de stress des Canadiens, qui prévoient rembourser leurs dettes en sept ans

- Niveau d'endettement et stress frappent jeunes et moins jeunes

- Les Canadiens âgés de 35 à 54 ans ont le niveau d'endettement le plus élevé, mais la majorité d'entre eux ne se sentent pas stressés

- La majorité des post-boomers avouent que le stress lié à l'endettement est source d'activités ratées, de pertes de sommeil et de disputes

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 27 août 2014) - BMO a publié aujourd'hui un rapport sur la psychologie des Canadiens qui révèle le montant des dettes qu'ils prévoient contracter au cours de la prochaine année, l'horizon de remboursement de leurs dettes et les incidences de cet endettement sur leur vie quotidienne.

Au cours de la prochaine année, les Canadiens s'attendent à contracter une dette de 19 534 $, en moyenne, et ont pour objectif de rembourser leurs dettes sur un horizon de sept ans. Le rapport a permis de brosser différents profils générationnels d'endettement :

  • Les Canadiens âgés de 34 à 54 ans ont le niveau d'endettement le plus élevé et s'attendent à prendre un an de plus que la moyenne nationale pour s'affranchir de leurs dettes.
  • Les baby-boomers (les Canadiens âgés de 55 ans et plus) s'attendent à accumuler plus de dettes que les post-boomers (les jeunes de 18 à 34 ans), mais visent à se libérer de leurs dettes 2,7 ans plus tôt.
Endettement des foyers selon l'âge
18 à 34
ans
35 à 54
ans
55 ans
et +
National
Niveau actuel d'endettement 73 305 $ 92 476 $ 57 307 $ 76 140 $
Montant d'endettement à contracter au cours de la prochaine année 14 402 $ 25 415 $ 17 935 $ 19 534 $
Horizon de remboursement de la dette 7,6 ans 8,2 ans 4,9 ans 7 ans

« Le niveau d'endettement des ménages par groupe d'âges reflète les obligations et jalons financiers qui ponctuent la vie », a déclaré Karine Eid, vice-présidente régionale, BMO Banque de Montréal. « Il est plus probable que les post-boomers détiennent des prêts étudiants, épargnent ou commencent à faire des versements hypothécaires pour leur première maison et entreprennent les premières étapes de leur carrière. Les baby-boomers, quant à eux, ont plus tendance à détenir davantage d'actifs et à s'approcher de l'affranchissement de leurs dettes plus importantes ».

Mme Eid a ajouté que les baby-boomers doivent toutefois encore assumer des dépenses associées à certaines étapes de la vie - droits de scolarité des enfants, mariages et épargne en vue de la retraite - et continuer à contracter des dettes. Les Canadiens âgés de 35 à 54 ans sont au milieu de leur vie financière - ils ont souvent encore des dettes hypothécaires et d'études, et doivent désormais payer les études de leurs enfants et se préparer pour la retraite.

Les niveaux de stress et de préoccupations entourant les dettes ont diverses répercussions selon les générations :

  • Alors que les deux tiers des post-boomers (66 pour cent) estiment que leurs dettes les ont empêchés de profiter de certaines activités (voyages, rencontres sociales, petits plaisirs personnels, etc.), seulement 38 pour cent des baby-boomers partagent cet avis.
  • Les post-boomers sont les Canadiens qui ont le plus honte de leur niveau d'endettement (50 pour cent), et la majorité (59 pour cent) estiment que l'endettement de leur ménage et un problème personnel majeur.
  • Les personnes âgées de 35 à 54 ans ont le niveau d'endettement le plus élevé, mais seulement quatre sur dix (39 pour cent) d'entre elles sont d'avis qu'il s'agit d'un problème personnel majeur.
Stress d'endettement selon l'âge
Mes dettes ont les répercussions suivantes : 18 à 34
ans
35 à 54
ans
55 ans
et +
National
J'ai raté des activités (voyages, rencontres sociales, petits plaisirs personnels). 66 % 52 % 38 % 51 %
Je pense à ou me préoccupe de mon niveau d'endettement plusieurs fois par jour. 56 % 41 % 24 % 39 %
Le stress trouble mon sommeil. 50 % 43 % 22 % 38 %
J'ai des disputes avec ma famille, des amis ou d'autres personnes importantes. 50 % 38 % 16 % 34 %
J'emprunte de l'argent à ma famille, à des amis ou à d'autres personnes importantes pour m'aider à gérer l'endettement de mon ménage. 51 % 33 % 13 % 31 %
J'ai honte du niveau de dettes que j'ai accumulées. 50 % 39 % 23 % 37 %

« Établir et respecter un budget réaliste qui tient compte des dépenses mensuelles et des loisirs peut contribuer à atténuer le stress et permettre de cerner les secteurs dans lesquels les dépenses peuvent être comprimées », a ajouté Mme Eid. « Les obligations de paiement et les dépenses varient selon les différentes étapes de la vie. Rencontrer un conseiller financier au moins une fois par année peut aussi vous aider à faire en sorte que votre budget corresponde à vos priorités ».

Les résultats de l'étude de BMO sur l'endettement des ménages de 2014 sont tirés d'entrevues réalisées en ligne auprès de 1 002 Canadiens entre le 30 juin et le 3 juillet 2014. Ces résultats ont été comparés à ceux du sondage de 2013 sur l'endettement des ménages, qui avait été effectué en ligne auprès d'un échantillon de 1 005 Canadiens, du 12 au 16 juillet 2013. La marge d'erreur pour un échantillon probabiliste de 1 002 ou 1 005 répondants est de plus ou moins 3,1 %, 19 fois sur 20.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés ayant son siège en Amérique du Nord. BMO offre à plus de 12 millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires. Au 31 juillet 2014, l'actif total de BMO Groupe financier s'élevait à plus de 586 milliards de dollars et son effectif comptait plus de 47 000 employés.

Renseignements