SOURCE: Kelly Services, Inc.

Kelly Services, Inc.

03 mars 2009 15h06 HE

Une étude démontre ce qui compte le plus pour les travailleurs canadiens dans le choix du bon emploi

TORONTO--(Marketwire - March 3, 2009) - Plus de la moitié des travailleurs canadiens interrogés se disent prêts à accepter un salaire moins élevé si leur travail contribue à quelque chose de plus important ou significatif.

C'est ce que conclu une nouvelle étude internationale sur les milieux de travail effectuée par Les Services Kelly, une entreprise de solutions en dotation de personnel. Par ailleurs, l'étude révèle que 58 pour cent des personnes sont prêtes à se priver de certains revenus ou d'un statut pour faire quelque chose de plus significatif. La génération Y (18 à 29 ans) est la plus désireuse de faire un tel sacrifice.

L'Indice Kelly sur la main-d'œuvre mondiale a sondé près de 100 000 personnes dans 34 pays, dont plus de 7 000 au Canada.

Karin French, vice-présidente et directrice générale chez Kelly Canada indique qu'un nombre important de personnes se disent prêtes à renoncer à une partie de leur salaire ou à leur poste pour profiter d'une occasion de faire quelque chose d'important pour eux et leur organisme.

« Ces personnes accordent une valeur au travail qui est satisfaisant sur le plan personnel, qui développe leurs compétences et augmente la confiance en soi tout en contribuant à l'atteinte des objectifs professionnels d'avancement à long terme », affirme Madame French.

L'étude démontre la valeur du travail dans le développement de la fierté et de la confiance en soi et souligne les différents points de vue des différentes générations.

Voici quelques faits saillants des conclusions de l'étude :

--  59 pour cent des membres de la Génération Y sont prêts à  renoncer à
    une partie de leur salaire et à leur poste pour avoir l'occasion de
    réaliser des tâches plus significatives
--  40 pour cent des membres de la Génération X (30 à 47 ans) affirment
    que leur objectif de carrière n'est pas d'obtenir de l'avancement dans leur
    emploi actuel
--  53 pour cent des baby-boomers (48 à 65 ans) comptent chercher un
    nouvel emploi au cours de la prochaine année.
    

Ces conclusions font voler en éclats les stéréotypes à propos de la Génération Y qui est perçue comme un groupe de paresseux et d'impatients. C'est plutôt la Génération X et les baby-boomers qui désirent changer d'emploi en plus grand nombre.

Peu importe la génération, les femmes ont davantage tendance à être plus préoccupées par leurs choix de carrière et par l'atteinte de leurs objectifs de carrière.

Si plusieurs des répondants ont exprimé des réserves quant à la véritable valeur de leur travail, la plus grande partie exécute ses tâches dans le respect de normes personnelles élevées. Pas moins de 90 pour cent affirment que le travail qu'ils exécutent leur procure un sens de fierté, tandis que 84 pour cent affirment que cela accroît leur confiance en soi.

Mme French souligne que ces conclusions mettent l'emphase sur l'importance pour les employeurs à tirer le meilleur de leur main-d'œuvre en personnalisant des tâches qui les engagent personnellement, qui sont stimulantes et qui les encouragent à apprendre de nouvelles aptitudes.

« Les aspirations des employés changeront grandement au cours d'une carrière, c'est pourquoi il est important de reconnaître les éléments qui sont significatifs à chaque étape afin de bâtir et de garder une main-d'œuvre motivée, stable et offrant un rendement élevé », conclut Karin French.

À propos de l'Indice Kelly sur la main-d'œuvre mondiale

L'Indice Kelly sur la main-d'œuvre mondiale est une étude sur les opinions portant sur le travail et le lieu de travail d'un point de vue générationnel. Les conclusions de ces études menées en Amérique du Nord, en Europe et en Asie-Pacifique seront publiées en six étapes au cours de l'année 2009.

À propos des Services Kelly

Kelly Services, Inc. (NASDAQ: KELYA ) (NASDAQ: KELYB ) est un chef de file mondial en services de gestion des effectifs et en solutions de ressources humaines dont le siège social est situé à Troy, dans l'état du Michigan et qui offre des services de placement temporaire, d'impartition, de gestion sur place et de placement permanent à des clients à l'échelle mondiale. Kelly emploie près de 650 000 personnes chaque année, possédant notamment des compétences dans des domaines aussi variés que le travail de bureau, la comptabilité, l'ingénierie, les technologies de l'information, le droit, la science, le marketing, les services de création, l'industrie légère, l'éducation et les services de santé. Les revenus de l'entreprise en 2008 étaient de 5,5 milliards de dollars. Consultez notre site au www.kellyservices.com

Renseignements