Association canadienne de l'industrie du caoutchouc

19 mai 2010 09h56 HE

Une étude révèle que la bonne pression des pneus connaît un énorme succès depuis 2003

Un peu moins que la moitié des automobilistes canadiens continuent de rouler avec au moins un pneu sous-gonflé ou surgonflé.

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 19 mai 2010) - Le nombre de véhicules personnels qui roulent sur des pneus mal gonflés a connu une baisse phénoménale depuis 2003, ce qui favorise la sécurité routière et l'économie de carburant, selon une étude rendue publique par l'Association canadienne de l'industrie du caoutchouc (ACIC) pour souligner la Semaine nationale Gardez vos pneus en forme, qui débute aujourd'hui.

Cette étude effectuée par DesRosiers Automotive Consultants, pour le compte de l'ACIC a révélé que 49 % des véhicules inspectés avaient au moins un pneu sous-gonflé ou surgonflé. En 2003, une étude similaire de l'ACIC avait montré que 71 % des véhicules testés avaient un ou plusieurs pneus mal gonflés. Le pourcentage des conducteurs avec un ou plusieurs pneus fortement sous-gonflés de 20 % ou plus – une situation éventuellement dangereuse – a aussi connu une baisse significative à 10 % par rapport à 23 % en 2003.

Une moins bonne nouvelle ressort de cette étude, à savoir que moins de conducteurs canadiens (30 % par rapport à 39 % en 2003) vérifient mensuellement la pression de gonflage de leurs pneus conformément aux recommandations du fabricant du véhicule, une pratique essentielle pour maximiser la sécurité, le rendement et l'économie de carburant.

L'ACIC attribue le nombre croissant de véhicules avec des pneus bien gonflés à l'utilisation en hausse de pneus d'hiver au cours des dernières années, à l'éducation du public sur les avantages en termes d'économie de carburant quand les pneus sont bien gonflés, et à la plus grande utilisation de systèmes de contrôle de la pression des pneus.

Cette étude nationale a défié les connaissances et les attitudes des conducteurs à l'égard de la pression et de l'entretien des pneus. Des automobilistes de Vancouver, Calgary, Winnipeg, Toronto, Sherbrooke et Fredericton ont été interrogés à des stations-service par des étudiants en ingénierie qui ont aussi vérifié la pression de gonflage et la profondeur de sculpture des pneus.

L'étude a aussi démontré qu'un nombre beaucoup plus important de conducteurs canadiens comprennent que le sous-gonflage des pneus gaspille le carburant. Quand on leur demandait pourquoi la bonne pression des pneus est importante, les deux premières raisons invoquées par quatre conducteurs sur cinq étaient la sécurité et l'économie de carburant. En 2003, les deux principales raisons citées étaient la sécurité et le kilométrage.

Bien que l'étude démontre clairement que les automobilistes canadiens sont mieux informés à propos de leurs pneus, elle révèle également des lacunes importantes qui doivent être rectifiées.

Par exemple, l'étude a montré que même si 52 % des conducteurs savent où trouver la pression de gonflage recommandée par le fabricant du véhicule (manuel du propriétaire ou étiquette du véhicule), 9 % l'ignoraient et 26 % croyaient à tort que la pression marquée sur le flanc (qui indique la pression maximale d'un pneu sous une charge maximale) était le niveau de pression recommandé.

En outre, 59 % des conducteurs interviewés font la grave erreur de se fier à un examen visuel pour savoir s'ils doivent mesurer la pression de leurs pneus. En fait, un pneu peut être sous-gonflé ou surgonflé de 20 % ou plus tout en paraissant normal.

« Les pneus correctement gonflés offrent la performance exceptionnelle que les fabricants de pneus souhaitent pour tous les consommateurs », déclare Glenn Maidment, président de l'Association canadienne de l'industrie du caoutchouc. « Les conducteurs doivent savoir que des pneus mal gonflés augmentent la distance de freinage, diminuent la stabilité du véhicule, en particulier dans les virages, gaspillent du carburant et durent moins longtemps. Tout ce qu'il vous faut pour que vos pneus vous procurent la performance exceptionnelle pour laquelle ils ont été conçus est un manomètre fiable et cinq minutes chaque mois pour mesurer la pression d'air et l'ajuster au besoin. »

L'étude, qui s'est aussi penchée sur les attitudes à l'égard du recyclage des pneus, démontre que les conducteurs sont généralement au courant et appuient le travail accompli par les Commissions provinciales d'intendance des pneus au Canada pour gérer les opérations de recyclage des vieux pneus à travers le pays. Plus de la moitié des conducteurs interrogés (58 %) ont dit être au courant des systèmes de recyclage des pneus existants et 81 % étaient « très satisfaits » ou « satisfaits » de la manière dont les vieux pneus sont gérés.

« La bonne pression d'air et l'entretien des pneus forment une combinaison gagnante pour les Canadiens soucieux de l'environnement », ajoute Glenn Maidment. « Quand vous prenez soin de vos pneus, non seulement vous protégez votre famille et votre portefeuille, mais vous réduisez aussi les émissions de gaz nocives et le nombre de pneus mis au rebut. »

Du 17 au 23 mai 2010 se tiendra la Semaine nationale Gardez vos pneus en forme pendant laquelle l'industrie du pneu, qui regroupe les détaillants, les distributeurs et les fabricants, rappellera aux automobilistes les avantages d'une bonne pression et d'un bon entretien des pneus en termes de sécurité, d'économie de carburant et de protection de l'environnement. Les automobilistes canadiens sont invités à passer voir le détaillant en pneus de leur quartier pour apprendre auprès de professionnels comment garder leurs pneus toujours correctement gonflés et entretenus.

Les Canadiens peuvent en apprendre davantage sur l'importance de la pression d'air et de l'entretien des pneus, ainsi que sur la Semaine nationale Gardez vos pneus en forme, en visitant www.pneusenforme.ca.

L'étude réalisée à l'automne 2009 sur la pression des pneus et l'attitude des automobilistes a permis d'interroger 1 811 conducteurs. Les résultats sont considérés exacts avec une marge d'erreur de +/- 2,5 %, 19 fois sur 20.

La Semaine nationale Gardez vos pneus en forme est une campagne de sensibilisation qui vise l'éducation des automobilistes canadiens sur les bonnes pratiques d'entretien et de gonflage des pneus. La campagne est une initiative conjointe de l'Association canadienne de l'industrie du caoutchouc, qui représente l'industrie du pneumatique, et l'Office de l'efficacité énergétique de Ressources naturelles Canada.

Gardez vos pneus en forme – Roulez mieux.

Encadré :

Conseils sur le gonflage des pneus dans le cadre de la Semaine nationale Gardez vos pneus en forme

Voici quelques conseils sur le gonflage pour les automobilistes qui veulent obtenir la meilleure performance et économie de carburant que leurs pneus peuvent offrir :

  • Investissez dans un manomètre fiable. La meilleure façon de savoir si vos pneus doivent être gonflés ou dégonflés est de mesurer mensuellement leur pression d'air à l'aide d'un manomètre fiable. Trop de conducteurs commettent l'erreur de penser qu'un examen visuel leur dira si la pression des pneus est correcte. Un pneu peut être sous-gonflé ou surgonflé de 20 % ou plus sans que cela ne soit visible.
  • Gonflez toujours vos pneus conformément aux recommandations du fabricant du véhicule. La bonne pression du pneu par rapport à la position de la roue est indiquée sur l'étiquette du véhicule située sur l'un des montants intérieurs du véhicule, dans le coffre à gants ou le couvercle du réservoir d'essence. N'utilisez jamais la pression marquée sur le flanc du pneu. Cette pression indique la pression maximale d'un pneu sous une charge maximale. Consultez votre manuel du propriétaire si vous avez de la difficulté à localiser l'étiquette de votre véhicule.
  • Vous ne devriez mesurer la pression des pneus que lorsque le véhicule a été stationnaire pendant au moins trois heures ou qu'il n'a pas roulé sur plus de deux kilomètres. Les pneus chauffent quand ils roulent, c'est pourquoi la lecture de la pression sera faussée s'ils ont roulé sur plus de deux kilomètres.

L'industrie du pneumatique recommande une approche en quatre étapes faciles pour une bonne pression d'air des pneus :

Étape no 1

  • Trouvez la pression de gonflage recommandée pour vos pneus sur l'étiquette du véhicule. Vérifiez son emplacement exact dans le manuel du propriétaire.

Étape no 2

  • Rappelez-vous de ne mesurer la pression que lorsque les pneus sont froids. Si vous avez roulé, attendez trois heures avant de mesurer la pression des pneus.

Étape no 3

  • Utilisez un manomètre pour mesurer la pression. Enlevez le capuchon de la valve, appuyez le manomètre sur la valve et lisez la pression qu'il indique.

Étape no 4

  • Ajoutez de l'air pour obtenir la pression recommandée. Si vous gonflez trop le pneu, évacuez l'air en poussant sur la tige métallique au centre de la valve, puis vérifier de nouveau la pression.

Pour en savoir plus, visitez www.pneusenforme.ca.

Renseignements