Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

02 sept. 2011 11h00 HE

Une nouvelle technologie accélère et améliore les vérifications de police des personnes qui désirent travailler auprès des personnes vulnérables

AURORA, ONTARIO--(Marketwire - 2 sept. 2011) - Les entraîneurs d'enfants, les bénévoles, les travailleurs en garderie et d'autres encore qui donnent de leur temps pour travailler auprès des personnes vulnérables pourront bientôt bénéficier de vérifications de police plus rapides, plus précises et plus efficaces dans la région de York, a annoncé aujourd'hui l'honorable Peter Van Loan, leader du gouvernement à la Chambre des communes et député de York-Simcoe, au nom du ministre de la Sécurité publique, Vic Toews. Ce dernier avait présenté cette technologie un peu plus tôt cette année à Ottawa et Calgary.

« Afin d'assurer la sécurité des familles et des collectivités, le gouvernement du Canada encourage les organismes qui œuvrent auprès des enfants et des personnes âgées à faire en sorte que les personnes qui posent leur candidature fassent l'objet d'une vérification de l'aptitude à travailler auprès des personnes vulnérables, a déclaré M. Van Loan. « C'est avec plaisir que je souligne les efforts que la GRC a déployés pour élaborer et mettre en place cette solution technologique qui, avec la collaboration des autorités policières du Canada comme celles de York, permettra de faire passer le temps requis pour ces vérifications de plusieurs mois à quelques semaines tout au plus. »

Grâce à cette nouvelle technologie, les personnes qui posent leur candidature peuvent soumettre leurs empreintes digitales en vue d'une vérification et recevoir leur évaluation en quelques minutes plutôt que d'attendre des semaines ou même des mois, comme c'était le cas avec l'ancien processus. Les empreintes digitales utilisées pour la vérification des personnes qui désirent travailler auprès des personnes vulnérables sont détruites après la fin de la vérification. Le Système d'identification en temps réel (SITR) est déjà utilisé par 36 services de police au Canada.

« Cette nouvelle technologie garantit que les délinquants ne pourront plus dissimuler leurs antécédents criminels en changeant simplement leur nom, » affirme M. Van Loan. « Je félicite la GRC ainsi que le service de police régional de York et les autres organismes au Canada d'aller de l'avant avec cette initiative importante. De cette façon, les vérifications se feront plus rapidement et elles seront plus efficaces. »

« L'année dernière, la GRC a apporté des améliorations au SITR afin de permettre aux services de police de l'ensemble du Canada d'effectuer la transmission des empreintes digitales à analyser au moyen de dispositifs Livescan, et de recevoir les résultats par voie électronique, a affirmé le Surintendant de la GRC et directeur général des Services canadiens d'identification criminelle en temps réel, Guy Parent. « La GRC travaille depuis un certain temps avec les services de police pour les aider à se connecter au SITR. Le système s'avère déjà une réussite grâce au soutien de nos partenaires qui reconnaissent ses avantages, autant pour les organismes d'application de la loi et que pour les Canadiens. »

« Cette nouvelle technologie représente un excellent investissement autant pour le service de police régional de York que pour la collectivité. Grâce au dispositif Livescan, nous pourrons effectuer des vérifications de l'aptitude à travailler auprès des personnes vulnérables avec une plus grande efficacité. Nous serons donc en mesure d'assurer la sécurité des enfants et des autres membres vulnérables de notre collectivité », a affirmé le chef adjoint du service de police régional de York, Thomas Carrique.

Le gouvernement du Canada recommande d'effectuer une vérification des personnes qui désirent travailler auprès des personnes vulnérables, par exemple à titre de travailleurs sociaux, de travailleurs en garderie ou d'entraîneurs. Vous trouverez de plus amples renseignements sur la vérification de l'aptitude à travailler auprès des personnes vulnérables sur le site Web de la GRC, à l'adresse : http://www.rcmp-grc.gc.ca/cr-cj/vulner/index-fra.htm.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Sécurité publique Canada
    613-991-0657