Conseil national de recherches Canada-CNRC

Conseil national de recherches Canada-CNRC

31 mai 2012 15h30 HE

Une physicienne de renom devient directrice exécutive de l'Institut national de nanotechnologie

EDMONTON, ALBERTA--(Marketwire - 31 mai 2012) - Une experte en nanoélectronique dirigera l'Institut national de nanotechnologie (INN) du Canada, qui entame sa deuxième décennie d'existence. Le conseil d'administration de l'institut a offert le poste de directrice exécutive à Mme Marie D'Iorio. Cette physicienne de formation s'est spécialisée en nanoélectronique et veille à la direction générale de l'INN à titre intérimaire depuis un an.

« Je suis enchantée d'accueillir Marie D'lorio à l'INN et à l'Université de l'Alberta », a déclaré Indira Samarasekera, présidente de l'université. « Leader remarquable, Mme D'Iorio a aussi joué au fil des décennies un rôle déterminant dans le milieu des sciences et de la technologie, au Canada comme à l'étranger. Je suis emballée de savoir qu'elle consacrera son temps, son énergie et ses talents à titre de directrice exécutive de l'INN, appuyant le succès sur lequel nous avons travaillé si durement. »

Lorsqu'elle en était directrice générale intérimaire, Mme D'Iorio a piloté le processus de planification stratégique qui balisera les dix années à venir de l'INN. Le plan qui en a émergé intensifiera la collaboration de l'industrie et restructurera les activités de recherche et de développement dans quatre domaines d'application, parmi lesquels la production et le stockage de l'énergie ainsi que les nanodispositifs électroniques hybrides.

« La nanotechnologie aidera les entreprises canadiennes à devenir plus compétitives et l'INN permettra à ces dernières de trouver les applications qui conviennent à leur secteur », a affirmé John R. McDougall, président du Conseil national de recherches du Canada. « Marie D'Iorio a pour tâche de rapprocher l'Institut de l'industrie canadienne pour que celle-ci exploite pleinement les possibilités offertes par les technologies les plus minuscules. »

Marie D'Iorio est entrée au CNRC en 1983, où elle a monté le premier laboratoire, au Canada, à puissant champ magnétique et à ultra basse température pouvant étudier des systèmes électroniques de moins de trois dimensions dans les semi-conducteurs à hétérostructure. Elle a dirigé l'Institut des sciences des microstructures du Conseil national de recherches du Canada de 2003 à 2011.

« L'Institut national de nanotechnologie prouve que la collaboration est l'une des grandes pierres angulaires de la stratégie albertaine en nanotechnologie », a renchéri l'honorable Stephen Khan, ministre des Entreprises et de l'Enseignement supérieur de l'Alberta. « Grâce au soutien de nos partenaires fédéraux et universitaires à l'INN, et à l'importance que Mme D'lorio accorde à la collaboration avec l'industrie, nous renforcerons les capacités de la province en nanotechnologie et multiplierons encore plus les possibilités dans ce domaine. »

L'Institut national de nanotechnologie est le principal organisme de recherche et de développement de technologies du Canada dont les activités portent sur l'univers du nanomètre. Fondé en 2001, l'Institut est une initiative conjointe du Conseil national de recherches du Canada, de l'Université de l'Alberta, du gouvernement albertain et du gouvernement canadien. Sa mission consiste à faire des idées en nanosciences de nouvelles solutions nanotechnologiques durables qui auront des retombées socioéconomiques pour le Canada et l'Alberta.

Biographie

  • Marie D'Iorio figure parmi les principaux chercheurs en physique du Canada et est une experte en nanoélectronique de renommée internationale.

  • Mme D'Iorio préside actuellement l'Académie des sciences de la Société royale du Canada, dont elle est membre depuis 2006.

  • Elle siège au conseil d'administration du Conseil des académies canadiennes.

  • Elle a été nommée depuis peu au comité consultatif auprès des entreprises de l'initiative « How We Prosper » qui échafaude une stratégie complète de développement économique pour la ville d'Edmonton, en Alberta.

  • Mme D'Iorio est membre du conseil d'administration du Waterloo Institute of Nanotechnology depuis 2009 et du comité consultatif scientifique du Centre canadien de rayonnement synchrotron et de son conseil consultatif de développement des affaires depuis 2007.

  • Elle a assuré la présidence de l'Association canadienne des physiciens et physiciennes en 1999-2000 et été membre de son exécutif plusieurs années.

  • Sur la scène internationale, elle a fait partie du comité d'études international du Fonds pour les sciences de l'Autriche.

  • Elle a passé près de trente ans au Conseil national de recherches du Canada, où elle a débuté comme associée en recherche en 1983.

  • Mme D'Iorio a obtenu son doctorat en physique des semi-conducteurs à l'Université de Toronto en 1982. Elle a ensuite passé un an au laboratoire de recherche d'IBM à Zurich (Suisse) grâce à une bourse d'études postdoctorales.

Une photographie de Mme Marie D'Iorio est disponible si demandée.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    (24 heures par jour, 7 jours sur 7)
    Conseil national de recherches Canada
    1-855-282-1637
    media@cnrc-nrc.gc.ca

    Shannon Jones
    Institut national de nanotechnologie
    Shannon.jones@nrc.gc.ca
    780-641-1626