Association canadienne des sages-femmes

Association canadienne des sages-femmes

06 nov. 2013 11h54 HE

Une sage-femme pour chaque femme : L'assemblée générale annuelle, congrès et exposition de l'Association canadienne des sages-femmes (ACSF) débute aujourd'hui à Ottawa

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 6 nov. 2013) - Les sages-femmes qui représentent chaque province et territoire se rencontrent aujourd'hui à Ottawa alors que l'Association canadienne des sages-femmes (ACSF) donne le coup d'envoi de son assemblée générale annuelle, de son congrès et de son exposition.

Le thème du congrès de cette année, qui se déroule jusqu'au 8 novembre, est : Une sage-femme pour chaque femme. Rassembler à Ottawa des sages-femmes, des professionnels des soins de maternité et des étudiants de partout au Canada est une occasion unique d'augmenter la notoriété politique et publique de la nécessité de faire reconnaître la profession de sage-femme.

« L'accès à des soins de santé pour les mères et les nourrissons demeure un défi pour un trop grand nombre de familles au Canada », a déclaré Joanna Nemrava, présidente de l'ACSF. « Notre présence à Ottawa représente une occasion unique de nous faire entendre des leaders canadiens et de leur faire prendre conscience de l'importance de la pratique sage-femme dans la prestation de soins de santé primaire offerts aux femmes et aux nouveau-nés dans chaque province et chaque territoire, partout au pays. Nous espérons que les délégués qui assisteront au congrès seront inspirés par les sujets et les enjeux qui seront présentés cette année et qu'ils participeront en partageant leur vision et leurs idées avec nous tous. »

En plus d'explorer des pistes de solutions sur des enjeux importants qui touchent les soins de santé pour les mères et les nourrissons au Canada et dans le monde, le congrès a aussi pour objectif de sensibiliser le public au sujet des soins de maternité pour les femmes autochtones, les femmes qui vivent dans des communautés rurales ou éloignées et celles qui vivent dans les provinces ou territoires où les services de sage-femme ne sont toujours pas réglementés ou soutenus par le gouvernement.

Parmi les conférenciers, seront présents :

Mary Renfrew, professeure et directrice du département de santé des mères et des nourrissons à la University of Dundee et membre du conseil d'administration d'UNICEF au Royaume-Uni - « La profession sage-femme et la qualité des soins : l'histoire de la série d'articles publiés dans The Lancet »

Michèle Taïna Audette, présidente de l'Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) - Donner la vie, enseigner la vie

Eugene Declercq, PhD, professeur en santé communautaire et adjoint au doyen de l'éducation à la Boston University School of Public Health - Perspectives sur les mères et les sages-femmes : qui choisit une sage-femme?

À propos de la profession sage-femme au Canada

Il y a plus de 1 100 sages-femmes autorisées à pratiquer au Canada. Les sages-femmes fournissent des soins de santé primaires et travaillent dans le système de santé de la majorité des provinces et territoires au Canada. Elles fournissent des soins aux femmes pendant la grossesse, l'accouchement et la période post-partum.

L'Association canadienne des sages-femmes (ACSF) est l'association nationale qui représente les sages-femmes et la profession sage-femme en tant que profession réglementée, financée par l'État, qui joue un rôle vital au sein du système de soins de maternité primaire dans l'ensemble des provinces et des territoires.

Renseignements

  • Pour obtenir une accréditation de média,
    ou pour formuler une demande d'entrevue :
    Tonia Occhionero, Directrice générale
    Association canadienne des sages-femmes
    514 807-3668
    director@canadianmidwives.org

    Melissa Wood
    Le Cabinet de relations publiques NATIONAL
    613 617-1699
    mwood@national.ca