Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

21 févr. 2012 20h59 HE

Une situation d'urgence en vol pour un avion CC130 Hercules

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 21 fév. 2012) - Les neuf membres des Forces canadiennes qui ont dû évacuer un avion CC130 Hercules, qui s'était enflammé mardi à la base aéronavale de Key West aux États-Unis, sont en sécurité. L'avion a pris feu au moment du décollage pendant des activités d'entraînement.

L'équipage a réussi à effectuer un atterrissage d'urgence après avoir remarqué un incendie à bord. Les services d'incendie et d'urgence de la base aéronavale de Key West ont éteint le feu, et on indique que les dommages à l'avion sont importants. Une enquête sur la sécurité des vols sera lancée à partir du Quartier général de la Défense nationale, à Ottawa, en vue de déterminer la cause de l'incident.

L'avion et l'équipage proviennent du 435e Escadron de transport et de sauvetage, de la 17e Escadre Winnipeg. Par mesure de précaution, les membres d'équipage ont été examinés par le médecin de l'air des Forces canadiennes sur place.

« Sachant qu'un incendie à bord de n'importe quel aéronef est une situation grave, je suis fier des membres de l'équipage qui se sont rappelé de leur entraînement, ont immédiatement suivi les procédures d'urgence et ont réussi à évacuer tout le monde de façon sécuritaire, a remarqué le Lieutenant-colonel Richard Pamplin, commandant du 435e Escadron de transport et de sauvetage. C'est à de tels moments que je pense aux familles et je suis bien soulagé de pouvoir confirmer que les membres d'équipage sont en sécurité et qu'ils conservent un bon moral. »

L'ARC s'efforce toujours d'optimiser ses contributions aux opérations et aux activités d'entraînement sans compromettre ses normes ou la sécurité des participants. Cet incident fera donc l'objet d'une enquête approfondie.

L'avion CC130 Hercules et son équipage étaient à la base de Key West pour effectuer des manœuvres de ravitaillement air-air à l'appui des activités d'entraînement de nouveaux pilotes de chasseurs CF18 de la 4e Escadre Cold Lake. Ces derniers participaient à des séances d'entraînement essentielles axées sur les tactiques de combat aérien et sur les missions d'interdiction aérienne.

Renseignements