SOURCE: Association pulmonaire de l'Ontario

Association pulmonaire de l'Ontario

25 mai 2015 13h28 HE

Une voie vers l'amélioration des soins pour les patients atteints de maladies respiratoires

Une collaboration unique entre les secteurs publiques, privés et sans but lucratif met à l'essai une approche systémique novatrice pour le traitement de la MPOC.

TORONTO, ON--(Marketwired - 25 mai 2015) - L'innovation dans les soins de santé peut prendre des formes diverses. Dans le district Nord de Témiskaming en Ontario, elle s'est révélée récemment sous une nouvelle façon de traiter l'un des problèmes de santé les plus persistants de la région, soit la prévalence élevée de la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC).

Le nouveau modèle part d'un principe bien simple : prodiguer de meilleurs soins aux patients sous-tend l'utilisation d'une approche systémique nécessitant la collaboration des hôpitaux, de soins primaires et d'une gamme d'autres services de santé communautaires afin d'exécuter toutes les facettes des soins interprofessionnels et de veiller à ce que les patients aient accès aux services dont ils ont besoin, quand ils en ont besoin.

L'initiative à valeur de montrer cette nouvelle approche pour le traitement de la MPOC sur Info-santé à Témiskaming ainsi qu'à Toronto et Brampton. Le but est de démontrer que l'optimisation des soins de la MPOC dans la communauté permettra non seulement de maintenir les patients en meilleure santé, mais aussi de réaliser des économies en réduisant le besoin des hospitalisations coûteuses.

" À Témiskaming, nous avons mis en avant une initiative de soins communs qui commence par le dépistage des personnes à risque et le diagnostic précoce en nous servant de la spirométrie, un test respiratoire simple, a déclaré Jocelyne Maxwell, directrice exécutif du Centre de santé communautaire de Témiskaming, le centre de santé communautaire local qui chapeaute les services Info-Santé pour cette région. Les patients sont ensuite évalués en fonction de la gravité de leur état de sorte qu'ils puissent recevoir des soins d'autres services communautaires sous la coordination de leur gestionnaire de cas. "

En Ontario, près de 12 pour cent des personnes de 35 ans ou plus souffrent de la MPOC et sa prévalence est en hausse, surtout chez les femmes. Les poussées de MPOC sont une cause fréquente des visites aux urgences, des hospitalisations et des réadmissions, ce qui place ces patients parmi les plus grands utilisateurs de soins de santé dans la province.

" Il existe de solides données selon lesquelles les patients atteints de la MPOC qui ont accès rapidement à tous les services de santé dont ils ont besoin, notamment à de l'aide pour cesser de fumer, à des vaccins, aux médicaments appropriés, à de l'exercice et à de l'éducation, connaissent une amélioration des résultats cliniques et une meilleure qualité de vie dans l'ensemble ", a expliqué Carole Madeley, directrice des programmes de santé respiratoire auprès de l'Association pulmonaire de l'Ontario. " À plus grande échelle, cela se traduit par un système de santé plus efficace et plus efficient. "

L'initiative est mise en œuvre grâce à une collaboration unique des secteurs publiques, privés et sans but lucratif, soit le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario, Rx&D (Les compagnies de recherche pharmaceutique du Canada) et l'Association pulmonaire de l'Ontario.

" Notre gouvernement est déterminé à améliorer les soins pour les personnes atteintes de la maladie pulmonaire obstructive chronique, a affirmé le Dr. Eric Hoskins, ministre de la Santé et des Soins de longue durée. Cette nouvelle approche collaborative visant à aider les patients atteints de la MPOC servira à leur assurer des soins interprofessionnels dans des cadres constitués notamment par des équipes de médecine familiale et Info santé. Elle soutient notre plan intitulé Priorité aux patients : Plan d'action en matière de soins de santé en fournissant un accès plus rapide à des soins de qualité dans la communauté. "

" Les traitements utilisés pour la MPOC sont précieux et leur valeur augmente lorsqu'on les associe à des programmes de soutien - une solution bénéfique pour les patients et aussi pour notre système de santé dans son ensemble ", ajoutait Russell Williams, président de Rx&D.

" Plus de 870 000 personnes dans notre province sont actuellement des cas diagnostiqués de la MPOC, ce qui représente 6,4 pour cent de la population ou environ 25 pour cent de toutes les visites aux services d'urgence et des hospitalisations, a déclaré George Habib, président et chef de la direction de l'Association pulmonaire de l'Ontario. La voie vers des soins éprouvés en cours de déploiement grâce à l'initiative de démonstration de la valeur contribuera à empêcher que notre système de soins de santé soit complètement dépassé par cette maladie. "

Une évaluation indépendante sera menée à chacun des trois sites de démonstration afin de déterminer si cette initiative améliore les résultats et la qualité de vie des patients et réduit l'utilisation des hôpitaux et les coûts associés à des exacerbations aiguës.

À propos de l'Association pulmonaire de l'Ontario

L'Association pulmonaire de l'Ontario est un organisme de bienfaisance enregistré qui vient en aide aux personnes qui souffrent de maladies pulmonaires ou qui prennent soin de personnes qui en sont atteintes d'une maladie pulmonaire. L'association pulmonaire offre des programmes et des services aux patients et aux fournisseurs de soins de santé, et investit dans la recherche et les campagnes sur les maladies respiratoires afin d'améliorer les politiques qui y sont reliées. Pour obtenir des renseignements sur les problèmes de santé pulmonaire, prière de communiquer avec la ligne d'information sur la santé pulmonaire au 1 888 344-5864 ou visitez le site info@on.lung.ca

À propos des Compagnies de recherche pharmaceutique du Canada

Les compagnies de recherche pharmaceutique du Canada est l'association nationale qui représente la voix de l'industrie pharmaceutique innovatrice du Canada. Nous servons nos membres par la promotion de politiques qui permettent la découverte, le développement et la fourniture de médicaments et vaccins novateurs pour améliorer la vie de tous les Canadiens. Nous soutenons l'engagement de nos membres d'être un partenaire précieux au sein du système de santé canadien. Nous représentons plus de 50 compagnies membres qui investissent plus d'un milliard de dollars en recherche et développement chaque année pour alimenter l'économie du savoir au Canada, contribuant plus de 3 milliards de dollars à l'économie canadienne. Guidés par les pratiques de notre Code d'éthique, nos membres sont engagés à travailler en partenariat avec les gouvernements, les payeurs des régimes privés, les professionnels de la santé et autres intervenants selon des règles d'éthique strictes.

Renseignements

  • C