UNICEF Canada

UNICEF Canada
les clubs Kiwanis de l'Est du Canada et des Caraïbes

les clubs Kiwanis de l'Est du Canada et des Caraïbes

14 oct. 2008 16h43 HE

UNICEF Canada et les clubs Kiwanis de l'Est du Canada et des Caraïbes s'unissent pour lutter contre le VIH/sida au moyen d'un programme d'un million de dollars

TORONTO, ONTARIO et MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 14 oct. 2008) - UNICEF Canada et les clubs Kiwanis de l'Est du Canada et des Caraïbes ont annoncé aujourd'hui la signature d'un nouvel accord de partenariat entre les deux organismes pour former un nouveau programme intitulé Campagne Unissons-nous pour les enfants, contre le sida dans les Caraïbes du Kiwanis et de l'UNICEF, en faveur des enfants et des familles touchés par le VIH/sida en Jamaïque, en Guyane et à Trinité-et-Tobago. Le nouveau programme est soutenu grâce à un don généreux d'un million de dollars des clubs Kiwanis de l'Est du Canada et des Caraïbes en faveur d'UNICEF Canada. Les clubs Kiwanis ont pour objectif de recueillir cette somme au cours des trois prochaines années.

Dans les Caraïbes, les taux nationaux de prévalence du VIH atteignent des proportions épidémiques. Des taux de prévalence supérieurs ne sont observés qu'en Afrique subsaharienne, ce qui fait des Caraïbes la deuxième région du monde la plus touchée. Les fonds versés à UNICEF Canada dans le cadre de ce nouveau programme seront affectés à la réduction des taux d'infection au VIH, en particulier à la prévention de la transmission mère-enfant du virus, à la prestation de traitements pédiatriques et à la protection des enfants et des jeunes devenus vulnérables par les effets dévastateurs du VIH.

"Je tiens à remercier les clubs Kiwanis de l'Est du Canada et des Caraïbes de ce don générateur d'améliorations et de leur détermination à s'unir à UNICEF Canada pour venir en aide aux enfants et aux jeunes infectés et touchés par le sida, souligne monsieur Nigel Fisher, président et chef de la direction d'UNICEF Canada. Le VIH/sida dévaste la vie de jeunes dans le monde entier. Ce nouvel investissement permettra à l'UNICEF de poursuivre sa mission, déjà d'envergure, dans les Caraïbes et de mettre l'accent sur la prévention du VIH/sida et sur la protection des jeunes touchés par la pandémie."

Certains des programmes existants de l'UNICEF que la campagne Unissons-nous pour les enfants, contre le sida dans les Caraïbes du Kiwanis et de l'UNICEF pourrait appuyer comprennent :

Jamaïque :

En Jamaïque, les fonds recueillis soutiendront l'initiative du Bashy Bus, qui offre divers services de promotion de la santé, incluant sensibilisation au VIH/sida, services cliniques, soutien psychologique et dépistage volontaire. Bashy est un terme jamaïcain signifiant "fête", et cette initiative utilise le théâtre et le chant pour parler directement aux jeunes des enjeux cruciaux. L'autobus voyage dans tout le pays, mettant en scène les défis auxquels font face les enfants et les jeunes lorsqu'ils doivent vivre avec le VIH/sida, la violence et la terrible pression pour qu'ils aient, très jeunes, des rapports sexuels. Le programme proposé vise à faire passer de un à trois le nombre de Bashy Bus et ainsi augmenter de 5 000 à 40 000 le nombre d'adolescents et d'adolescentes bénéficiaires.

Trinité-et-Tobago :

A Trinité-et-Tobago, la campagne Unissons-nous pour les enfants, contre le sida appuie un service national et gratuit d'aide téléphonique amie des enfants, où ces derniers peuvent obtenir des conseils ou parler, de manière sûre, confidentielle et anonyme, avec une conseillère ou un conseiller bienveillant et qualifié. Appelé ChildLine, ce service gratuit permet d'apporter un soutien aux enfants, en particulier à celles et ceux devenus vulnérables ou orphelines et orphelins à cause du sida, et peut contribuer à protéger les enfants ainsi que les jeunes et à les prémunir contre le VIH. Le projet proposé vise à accroître le nombre d'heures d'accès à la ChildLine, laquelle est actuellement accessible six jours par semaine, huit heures par jour, et à la rendre accessible 24 heures sur 24.

Guyane :

Il existe encore d'énormes défis en matière de prévention de transmission du VIH/sida. L'un des centres d'intérêt de la campagne Unissons-nous pour les enfants, contre le sida en Guyane comprend la prévention de la transmission mère-enfant du virus (PTME). La PTME comprend la prestation de services de consultation psychosociale, de dépistage, de soutien et l'administration de traitements antirétroviraux (TAR). Le programme proposé vise à établir une stratégie nationale de formation et à augmenter le nombre de femmes qui reçoivent des soins, un soutien psychologique et des services de PTME.

"Le Kiwanis est une organisation internationale de bénévoles qui se vouent à changer le monde, un enfant et une communauté à la fois, explique Sheron Cameron-Dunn, gouverneure du district de l'Est du Canada et des Caraïbes du Kiwanis International. Plus de 40 pour cent de nos clubs sont représentés dans les Caraïbes, et la plupart de ces clubs travaillent activement auprès des familles et des enfants directement touchés par le VIH/sida. UNICEF Canada a la capacité, les compétences et l'expertise de nous aider à transformer la vie de ces enfants."

Nous observons des progrès grâce aux efforts de l'UNICEF pour protéger les enfants de l'impact du sida, mais de nombreux défis doivent encore être relevés, en particulier dans les Caraïbes. Jusqu'à 230 000 personnes vivent actuellement avec le VIH dans cette région du monde. En 2007 seulement, on a estimé à 17 000 le nombre de nouveaux cas d'infection et à 11 000 le nombre de décès attribuables à la maladie, faisant de celle-ci la principale cause de mortalité chez les adultes. Dans les Caraïbes, le VIH étant principalement transmis lors de rapports sexuels hétérosexuels, les activités de prévention chez les adolescents et adolescentes et les jeunes qui songent à devenir sexuellement actifs ou qui le sont devenus demeurent essentielles pour mettre fin à la pandémie. Le deuxième mode de transmission le plus courant dans la région est la transmission mère-enfant pendant la grossesse, l'accouchement ou l'allaitement maternel, un grand nombre de nouveau-nés risquant ainsi de contracter le virus.

Les Canadiennes et les Canadiens peuvent faire un don ou en apprendre plus sur la campagne Unissons-nous pour les enfants, contre le sida dans les Caraïbes du Kiwanis et de l'UNICEF en consultant le www.unicef.ca et le www.uniscontrelesida.ca. Des dons peuvent aussi être envoyés par la poste à l'adresse : Fondation canadienne du Kiwanis, Programme de lutte contre le VIH/sida du Kiwanis et de l'UNICEF, C. P. 5034, Brantford (Ontario) N3T 6J7 ou être faits par téléphone auprès d'UNICEF Canada au 1 877 955-3111.

A propos de l'UNICEF

Chef de file mondial des organismes d'aide à l'enfance, l'UNICEF s'emploie à sauver, à protéger et à améliorer la vie des filles et des garçons dans 156 pays et territoires. L'UNICEF soutient des programmes de santé et de nutrition pour les enfants, assure la promotion d'une éducation de base de qualité, protège les enfants contre la violence, l'exploitation et le sida, et est la principale source d'approvisionnement en vaccins des nations en développement. Fort de six décennies d'expérience sur le terrain, l'UNICEF sauve et rebâtit la vie des enfants en situation de conflit et de catastrophe naturelle. L'UNICEF est entièrement tributaire des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, de fondations, d'écoles, d'associations et de gouvernements.

Renseignements