SOURCE: U.S. RE Corporation, Inc.

U.S. RE Corporation, Inc.

29 juil. 2011 07h23 HE

U.S. RE choisie par les autorités danoises, pour étudier les possibilités de réassurance des risques de terrorisme

PEARL RIVER, NY--(Marketwire - Jul 29, 2011) - U.S. RE Corporation, courtier international en réassurance, a été choisie par Finanstilsynet, l’autorité danoise de surveillance de l’assurance, pour réaliser une étude sur les possibilités de réassurance des risques de terrorisme au sein du marché danois, comme l’a annoncé Brian McGuire, PDG de la société.

« Nous sommes particulièrement ravis de poursuivre notre coopération avec le gouvernement danois, afin de déterminer les possibilités dont disposent le marché privé en ce qui concerne la réassurance des risques de terrorisme, » a déclaré Tal Piccione, PDG d’U.S. RE Companies, Inc., une filiale d’U.S. RE Corporation. « Cela confirme notre dévouement de longue date envers le marché danois et, notamment, la présence officielle de notre filiale européenne U.S. RE ApS ». M. Piccione a ajouté qu’U.S. RE avait été auparavant choisie par le ministère américain des Finances, pour être son unique conseiller dans le cadre du programme d’assurance contre les risques de terrorisme, lancé suite au vote de la loi « Terrorism Risk Insurance » (TRIA ou assurance des risques en matière de terrorisme) en 2002, visant à protéger la nation américaine contre les actes de terrorisme.

Les réassureurs œuvrant sur le marché danois doivent indiquer les capacités de réassurance qu’ils peuvent engager dans le cadre du consortium des assureurs luttant contre le terrorisme, afin de couvrir les biens et propriétés, notamment en cas de risques radioactifs, biologiques, chimiques et nucléaires pouvant affecter des bâtiments, des contenus, des trains, des moteurs et des coques de bateaux au Danemark, ainsi que les pertes de profits connexes.

Brian McGuire a mentionné que les sociétés participantes pourront obtenir annuellement de l’État une garantie de réassurance, limitée à 15 000 000 000 couronnes danoises, calculée sur la base d’un excédent de pertes. « Le montant dépassant la somme prise en charge par la garantie est déterminé chaque année par le ministère de l’Économie et des Affaires commerciales, en fonction des recommandations du conseil sur la réassurance en matière de terrorisme. Cette somme sera définie comme étant la limite à partir de laquelle le marché international de la réassurance ne peut plus suffisamment réassurer pour couvrir les risques radioactifs, biologiques, chimiques et nucléaires », a-t-il indiqué dans un communiqué actuellement envoyé aux entités preneuses de risques. Le consortium des assureurs luttant contre le terrorisme versera une prime annuelle de risques au gouvernement danois afin de profiter de la disponibilité de la garantie. U.S. RE analyse également les mécanismes permettant d’enrichir ce consortium des assureurs.

Renseignements



  • Relations avec la société :
    Brian McGuire
    PDG
    U.S. RE
    bmcguire@usre.com

    Relations avec les journalistes :
    Mechlin Moore
    Affaires publiques d’U.S. RE
    mmoore@usre.com