WWF-Canada

WWF-Canada

19 mars 2013 07h00 HE

Vancouver couronnée capitale d'Une heure pour la Terre 2013

GLAND, SUISSE--(Marketwire - 19 mars 2013) -

Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse.

La ville de Vancouver sort grande gagnante mondiale du défi municipal réunissant 66 villes de six pays en lice pour le titre de la ville la plus verte. Le jury du Défi municipal Une heure pour la terre du Fonds mondial pour la nature a choisi Vancouver pour capitale mondiale de l'édition 2013 d'Une heure pour la Terre, pour les mesures novatrices mises en place pour contrer le réchauffement climatique et son engagement à créer un environnement urbain durable et vivant. Vancouver a également obtenu le Prix du public, décerné à la ville ayant obtenu le plus grand nombre de votes en ligne.

Après avoir évalué avec attention les mérites des six villes finalistes, le jury d'experts du Défi municipal a voté à l'unanimité pour faire de Vancouver la toute première Capitale mondiale d'Une heure pour la Terre. Les autres villes finalistes étaient Forlì en Italie, New Delhi en Inde, Oslo en Norvège, Uppsala en Suède, et San Francisco aux États-Unis.

Le jury international - qui comprend notamment Mme Christiana Figueres, secrétaire de direction de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques - a fondé son vote pour Vancouver sur les facteurs suivants :

  • L'ambition de Vancouver de se positionner comme chef de file mondial en matière de développement urbain réalisé dans une optique écologique
  • Son objectif d'afficher le plus faible taux d'émissions de gaz à effet de serre par personne de toutes les villes d'Amérique du Nord, et ce, malgré la croissance de sa population
  • Son approche holistique et stratégique face à l'enjeu climatique, particulièrement sa stratégie impressionnante en matière de transport, ses mesures concrètes en matière de système alimentaire local, et son programme novateur en matière de services d'alimentation collectifs en énergie tirée de sources renouvelables (NEU)
  • Son plan audacieux pour devenir la ville la plus verte, qui prévoit des cibles précises pour 2020, notamment en exigeant que tout nouvel immeuble affiche un fonctionnement carboneutre, en encourageant les citoyens à faire plus de 50 pour cent de leurs déplacements à pied, en vélo ou en transport en commun, et en doublant le nombre d'emplois verts disponibles

Le prix de la Capitale mondiale d'Une heure pour la Terre 2013 sera remis à la ville de Vancouver le 19 mars 2013, lors d'une conférence qui se tiendra à Malmö, en Suède.

Témoignages

« Partout dans le monde, les administrations municipales tentent de créer des villes attrayantes et gérées de manière intelligente, tout en s'attaquant à une multitude de défis environnementaux pressants. Vancouver pourra servir de modèle en ce qui touche à la manière dont les villes peuvent susciter l'engagement de leurs résidents à participer à l'effort collectif, et accélérer ainsi la transition vers un développement urbain faible en carbone. Je ne peux qu'applaudir Vancouver pour sa vision et son sens de l'innovation. Il faut que davantage de villes à travers la planète s'inspirent de l'exemple de Vancouver et de celui des autres villes finalistes pour développer leur propre approche et contribuer à une réelle et rapide mondialisation de la lutte contre le réchauffement climatique, afin de procurer aux habitants de la planète un mode de vie durable et agréable. »

- Jim Leape, directeur général du WWF International

« Être nommé Capitale mondiale d'Une heure pour la Terre par le WWF est un honneur exceptionnel pour Vancouver, en plus de représenter une validation internationale des efforts que nous faisons pour être la ville la plus verte du monde. Alors que les gouvernements nationaux tardent à prendre action, il est essentiel que les villes continuent de montrer la voie face au changement climatique, et les progrès de Vancouver démontrent que la construction d'une ville plus verte favorise également une économie locale plus forte. »

- Gregor Robertson, maire de Vancouver

À propos du Défi municipal Une heure pour la Terre

Le Défi municipal Une heure pour la Terre vise la mobilisation et le soutien des villes afin de réaliser la transition à l'échelle mondiale vers un avenir climatique durable. Les finalistes ont été sélectionnées parmi les 66 villes participantes du Canada, de l'Inde, de l'Italie, de la Norvège, de la Suède et des États-Unis. Les villes participantes devaient présenter leur démarche actuelle en matière de protection du climat - engagements, résultats et mesures concrètes - dont l'évaluation a été assurée par un jury à qui l'on avait demandé de porter une attention particulière aux villes présentant des programmes holistiques, inspirants et crédibles de développement urbain faible en carbone.

Le Fonds mondial pour la nature a travaillé en étroite collaboration avec le Conseil international pour les initiatives écologiques locales (ICLEI) - gouvernements locaux, afin d'encourager les villes à relever le défi. L'ICLEI a donné accès à son Registre climat des villes carbone - la plateforme qui a permis la collecte des données. L'organisme suédois Postkod Lotteriet a pour sa part accordé un soutien précieux au projet en qualité de principal partenaire financier.

Membres du jury du Défi municipal Une heure pour la Terre

  • Gino van Begin, secrétaire général, ICLEI - gouvernements locaux pour le développement durable
  • Martha Delgado, directrice générale, Secrétariat du Sommet mondial des maires sur les changements climatiques
  • Amanda Eichel, directrice, Initiatives and City Support, C40 Cities Climate Leadership Group
  • Christiana Figueres, secrétaire de direction de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques
  • Simon Giles, directeur principal Intelligent Cities, Accenture Global, Accenture
  • Dan Hoornweg, professeur, et Jeff Boyce, chaire de recherche, Institut universitaire de technologie de l'Ontario
  • Pietro Laureano, architecte et urbaniste, conseiller auprès de l'UNESCO
  • Conor Riffle, directeur, Carbon Disclosure Project - Cities

Pour en savoir plus, allez faire un tour au www.earthhour.org/ehcc.

À propos du WWF

Le WWF propose des solutions aux défis les plus criants en matière de conservation de notre planète, afin que les gens et la nature puissent prospérer en harmonie. www.wwf.ca/fr

À propos d'Une heure pour la Terre

Joignez-vous à des centaines de millions de personnes dans le monde et éteignez vous aussi vos lumières le samedi 23 mars prochain, de 20 h 30 à 21 h 30. Rendez-vous au www.wwf.ca/earthhour pour vous joindre au mouvement.

Une heure pour la Terre, c'est l'occasion pour nous tous, individuellement et collectivement, partout sur la planète, de nous unir dans un appel sans retour à agir pour donner un nouvel élan d'espoir à la Terre. Au Canada, le BMO Groupe financier et le Toronto Star agissent comme commanditaires à l'échelle nationale, l'Ontario Power Authority comme commanditaire régional et Bureau en Gros comme commanditaire du programme de sensibilisation. En qualité de commanditaires d'Une heure pour la Terre du WWF, BMO Groupe financier, le Toronto Star, l'Ontario Power Authority et Bureau en gros mettront à profit leur incroyable pouvoir de mobilisation pour diffuser notre message et encourager l'action individuelle.

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant : http://www.marketwire.com/library/20130318-Martha-and-Andrea800.jpg.

Renseignements