Ressources Vantex Ltée
TSX CROISSANCE : VAX
FRANKFURT : UD7A
ALP : VAX

Ressources Vantex Ltée

30 août 2012 08h30 HE

Vantex recoupe 59.51 g/t Au sur 6.20 mètres

LA PRAIRIE, ONTARIO--(Marketwire - 30 août 2012) - La direction de Ressources Vantex Ltée (TSX CROISSANCE:VAX)(FRANCFORT:UD7A)(ALPHA:VAX) est heureuse d'annoncer avoir recoupé dans le sondage VPE12-50 une zone de 6.20 mètres titrant 59.51 gt/Au (le long du trou). La zone Moriss, recoupée dans ce même sondage, a également révélé une teneur de 5.09 gt/Au sur 5.05 mètres.

La zone N1, rencontré sur le flanc nord d'un intrusif carbonatisé et séricitisé, est une zone fortement altérée et minéralisée contenant de l'or libre. Cette même zone avait révélé de fortes teneurs aurifères lors des campagnes de sondages précédentes. La zone Moriss se situe sur le flanc sud de ce même intrusif.

Trois sondages ont été fait dans ce dernier programme pour un total d'environ 680 mètres.

Résultats provenant des trois derniers sondages :

Sondage Zone Profondeur* Epaisseur* Teneurs (non coupées)
(mètres) (mètres) g/t Au
VPE12-49 Inconnu 184.50-185.20 0.70 13.87
VPE12-50 N1 58.00-64.20 6.20 59.51
Incluant 58.00-59.00 1.00 6.37
59.00-60.00 1.00 285.93 (VG)
60.00-61.00 1.00 2.02
61.00-62.00 1.00 2.96
62.00-63.00 1.00 3.47
63.00-64.20 1.20 56.86 (VG)
Moriss 117.85-122.90 5.05 5.09
VPE12-51 Moriss Non significatif
Sud 210.50-211.50 1.50 2.84

* Le long du trou

Quelques résultats historiques provenant de l'indice Moriss:

Sondage Zone De À Épaisseur Teneurs
(m) (m) (m) (g/t Au)
VPE10-06 Moriss 97.50 108.00 10.50 4.55
VPE10-10 Moriss 101.00 106.35 5.35 11.60
VPE10-11 Moriss N1 84.00 106.00 22.50 8.21
Incluant 84.00 89.00 5.50 18.16
Et 100.00 106.50 6.50 13.93
VPE10-17 Moriss N1 106.30 112.20 5.90 5.06
VPE10-18 Moriss N2 48.00 57.00 9.00 7.97
VPE10-19 Moriss 103.50 107.65 4.15 18.43
Incluant 198.00 202.50 4.50 6.24
VPE10-23 Moriss 54.00 57.00 3.00 16.32
VPE11-24 Moriss 98.60 103.90 5.30 24.9
VPE11-25 Moriss 99.15 106.00 6.85 12.93
VPE11-37 Moriss N1 94.50 100.50 6.00 7.79

Sous la supervision de M. Daniel Kelly, géologue consultant et personne qualifiée selon la norme 43-101, ces sondages ont été implantés suivant une première modélisation 3D de l'indice Moriss. Les résultats obtenus comblent, en partie, certaines interrogations définies par la modélisation.

La direction de la société est à préparer une autre phase de forage d'environ 10,000 mètres. Celle-ci débutera dès que la société aura obtenu l'extension ouest de la zone Moriss ainsi que ses permis pour les accès et le déboisement.

« La zone du Triangle d'Or et principalement l'indice Moriss sont prioritaires pour notre société. Découvert par Vantex en 2010, l'indice Moriss comprend plusieurs zones aurifères associés à un important intrusif altéré notamment les zones Moriss, N1 et N2, et démontre un potentiel aurifère très encourageant tant par les largeurs que par les teneurs intersectés par les forages antérieurs. La présence de cet intrusif semble être l'élément majeur dans le développement de structures aurifères et argentifères retracés dans son environnement immédiat. Nous sommes très confiants dans le potentiel aurifère de cet indice » de souligner le CEO de la société, M. Guy Morissette.

Zone aurifère Moriss

Le secteur Moriss présente plusieurs nouveaux indices aurifères qui s'ajoutent à la propriété Galloway. Découverte en 2010, cette zone a été confirmée par plus d'une quinzaine de sondages et est associée au contact d'un intrusif carbonatisé-séricitisé. Les structures aurifères sont souvent silicifiées et contiennent des quantités variables de veines de quartz fumé, de pyrite et localement d'or libre.

Dans ce secteur, exception de la zone Moriss, on note aussi la présence d'au moins deux zones aurifères au nord- N1 et N2 - (trous VPE-10-11, 18 et VPE-11-37) ainsi qu'au moins une autre zone au sud (trous VPE-10-02, 19, VPE-11-24 et 39). L'attitude de ces zones n'est pas encore définie. Ces zones sont généralement associées à des brèches intrusives contenant des quantités variables de veines de quartz-carbonate et de pyrite. Toutes les zones aurifères recoupées dans l'environnement de l'indice Moriss demeurent ouvertes dans leurs extensions latérales et en profondeur.

Quelques anomalies de polarisation provoquées semblent être associées à la zone Moriss.

Relevé géophysique aérien.

L'interprétation du relevé géophysique aérien, couvrant quelques 375 kilomètres de lignes de vol au-dessus d'une zone de 8.5 km par 4.5 km, a été complétée (août 2012) et plusieurs cibles géophysiques correspondent à des conducteurs de sulfures et des occurences aurifères historiques ont été délimitées. La majorité de ces cibles, qui combinent des hauts magnétiques et des conducteurs électromagnétiques, correspondent à des failles de type splay associées aux failles d'orientation est-ouest principales: la Faille Victoria Creek (Queenston Upper Beaver Occurrence et Richmont Francoeur Occurrence), et la Faille Larder Lake-Cadillac (Gisement Kerr-Addison et Richmont Wasamac Occurrence). Une majorité de ces anomalies sont également associées avec des contacts gabbro-sill et des contacts syenite-porphyre ou elles sont intersectées par des failles transversalles d'orientation nord-est ou nord-ouest.

Deux types d'anomalies sont observées; des anomalies plates adjacentes des failles d'orientation est-ouest et des anomalies plongeantes associées à des contacts géologiques et/ou à des systèmes de failles majeurs. Les cibles prioritaires seront investiguées en surface par décapage et/ou par échantillonage et les meilleures cibles seront forées. Approximativement 3500 à 5000 mètres de forage est recommendé pour tester les principales cibles qui n'ont jamais été testées.

La structure de la zone Moriss (ainsi que plusieurs splays et structures parallèles), ont été délimitées par le relevé aéroporté et elle corresponds à la Faille Victoria Creek. Elle est associée avec les contacts bréchiques d'un dyke altéré de type intermédiaire à mafique qui est présumément associé à un large complexe syénite porphyre au nord-est. Ce système de dykes se présente entre les Volcaniques Blake River et les Sédiments Temiskaming.

L'ensemble des travaux a été supervise par M. Daniel Kelly, géologue consultant et personne qualifiée selon le Règlement 43-101. Celui-ci a lu et approuvé le présent communiqué.

Les analyses ont été faites au Laboratoire Expert de Rouyn-Noranda.

La Bourse de croissance TSX ainsi que son fournisseur de services de régulation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la bourse de croissance du TSX) n'acceptent aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de son contenu.

Renseignements