SOURCE: Redbiotec and Central Veterinary Institute and iBET and Biomedical Primate Research Centre and Etna Biotech and European Vaccine Initiative and National Institute of Biological Standards and Control

Redbiotec and Central Veterinary Institute and iBET and Biomedical Primate Research Centre and Etna Biotech and European Vaccine Initiative and National Institute of Biological Standards and Control

22 nov. 2013 10h50 HE

Vers un vaccin universel contre la grippe

La Commission européenne soutient le projet EDUFLUVAC, dont l'objectif est de mettre au point un vaccin innovant contre la grippe

HEIDELBERG, ALLEMAGNE--(Marketwired - Nov 22, 2013) - La grippe saisonnière touche le monde entier, avec un taux d'attaque annuel estimé à entre 5 et 10 % chez l'adulte et entre 20 et 30 % chez l'enfant à l'échelle mondiale. Elle est à l'origine d'environ trois à cinq millions de cas de maladie grave et de 250 000 à 500 000 décès. La vaccination est le moyen le plus efficace de prévenir cette maladie ou des complications graves. Cependant, en raison de la nature imprévisible et hautement muable du virus de la grippe, les vaccins actuels n'offrent qu'une protection limitée contre de nouvelles variantes et doivent être administrés chaque année. Afin de remédier à ces faiblesses, un consortium d'experts européens a uni ses forces dans le cadre du projet EDUFLUVAC, qui vient de recevoir une subvention de 4,5 millions EUR de la part de la Commision européenne, afin de mettre au point un vaccin à large spectre et à effet durable contre la grippe.

« Le développement d'un vaccin universel contre la grippe est devenu une priorité sanitaire mondiale afin de prévenir la propagation du virus et l'émergence de nouvelles souches. Nous sommes persuadés que le projet EDUFLUVAC constituera une grande avancée vers la concrétisation de cet objectif », a déclaré Othmar Engelhardt, chercheur principal au National Institute for Biological Standards and Control, au Royaume-Uni.

L'innovation apportée par le projet EDUFLUVAC repose dans la mise au point d'une stratégie d'immunisation combinatoire, qui vise à « apprendre » au système immunitaire à identifier les régions communes au sein de plusieurs souches du virus de la grippe, ce qui devrait conférer une meilleure protection contre les épidémies de grippe. Le développement d'un vaccin « universel » contre la grippe offrirait l'avantage significatif de supprimer le besoin d'un vaccin « saisonnier » chaque année et de campagnes de vaccination annuelles.

Odile Leroy, directrice exécutive de l'European Vaccine Initiative et coordinatrice du projet EDUFLUVAC, a ajouté : « Dans les pays à revenu faible et intermédiaire, les programmes de vaccination contre la grippe sont largement insuffisants. Ainsi, le développement d'un vaccin offrant une défense plus robuste et à effet durable faciliterait les campagnes de vaccination et confèrerait une protection contre la grippe à ces populations non ciblées jusqu'à présent et disposant de systèmes de santé limités. »

Le consortium EDUFLUVAC est un partenariat public-privé constitué de sept organisations européennes de premier plan. D'une durée de quatre ans, ce projet réunit deux petites et moyennes entreprises de Suisse et du Portugal (Redbiotec et iBET) et une société de biotechnologie d'Italie (ETNA) avec d'éminents chercheurs de deux instituts néerlandais (le Biomedical Primate Research Centre et le Central Veterinary Institute) et du National Institute for Biological Standards and Control. Le projet EDUFLUVAC est coordonné par l'un des plus grands partenariats pour le développement de produits en Europe, l'European Vaccine Initiative, basé en Allemagne.

Communiqué de presse complet : http://www.euvaccine.eu/news-events

Renseignements