Ville de Montréal - Arr. Sud-Ouest

Ville de Montréal - Arr. Sud-Ouest

08 juin 2005 14h48 HE

Ville de Montréal : Brique par brique, mur par mur, les graffitis disparaissent ! L'arrondissement du Sud-Ouest lance sa campagne de lutte aux graffiti illégaux

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 8 juin 2005) - A l'occasion de leur conseil d'arrondissement, les élus du Sud-Ouest ont lancé hier leur campagne de lutte aux graffiti illégaux qui se fera sous le thème : Brique par brique, mur par mur, les graffiti disparaissent! "Les citoyens en ont vraiment assez de ces graffiti illégaux qui détériorent nos quartiers et qui affectent notre sentiment de sécurité, a déclaré Mme Jacqueline Montpetit, mairesse de l'arrondissement du Sud-Ouest et conseillère du district de Pointe-Saint-Charles. Déjà, en 2003, l'arrondissement a investi 250 000 $ pour effacer les graffiti sur le domaine privé. Cette année, nous poursuivons dans la même veine en y affectant un nouveau budget 165 000$.

En mai 2005, les quartiers du Sud-Ouest ont été sillonnés pour recenser les graffiti illégaux. Près de deux mille ont été répertoriés. Au cours des prochaines semaines, les propriétaires des bâtiments graffités recevront une lettre qui les renseignera sur le programme et qui leur demandera de nous retourner, dûment signée, une autorisation nous permettant d'intervenir gratuitement sur leur propriété. Une fois les formulaires revenus à l'arrondissement, les travaux pourront débuter et ils s'étendront sur une bonne partie de l'été.

"Le succès de l'opération dépendra de la collaboration des propriétaires", a ajouté Mme Montpetitt. "Sans leur autorisation, le fournisseur ne pourra procéder à l'effacement des graffiti. Dans l'intérêt de tous les résidants, nous leur demandons d'agir rapidement et de nous retourner le formulaire d'autorisation".

Une fois le nettoyage effectué, les employés laisseront un carton d'information dans la boîte aux lettres. Ce document expliquera aux résidants qu'en cas de récidive ils pourront se procurer gratuitement le matériel nécessaire (appareil et solvant) à l'effacement.

Une campagne en partenariat

Dans un but d'efficacité maximum, l'arrondissement a choisi de mener cette campagne en partenariat avec divers intervenants du Sud-Ouest. Ainsi, la police, Tandem Sud-Ouest, Prévention Sud-Ouest, les Eco-quartiers, la Société de transport de Montréal (STM), la Commission scolaire de Montréal (CSDM), l'Office d'habitation municipale de Montréal (OHMM), des représentants des citoyens ont participé depuis le début à la mise sur pied de l'opération. Chacun y ira de sa contribution : la police assurera une surveillance accrue, Tandem Sud-Ouest aidera les propriétaires dans les cas de récidive, les Eco-quartiers effectueront un travail de sensibilisation et la STM ciblera des stations de métro où la fréquence des nettoyages sera augmentée.

"En travaillant de concert, avec l'appui des citoyens, nous sommes extrêmement confiants de contrer ce problème des graffiti," a conclu Mme Montpetit.

Si vous êtes témoins d'un acte de graffitage, vous êtes invités à avertir la police en composant le 911.

Renseignements