Ville de Montréal

Ville de Montréal

15 juin 2005 11h00 HE

Ville de Montréal/Inauguration d'une oeuvre d'art public au parc Marguerite-Bourgeoys : Pierre Bourgault présente Village imaginé

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 15 juin 2005) - A partir d'aujourd'hui, Montréal compte une nouvelle oeuvre d'art public : installée dans le parc Marguerite-Bourgeoys, à proximité de la Maison Saint-Gabriel, dans le quartier de Pointe-Saint-Charles. L'oeuvre intitulée Village imaginé. "Le renard l'emporte, le suit à la trace", de l'artiste Pierre Bourgault, convie les promeneurs à un dialogue avec l'histoire.

"Le Village imaginé tend un miroir au temps. Il remplit parfaitement son mandat d'illustrer le dialogue avec l'histoire, jalonnée par deux événements importants, soit l'arrivée de Marguerite-Bourgeoys et de la Grande Recrue, il y a 350 ans" a indiqué madame Francine Senécal, vice-présidente du comité exécutif, responsable de la culture et du patrimoine, à l'occasion de l'inauguration qui a eu lieu dans la journée. Rappelons que la Grande Recrue fut une opération qui amena dans le Nouveau Monde une centaine d'hommes engagés comme défricheurs et soldats, ainsi que quatorze femmes, incluant Marguerite Bourgeoys.

Madame Jacqueline Montpetit, mairesse de l'arrondissement du Sud-Ouest, a quant à elle commenté l'arrivée de l'oeuvre avec joie et fierté : "Depuis longtemps, nous attendions une oeuvre de cette envergure. Située au coeur du merveilleux parc Marguerite-Bourgeoys, elle témoigne de notre volonté de préserver une tranche importante de notre histoire."

Le Village imaginé. "Le renard l'emporte, le suit à la trace" évoque les débuts difficiles de Montréal, alors baptisée Ville-Marie, de même que son évolution au fil des siècles. L'oeuvre propose un parcours en plusieurs escales. Au centre, une sculpture monumentale en aluminium s'inspire des jeux de ficelle connus des enfants de toutes les cultures et reprend la figure nommée "Le renard le suit, l'emporte à la trace". Cinq autres constructions d'acier intempérique représentent des petites maisons, composantes culturelles du quartier.

L'artiste : Pierre Bourgault

Par cette oeuvre, Pierre Bourgault a voulu réaliser "une sculpture qui habite et que l'on habite". Issu d'une importante famille de sculpteurs, l'artiste est né et vit à Saint-Jean-Port-Joli. Il est aussi le créateur de plusieurs oeuvres intégrées à l'architecture, dont la place de l'Alliance, à Baie-Sainte-Catherine, Ayarak, au palais de justice de Saint-Jérôme, et Le héros de poussières d'étoiles, au siège social de la Fédération des travailleurs du Québec (FTQ), à Montréal. Certaines de ses sculptures sont aussi exposées au Japon et en Afrique du Sud.

"Cette sculpture éclatée qui se pose en cinq points trace un passage entre des espaces d'où l'on vient et où l'on va. Un grand jeu, comme le trajet interminable d'une ficelle, veille déjà sur les parcours que traceront les usagers entre ces nouveaux espaces et qui seront aussi inscrits en permanence dans ce parc", a indiqué l'artiste Pierre Bourgault.

L'inauguration du Village imaginé illustre l'importance que la Ville de Montréal accorde au développement de sa collection d'oeuvres d'art public et à l'amélioration de la qualité de vie de ses citoyens.

Propriétaire d'une collection de quelque 300 oeuvres, dont 225 sont érigées sur des sites extérieurs et 75 oeuvres intégrées à l'architecture, la Ville s'engage d'ailleurs, dans la Politique du patrimoine et la future Politique de développement culturel, à gérer de manière exemplaire ce patrimoine collectif.

"Reconnus pour leur curiosité insatiable et leur sens de l'aventure, les Montréalais aimeront partir à la découverte de cette nouvelle oeuvre d'art public. Le nom même de l'installation nous interpelle et semble nous inviter à "suivre le renard à la trace" a ajouté madame Senécal, conviant tous les promeneurs à se laisser séduire par l'oeuvre d'art.

Le Village imaginé. "Le renard l'emporte, le suit à la trace" est le fruit d'une collaboration entre la Ville de Montréal et l'arrondissement du Sud-Ouest.

Renseignements

  • Source :
    Cabinet du maire et du comité exécutif
    ou
    Renseignements : Service du développement culturel, de la
    qualité du milieu de vie et de la diversité ethnoculturelle
    Claire Rocher, Chargée de communication
    (514) 872-9080
    crocher@ville.montreal.qc.ca
    ou
    Arrondissement du Sud-Ouest
    Marie Désormeaux
    Chargée de communication
    (514) 872-9308
    mdesormeaux@ville.montreal.qc.ca