Ville de Montréal - Service de sécurité incendie de Montréal

Ville de Montréal - Service de sécurité incendie de Montréal

31 mars 2006 10h56 HE

Ville de Montréal/La vie de vos proches vous tient à coeur ? Changez la pile de votre avertisseur

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 31 mars 2006) - Comme à l'habitude, le premier dimanche d'avril marque le début de la période de l'heure avancée. Le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) profite toujours de cet événement pour effectuer un "blitz" de prévention dans plusieurs résidences de tous les arrondissements de l'île de Montréal afin de s'assurer que les citoyens optent pour des comportements sécuritaires en matière de prévention incendie.

Dans le but de prêter main forte aux pompiers et aux agents de prévention du service, environ 75 étudiants provenant de l'Académie des pompiers de Mirabel et du Collège Montmorency de Laval se joindront à eux lors des visites domiciliaires. L'activité aura lieu le samedi 1er avril, entre 8 h et 16 h, afin de vérifier la présence d'avertisseurs de fumée dans les domiciles et de sensibiliser les citoyens à l'importance de s'assurer qu'ils fonctionnent.

Pour ce "blitz" de prévention, le Service de sécurité incendie de Montréal distribuera 12 000 signets d'information auprès des citoyens et dans des librairies. De plus, l'entreprise Gillette Canada (Duracell) s'est associée au service en offrant une commandite de 1200 piles, qui seront distribuées aux citoyens.

Quelques faits

L'an dernier, environ 65,9% des résidences montréalaises étaient munies d'avertisseurs de fumée en marche. Malheureusement, un nombre de 15 personnes ont péri à Montréal lors d'incendies. Aussi déplorable soit-il, 9 de ces décès sont survenus dans des résidences où le SIM a constaté l'absence ou le mauvais état de marche des avertisseurs.

Encore une fois, votre Service de sécurité incendie de Montréal insiste sur le fait que l'avertisseur de fumée demeure le moyen le plus efficace et le plus économique afin d'éviter des conséquences funestes lors d'incendies. Et, en plus d'alerter rapidement ses occupants, l'avertisseur de fumée permet de limiter les dommages matériels causés par un incendie.

L'entretien de votre avertisseur

Vérifiez le bon fonctionnement des piles, au moins une fois par mois, en appuyant sur le bouton d'essai de chaque avertisseur et remplacez les piles au moins une fois par année. Les piles rechargeables ne doivent pas être utilisées dans un avertisseur de fumée. Profitez de l'occasion pour nettoyer délicatement l'intérieur de l'avertisseur de fumée à l'aide d'un aspirateur. Rappelez-vous qu'un avertisseur de fumée a une durée de vie de dix ans ; après, vous devez le remplacer.

Les règlements en vigueur sur le territoire montréalais obligent les propriétaires à installer un avertisseur de fumée dans leurs logements. La responsabilité de l'entretien de la pile qu'il contient revient par contre aux locataires.

Si votre résidence fait partie du 34,1% qui n'est pas munie d'un avertisseur qui fonctionne, offrez-lui une pile et offrez-lui un coeur neuf !

Pour toute question en lien avec la prévention d'incendie, composez le 514 872-3800 ou renseignez-vous à la caserne la plus près de chez vous. Vous pouvez aussi visiter notre site Internet à l'adresse suivante : www.ville.montreal.qc.ca/incendie

Please note that an English version of this communiqué is available on request.

Renseignements

  • Source :
    Section de l'éducation du public
    Division de l'expertise et du développement de la prévention
    Service de sécurité incendie de Montréal
    ou
    Renseignements :
    Service de sécurité incendie de Montréal
    Julie H. Rainville
    Division des communications et des relations avec les médias
    (514) 872-7687