Ville de Montréal

Ville de Montréal

31 mai 2005 14h41 HE

Ville de Montréal/Politique du patrimoine de Montréal : Une vision commune et partagée

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 31 mai 2005) - "L'adoption de la Politique du patrimoine vient confirmer, le leadership de la Ville en matière de patrimoine", a déclaré aujourd'hui madame Francine Senécal, vice-présidente du comité exécutif, responsable de la culture et du patrimoine, lors de l'adoption par le conseil de ville de cette politique. L'Administration entend assumer de façon exemplaire son rôle de propriétaire et de gestionnaire, de concert avec ses partenaires, dans la mise en oeuvre de la Politique en déterminant les orientations, les objectifs et les actions appropriés.

Cette politique s'appuie à la fois sur le rapport d'un groupe conseil mandaté par la Ville et présidé par madame Greta Chambers, et sur les résultats des consultations publiques, qui ont confirmé la nécessité de protéger, de conserver, de mettre en valeur les nombreuses dimensions du patrimoine montréalais et de diffuser les connaissances le concernant. Madame Senécal a tenu à souligner comment l'intérêt que suscite aujourd'hui le patrimoine est en grande partie attribuable à la qualité du travail, aux initiatives et à la détermination de citoyens, de regroupements associatifs, d'institutions civiles et religieuses, de même qu'à l'expertise municipale en la matière.

"L'attachement des Montréalais pour leur patrimoine et l'énergie qu'ils sont prêts à investir dans sa mise en valeur ont été démontrés par la quantité et la diversité des mémoires présentés par les citoyens, le milieu associatif et nos partenaires gouvernementaux et privés. Les participants ont clairement et largement fait connaître leur volonté et leur enthousiasme à s'associer à la Ville dans la mise en oeuvre de cette politique", a-t-elle indiqué.

Mise en oeuvre de la Politique

La mise en oeuvre de la Politique s'échelonnera sur une dizaine d'années, avec une phase de démarrage de 2006 à 2009. Un bilan annuel de cette politique, élaboré de concert avec les services d'arrondissement, les services corporatifs et les instances concernées, fera le point sur l'état d'avancement des actions prévues dans la planification détaillée de chacune des phases de la mise en oeuvre. La diffusion de l'information sur le site Internet de la Ville permettra à tous de suivre les différentes étapes, d'obtenir une vision d'ensemble des actions posées et de constater l'avancement progressif vers les objectifs établis.

Actions découlant de la Politique

Prochainement, la Ville signera le renouvellement de son entente avec le ministère de la Culture et des Communications du Québec qui permettra de poursuivre des actions significatives pour conserver le caractère distinctif de la métropole. La création récente d'un Bureau du patrimoine et de la toponymie jouera un rôle central dans l'application de cette politique et permettra de soutenir le milieu patrimonial et de favoriser le réseautage.

De plus, comme propriétaire exemplaire, la Ville se dotera d'ici la fin de l'année d'un inventaire exhaustif des bâtiments municipaux d'intérêt patrimonial. L'Administration procédera également à la mise en place d'un fonds dédié à la conservation et à la mise en valeur de ses propriétés ayant un intérêt patrimonial. Mentionnons, entre autres actions planifiées, les travaux de restauration de la maison LeBer-Lemoyne dans l'arrondissement de Lachine, de la maison Nivard-de-Saint-Dizier dans l'arrondissement de Verdun et du moulin de Pointe-aux-Trembles.

Sauvegarde du patrimoine religieux

Montréal se démarque par l'abondance et la qualité de son patrimoine religieux. En plus de leur caractère sacré, les bâtiments ont une grande valeur historique, artistique et symbolique. L'Administration reconnaît cette dimension patrimoniale. La Ville entend poursuivre sa collaboration avec la Fondation du patrimoine religieux pour la finalisation de l'inventaire des lieux de culte, et, avec la contribution de son Conseil du patrimoine, elle compte raffiner cet inventaire pour mieux connaître et hiérarchiser la valeur des bâtiments. Parallèlement, la Ville souhaite se doter d'un plan d'action spécifique au patrimoine religieux. A cet égard, une étude sur la mise sur pied d'une fiducie du patrimoine qui assurera la prise en charge de certains éléments excédentaires du patrimoine religieux sera réalisée en partenariat avec le ministère de la Culture et des Communications du Québec, la Commission de la capitale nationale du Québec et la Ville de Québec.

Patrimoine urbain

Par ailleurs, une vaste opération de sensibilisation sera menée auprès des citoyens afin que ceux-ci puissent s'approprier leur patrimoine et contribuer à sa conservation et à sa mise en valeur. Ainsi, la publication de 27 cahiers sur l'évaluation du patrimoine urbain des arrondissements permettra de faire largement connaître la variété du patrimoine des différents quartiers.

"Ces gestes concrets sont autant d'exemples qui permettent d'entrevoir les bénéfices d'une action concertée de la Ville et de ses partenaires. Ils reflètent les préoccupations et les aspirations exprimées sur l'avenir du patrimoine montréalais ", de conclure madame Senécal.

La Politique positionne le patrimoine au coeur de l'action municipale et sa mise en oeuvre rassemble autant les citoyens que les grands promoteurs et les gouvernements. Pour mener à bien ses actions, la Ville entend mieux structurer son intervention en complémentarité avec les actions de ses partenaires, de manière à assurer une utilisation optimale des ressources affectées à la conservation et la mise en valeur du patrimoine montréalais et à tirer parti des compétences et des expertises multiples de chacun.

Renseignements

  • Source :
    Ville de Montréal
    ou
    Renseignements :
    Stéphanie Jecrois
    Relations avec les médias
    (514) 872-4641