Ville de Montréal - Arr. d'Ahuntsic-Cartierville

Ville de Montréal - Arr. d'Ahuntsic-Cartierville
Affaires municipales & Régions/Programme de renouveau urbain

Affaires municipales & Régions/Programme de renouveau urbain

05 avr. 2006 09h39 HE

Ville de Montréal/Programme de renouveau urbain, Revitalisation du Secteur Laurentien : c'est parti !

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 5 avril 2006) - La mairesse de l'arrondissement et membre du comité exécutif, Mme Marie-Andrée Beaudoin, a procédé hier soir au lancement officiel du projet de revitalisation du Secteur Laurentien, dans le cadre du Programme de renouveau urbain (PRU), issu du partenariat entre le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal. A cette occasion madame Beaudoin était accompagnée des élus de l'arrondissement et de Mme Nathalie Fortin, coordonnatrice du Conseil local des intervenants communautaires de Bordeaux-Cartierville (CLIC).

C'est à l'automne 2005 que l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville répondait à un appel de proposition d'intervention territoriale dans le cadre du PRU. Ayant fait l'objet d'une évaluation et d'une sélection par un comité multisectoriel, la proposition présentée a été retenue. L'arrondissement d'Ahunstic-Cartierville bénéficie donc d'un montant de 95 000 $ pour lancer la démarche de Revitalisation urbaine intégrée (RUI) du secteur ciblé et ainsi réaliser la première phase de cette intervention.

"L'arrondissement et les différents acteurs du milieu sont d'avis qu'une approche territoriale favorisant le travail intersectoriel peut être déterminante pour cette zone et assurer des retombées durables, un rayonnement plus large au sein de la communauté et une pérennité des changements", de commenter madame Beaudoin.

"Cette démarche de revitalisation urbaine constitue un bel exemple de concertation et démontre bien l'attachement de la population à son milieu. C'est un pas dans la bonne direction pour un développement harmonieux et durable, tant sur le plan économique que social", a fait savoir la ministre des Affaires municipales et des Régions, madame Nathalie Normandeau.

Notons que ce processus à long terme compte trois grandes phases dont la première comprend la réalisation d'un portrait diagnostic, la mobilisation du milieu et l'élaboration d'un plan d'intervention. Quant à la deuxième et troisième phases, celles-ci concernent la mise en oeuvre et l'évaluation.

Qu'est-ce que la Revitalisation urbaine intégrée

La revitalisation urbaine intégrée est une démarche visant à améliorer à la fois les conditions de vie de la population et le cadre physique dans lequel elle évolue. Elle a pour principaux objectifs de :



- contrer l'exclusion sociale et améliorer les conditions de vie;

- intervenir sur les éléments du cadre physique qui affectent les
conditions de vie et le développement des milieux;

- agir sur les conditions favorisant le développement économique et
social des milieux ;

- concentrer les efforts dans un secteur donné;

- gérer plus efficacement les ressources existantes et mobiliser de
nouvelles ressources par la mise en commun des préoccupations et
des expériences.


Le Secteur Laurentien

Le secteur ciblé fait parti des zones prioritaires d'intervention concertée de l'arrondissement; la pauvreté, la défavorisation, l'exclusion tant sociale qu'économique y perdurant depuis plusieurs années. Le choix d'y entreprendre une démarche de RUI a fait l'objet d'un consensus au sein de l'arrondissement tant des milieux communautaires, institutionnels que municipaux.

Tous sont préoccupés notamment par le développement positif et durable de ce secteur, par l'amélioration du niveau de vie des résidants, et désirent y supporter une démarche concertée de revitalisation.

Enjeux et défis

Plusieurs enjeux et défis sont envisagés :



- faire d'un quartier de passage, un quartier où le citoyen veut
s'établir notamment par l'émergence d'une vie de quartier;

- investir, mobiliser et supporter une population actuellement
isolée culturellement et socio-économiquement;

- consolider les assises de la concertation en favorisant le travail
intersectoriel où le partage des rôles et de l'imputabilité est
établi;

- s'assurer du financement pour la mise en oeuvre d'un plan de
revitalisation de longue haleine;

- assurer la constance du soutien nécessaire au maintien de
l'engagement et du dynamisme.


Place au communautaire

Dans une entente d'un leadership partagé, l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville confie le mandat, de réaliser la phase 1 de la démarche de revitalisation urbaine du secteur ciblé, au Conseil local des intervenants communautaires de Bordeaux-Cartierville (CLIC).

"L'arrondissement et le CLIC sont conscients des efforts et de l'énergie que requière une telle démarche et sont également confiants que l'implication et la participation de ses partenaires communautaires, institutionnels, privés et des citoyennes et citoyens, constituent un gage de succès. Une telle démarche appartient d'abord au milieu; l'identification des besoins, l'émergence des stratégies d'action, l'adéquation des façons de faire et le leadership doivent y prendre naissance", de conclure la mairesse.

Renseignements

  • Arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville
    Ann Desrosiers
    Chargée de communication
    (514) 868-4526
    ou
    Cabinet de la ministre des Affaires municipales
    et des Régions
    Jonathan Trudeau, Attaché de presse
    (418) 691-2050
    (514) 873-2622