Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

08 juil. 2005 16h54 HE

Ville de Montréal/Reconstruction du grand escalier du parc du mont Royal : révision du design initial dans le contexte d'un projet de nature fort complexe

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 8 juillet 2005) - La Ville de Montréal a autorisé que des crédits supplémentaires au montant de 214000 $ soient accordés pour finaliser les travaux de reconstruction de l'Escalier de l'escarpement du parc du mont Royal. Ces derniers devront se poursuivre pendant la période estivale et ce, à cause de la nature complexe du chantier. Les travaux sont effectués par la firme Les constructions Chancekal inc.

Le design initial a effectivement dû être revu, entre autre, à cause du relief très escarpé des lieux et de la friabilité du roc. De plus, certaines autres contraintes inhérentes à un projet réalisé sur une falaise de 35 m (équivalent à un édifice de 10 étages) viennent complexifier les travaux. A ces raisons physiques, s'ajoutent certains délais causés par les conditions climatiques de l'hiver dernier, par la nécessité d'assurer la sécurité des travailleurs et aussi, par l'importance de respecter le patrimoine naturel de l'arrondissement historique et naturel du mont Royal. On se souviendra en effet, que le 11 mars dernier, le mont Royal avait été décrété arrondissement historique et naturel par le gouvernement du Québec.

Un sentier de contournement pour profiter de la montagne

Pour faciliter la vie des citoyens et des visiteurs qui sillonnent la montagne, la Ville de Montréal a mis en place un sentier de détournement qui va permettre aux usagers de pouvoir profiter des lieux avec le moins possible d'inconvénients. Ainsi, un sentier de 1.1 km que l'on pourra emprunter au bas de l'Escalier de l'escarpement et qui mène jusqu'au Chalet du mont Royal offrira une solution aux promeneurs. Cette route va permettre une économie de temps et d'énergie puisqu'en ce moment les utilisateurs doivent emprunter un sentier d'une longueur de 2.2 km.

Rappelons que pour des raisons de sécurité, le grand escalier de l'Escarpement avait du être démoli en novembre 2003. Une fois les travaux terminés, l'escalier comprendra dix paliers et comptera un total de 260 marches, comparativement aux 212 marches existantes au départ. La diminution de la hauteur des contre-marches et l'ajout de paliers permettant l'observation de points de vue inoubliables sur la métropole, font partie des améliorations visées. Du centre-ville aux rapides de Lachine, les visiteurs pourront découvrir Montréal sous plusieurs angles.

L'escalier sera reconstruit selon un modèle de structure établi dans le parc au cours de la dernière décennie. Le tout sera ancré directement au roc de la montagne sans base de béton apparente. Les travaux vont donc se poursuivre jusqu'à l'automne 2005. Il s'agit là d'un volet dans un ensemble de travaux pour redonner au mont Royal toute sa splendeur.

Au Lac aux Castors, la Ville de Montréal a entrepris la construction d'une patinoire réfrigérée, le réaménagement des abords du lac aux Castors et la restauration du Pavillon. Le monument George Etienne Cartier se refait aussi une beauté tandis que les travaux importants de l'Echangeur Des pins-Parc se poursuivent.

Le parc du mont Royal fait partie du club sélect des créations de l'architecte paysager Frédéric Law Olmsted.

Renseignements

  • Direction des sports, des parcs et des espaces verts
    Nicole Halpert
    Chargée de communication
    (514) 872-4181
    ou
    Darren Becker
    (514) 872-6412