Ville de Montréal

Ville de Montréal
Gouvernement du Quebec

Gouvernement du Quebec

12 oct. 2006 17h30 HE

Ville de Montréal : Un projet vert et novateur qui mise sur l'horticulture pour favoriser la réintégration socioprofessionnelle

Le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal injectent respectivement 167 000 $ et 114 000 $ dans le projet Services horticoles, les Pousses urbaines

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 12 oct. 2006) - Au nom de la ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, madame Michelle Courchesne, la députée de Crémazie, madame Michèle Lamquin-Ethier, madame Marie-Andrée Beaudoin, responsable du développement social et communautaire au comité exécutif de la Ville de Montréal et monsieur André Lavallée, maire de l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie et responsable de l'aménagement urbain et du transport collectif au comité exécutif de la Ville de Montréal, ont procédé aujourd'hui au lancement officiel du projet Services horticoles, les Pousses urbaines, en présence des différents partenaires du Carrefour communautaire de Rosemont l'Entre-Gens et des jeunes stagiaires.

Services horticoles, les Pousses urbaines est un projet novateur qui mise sur l'horticulture pour favoriser la réintégration socioprofessionnelle de jeunes de 16 à 30 ans, en majorité prestataires de l'assistance-emploi. Les stages, d'une durée de quatre mois et demi, permettent chaque année à vingt-quatre jeunes d'acquérir des connaissances théoriques et pratiques en horticulture, tout en développant des habiletés et des aptitudes personnelles, sociales et professionnelles.

"Le gouvernement du Québec a adopté, il y a quelques mois, la Stratégie d'Action Jeunesse dont l'un des axes d'intervention vise justement l'intégration socioprofessionnelle des jeunes. Le projet Services horticoles, les Pousses urbaines, représente une façon novatrice de développer les habiletés et les aptitudes personnelles de ces jeunes provenant souvent de l'assistance-emploi. En somme, nous utilisons le développement durable comme instrument d'intégration pour ces jeunes", de souligner madame Michèle Lamquin-Ethier.

"Ce projet revêt un caractère bien particulier : il poursuit les objectifs de favoriser la réintégration socioprofessionnelle des jeunes, tout en s'inscrivant dans une perspective de développement durable, des priorités chères à notre administration. Nous saluons cette initiative unique qui a su rallier plus d'une vingtaine de partenaires communautaires, privés, institutionnels et publics autour de la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale" a déclaré madame Marie-Andrée Beaudoin.

"Je suis heureux de soutenir ce projet qui, par des expériences concrètes de travail telles la création et le montage de jardins horticoles ornementaux, l'entretien et la réparation d'outils horticoles et la vente de plantes d'intérieur, permettra à plusieurs jeunes adultes de retourner aux études ou d'intégrer le marché du travail et devenir ainsi des citoyens actifs dans notre communauté", a ajouté monsieur André Lavallée.

Les clients visés par Services horticoles, les Pousses urbaines sont autant des citoyens, des entreprises que le secteur institutionnel. Les terrains de la clientèle servent de plateaux de travail aux stagiaires et ceux-ci sont supervisés par un horticulteur professionnel. Au terme de la première saison avec un premier groupe de 10 jeunes, Services horticoles, les Pousses urbaines a réalisé 17 contrats en aménagement et en entretien écologique chez différents clients.

La Ville de Montréal a accordé au projet un soutien financier de 114 000 $. De ce montant, 41 500 $ provient de la Direction de la sécurité du revenu et du développement social, 54 500 $ du Budget partenariat et innovation et 18 000 $ du contrat de ville. Le gouvernement du Québec a injecté 10 359 $ par l'entremise du Fonds d'action québécois pour le développement durable et 157 100 $ du Fonds régional d'investissement jeunesse du Forum jeunesse de l'Ile de Montréal.

Outre la Ville de Montréal, le ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, le ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale, les principaux partenaires de Services horticoles, les Pousses urbaines sont Service Canada, le Forum jeunesse de l'Ile de Montréal, la Corporation de développement économique et communautaire de Rosemont-La Petite-Patrie et l'organisme qui chapeaute le projet, le Carrefour communautaire de Rosemont l'Entre-Gens.

Renseignements

  • Source :
    Ville de Montréal
    Darren Becker
    Cabinet du maire et du comité exécutif
    514-872-6412
    ou
    Ghislaine Trépanier
    Comté de Crémazie
    514-387-6314
    ou
    Renseignements :
    Mylène Bernard
    Chargée de communication
    Direction des communications et
    des relations avec les citoyens
    514-868-5103