Vior Inc.
TSX CROISSANCE : VIO
FRANKFURT : VL5

Vior Inc.

10 févr. 2015 15h19 HE

Vior annonce un regroupement d'actions, un placement privé et fait une mise à jour sur le projet de Rutile Foothills

QUÉBEC, CANADA--(Marketwired - 10 fév. 2015) - SOCIÉTÉ D'EXPLORATION MINIÈRE VIOR INC. (TSX CROISSANCE:VIO) (FRANCFORT:VL5) (la « Société » ou « Vior ») annonce que la Bourse de croissance TSX (la « Bourse ») l'a autorisée conditionnellement à regrouper ses actions ordinaires émises et en circulation, à raison de une (1) action pour chaque cinq (5) actions émises et en circulation. Le regroupement des actions ordinaires de Vior a été approuvé par son conseil d'administration, lequel est d'avis que le regroupement d'actions proposé permettra à la Société de se financer par équité, compte tenu de la conjoncture défavorable du marché pour les sociétés d'exploration minière.

La Société s'attend à compléter le regroupement dans les prochains jours et elle annoncera ce regroupement lorsqu'il sera effectif. Les actions ordinaires de la Société continueront d'être négociées sous le symbole VIO et la dénomination de la Société ne sera pas modifiée. En conséquence du regroupement d'actions, environ 21 103 744 actions ordinaires de Vior seront émises et en circulation, comparativement aux 105 518 721 actions en circulation avant le regroupement. Aucune fraction d'action ne sera émise et les fractions d'action résultant du regroupement seront arrondies à la hausse à l'unité supérieure suivante.

Vior postera une lettre d'envoi à ses actionnaires inscrits, qui devront échanger leurs certificats d'actions courants contre de nouveaux certificats d'actions. Les actionnaires qui détiennent leurs actions par l'intermédiaire d'un courtier en valeurs, d'une banque ou d'une société de fiducie n'auront aucune mesure à prendre.

La Société a également annoncé qu'elle procéderait à un placement privé sans courtier dans le cadre duquel elle offrirait 1 000 000 d'unités (les « unités ») au prix de 0,10 $ par unité, ainsi que 714 286 actions accréditives (les « actions accréditives ») au prix de 0,14 $ par action accréditive, le produit brut total s'établissant au plus à 200 000 $ (le « placement »).

Chaque unité sera composée d'une action ordinaire et de la moitié d'un bon de souscription d'action ordinaire (chaque bon de souscription entier étant un « bon de souscription »). Chaque bon de souscription conférera à son porteur le droit d'acquérir une action ordinaire au prix de 0,14 $ par action au cours d'une période de 24 mois à compter de la date de clôture du placement.

Le placement des unités et des actions accréditives tient compte du regroupement d'actions et la clôture du placement devrait avoir lieu en même temps que le regroupement d'actions.

Les titres vendus dans le cadre du placement seront émis conformément aux dispenses des obligations de prospectus prévues par les lois sur les valeurs mobilières applicables, sous réserve de l'obtention de toutes les approbations réglementaires requises et d'une période de détention de quatre mois à compter de la clôture.

Projet Foothills

Par ailleurs, la Société est heureuse d'annoncer les derniers résultats de terrain, ainsi que la désignation de claims supplémentaires sur le projet Foothills, situé dans le secteur de St-Urbain, à 100 kilomètres à l'est de Québec.

Les différentes sorties exploratoires, réalisées sur le terrain entre le 1er juin et le 27 octobre 2014, ont permis, à partir d'une centaine de sites répertoriés, de définir deux trainées diffuses de blocs d'ilménite à rutile, lesquelles s'étalent sur une longueur de 9 kilomètres, dans une direction nord-ouest-sud-est, et une largeur de 5,5 kilomètres. Les blocs, qui contiennent visuellement jusqu'à 45 % de rutile, ont des teneurs en TiO2 (titane) qui atteignent 57,6 %. Les patrons de trainées glaciaires connus dans le secteur suggèrent que la source de ces blocs à rutile serait située à quelques kilomètres dans la zone de contact entre la bordure ouest du complexe anorthositique de St-Urbain et les roches gneissiques avoisinantes.

À ce jour, un total de 118 blocs d'ilménite contenant des quantités variables de rutile ont été trouvés sur le terrain, desquels 20 ont été analysés et leurs teneurs en TiO2 varient entre 42,1 % et 57,6 %, avec une moyenne de 52,5 %. Suite à ces résultats, la Société vient de désigner sur carte 34 claims additionnels afin de sécuriser le secteur potentiel de la provenance des blocs à rutile. Les prévisions pour le prix du rutile sur le marché sont estimées entre 1 100 $ US et 1 500 US $/tonne pour les années 2015 à 2017 (sources : RBC Capital Markets' Estimates et Crédit Suisse).

Au cours des prochaines semaines, la Société réalisera un levé magnétique héliporté de haute définition dans le but de mieux localiser les cibles d'exploration qui feront l'objet d'un suivi de terrain dès le printemps 2015.

Les travaux ont été réalisés par IOS services Géoscientifiques inc., sous la supervision de Marc L'Heureux, géo., qui agit en tant que personne qualifiée pour Vior inc.

Profil corporatif

Vior a pour stratégie corporative de générer, d'explorer et de développer des projets de qualité dans les meilleurs secteurs reconnus et accessibles. Vior possède environ 29.8 % du capital-actions de la société Aurvista Gold Corp. (TSX CROISSANCE:AVA), détenteur du projet aurifère Douay, lequel contient une ressource minérale inférée (NI 43-101) de 114 652 000 millions de tonnes à 0,75 g/t d'or (2,8 millions d'onces d'or), ainsi qu'une ressource mesurée et indiquée 2 689 000 tonnes à 2,76 g/t d'or (238 433 onces d'or), à une teneur de coupure de 0,3 g/t d'or (source : communiqué de presse de Aurvista du 16 octobre 2014).

SEDAR : Société d'exploration minière Vior inc.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements