Vior Inc.
TSX CROISSANCE : VIO
FRANKFURT : VL5

Vior Inc.

14 juin 2007 09h56 HE

Vior et CVRD Inco débutent un relevé héliporté VTEM sur la propriété Ni-CU Lac-Edouard

QUEBEC, QUEBEC--(Marketwire - 14 juin 2007) - Vior inc. ("Vior")(TSX CROISSANCE:VIO)(FRANKFURT:VL5) annonce qu'elle vient d'entreprendre un relevé géophysique héliporté VTEM sur sa propriété de Ni-Cu Lac-Edouard, situé à 40 kilomètres au nord-est de La Tuque, Québec. Il s'agit d'une première quant à l'utilisation d'une technologie moderne EM héliportée pour la localisation de conducteurs aux abords de l'ancien producteur de nickel-cuivre Lac-Edouard.

Le système VTEM (Versatile Time-Domain Electromagnetic) est le procédé de pointe parmi les systèmes de relevé géophysique aéroporté en usage aujourd'hui et se distingue particulièrement lors de l'identification de dépôts de sulfures massifs de nickel et de cuivre jusqu'à des profondeurs de plus de 150 mètres. Le relevé s'effectuera sur l'ensemble de la propriété, soit environ 55 km2 ou 450 kilomètres linéaires et devrait être complété d'ici quelques jours, selon les conditions météorologiques.

La propriété Lac-Edouard

La propriété Lac-Edouard, qui compte 79 titres miniers d'une superficie totale de 4 125 hectares, est l'hôte d'un dépôt de type nickel-cuivre magmatique qui fut exploité partiellement de 1973 à 1974. Ce dépôt a produit environ 400 tonnes courtes de nickel et 200 tonnes courtes de cuivre à partir de 48 000 tonnes courtes de minerai (Québec - MRNF : DV-85-08). La minéralisation se présente en une série de lentilles de sulfure parallèles de 5 à 25 mètres d'épaisseur associées à des pyroxénites et des gabbros. Des sondages exécutés au début des années 70, ont révélé une intersection minéralisée titrant 2 % Ni et 0,5 % Cu sur 25,6 mètres.

Des travaux d'exploration réalisés en octobre 2006 sur la propriété ont mené à la découverte d'intrusions mafiques à ultramafiques minéralisés au delà des secteurs connues antérieurement. En effet, des affleurements de gabbros et de pyroxénites à sulfures (pentlandite et chalcopyrite) disséminés ont été découverts à 4 kilomètres à l'est nord-est et à 3 kilomètres à l'ouest sud-ouest de l'ancien site de la mine Lac-Edouard. De plus, quatre blocs de sulfure semi massif anguleux ont été découverts près d'un horizon de brèche à fragments de pyroxénites minéralisées à 500 mètres au sud et au sud-ouest du site de l'ancienne mine. D'autres brèches furent également observées à 300 mètres au nord de la mine désaffectée. Les résultats préliminaires de ces travaux nous indiquent que le système minéralisateur est beaucoup plus étendu que ce qui avait été interprété auparavant.

En vertu d'une entente intervenue en septembre 2006, la société CVRD Inco Limited détient une option lui permettant d'acquérir une participation de 70 % dans la propriété Lac-Edouard, en effectuant des travaux d'exploration totalisant 1 million $, et en versant des sommes au comptant totalisant 175 000 $ à Vior au cours des trois prochaines années. Des frais d'exploration de 125 000 $ sont prévus avant la date du premier anniversaire de cette entente. Vior dirigera les travaux au cours de cette phase d'exploration.

Bien que les priorités de Vior soient orientées vers l'exploration et le développement de ses propriétés aurifères situées dans la région de Douay, la propriété Lac-Edouard démontre un potentiel élevé de découverte d'un gisement de nickel-cuivre magmatique d'importance et s'inscrit très bien dans la stratégie corporative de la Société.

Profil

Vior inc. est une société d'exploration minière en pleine croissance ayant pour objectifs, l'acquisition, l'exploration et la mise en valeur de projets aurifères et de métaux de base de qualité dans des régions minières reconnues et accessibles du Québec à l'aide de techniques d'exploration innovatrices. La société détient à 100 % le projet aurifère Douay Ouest qui est au stage de préfaisabilité et d'autres projets d'exploration de choix. Vior est constamment à la recherche de nouvelles opportunités offrant un potentiel d'exploration supérieur. La société CVRD INCO Limited détient 12 % du capital-actions de Vior.

La bourse de croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou l'exactitude du présent communiqué de presse

Renseignements