Mines Virginia inc.
TSX : VGQ

Mines Virginia inc.

23 oct. 2014 09h11 HE

Virginia définit une zone à forte teneur dans la veine Mustang à Wabamisk et de nouvelles cibles aurifères à Kan

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 23 oct. 2014) - Mines Virginia Inc. (« Virginia ») (TSX:VGQ) est heureuse de diffuser une mise à jour des résultats des campagnes d'exploration réalisées au cours de l'été et l'automne 2014 sur ses projets aurifères Anatacau-Wabamisk et Kan, situés respectivement à la Baie James et dans la Fosse du Labrador.

PROPRIÉTÉ ANATACAU- WABAMISK

Une campagne d'exploration de surface, portant essentiellement sur la prospection, l'échantillonnage de till, le décapage mécanique, l'échantillonnage en rainures et la cartographie géologique, a été réalisée à l'été 2014 sur la propriété Anatacau-Wabamisk, localisée dans le secteur du réservoir Opinaca, sur le territoire du Moyen-Nord québécois. La propriété est localisée à 30 kilomètres au sud-ouest du réservoir Opinaca et à environ 290 kilomètres au nord de la ville de Matagami, province de Québec. La propriété comprend 1 201 claims désignés couvrant une superficie de 63 153 hectares répartis sur deux portions adjacentes : la portion Anatacau, avec 207 claims occupant le sud-est de la propriété, et la portion Wabamisk, avec 994 claims formant la partie principale de la propriété. Virginia détient une participation de 100 % dans la partie Wabamisk tandis qu'elle a l'option d'acquérir la participation de 100 % de IAMGOLD Corporation dans la partie adjacente Anatacau, en contrepartie de dépenses d'exploration totalisant 3 millions de dollars avant le 31 décembre 2015 et d'un paiement de 25 000 $, lequel a été versé à la signature de l'entente.

La veine Mustang a fait l'objet de travaux d'échantillonnage supplémentaire au cours de l'été 2014. Un total de 46 nouvelles rainures, espacées de 3 à 5 mètres, ont été ajoutées sur quelques tranchées dans le secteur principal pour mieux documenter la distribution de l'or le long de la veine Mustang. Ces travaux de rainurage ont produit des résultats spectaculaires dans la demie nord de la tranchée WB2012TR011, où 11 rainures consécutives ont rapporté des valeurs d'or très élevées sur des épaisseurs métriques à plurimétriques (voir tableau 1 et figure 1), incluant notamment 111,17 g/t Au sur 2,6 mètres (R22), 31,78 g/t Au sur 2,75 mètres (R17), 30,3 g/t Au sur 2,25 mètres (R18), 26,67 g/t Au sur 2,4 mètres (R14) et 21,38 g/t Au sur 4 mètres (R19). Cette dernière rainure a été faite perpendiculairement à la charnière d'un pli parasite affectant la veine Mustang. Ces résultats sont nettement supérieurs à ceux obtenus dans le même secteur lors du premier échantillonnage de la veine Mustang (voir communiqué du 30 octobre 2012) et démontrent bien la difficulté d'évaluer la teneur réelle de ce type de veine. Des résultats intéressants mais moins spectaculaires ont aussi été obtenus dans la demie sud de la tranchée, avec notamment 5,16 g/t Au sur 3,6 mètres (R29), 5,61 g/t Au sur 3,15 mètres (R31) et 6,43 g/t Au sur 1,4 mètre (R30). Dans la tranchée WB2012TR081 située directement à l'ouest, les nouveaux résultats sont moins élevés et reproduisent assez bien les valeurs obtenues en 2012 (figure 2). Quelques rainures consécutives dans la partie ouest de la tranchée ont cependant produit des résultats plus élevés qu'en 2012, avec 23,62 g/t Au sur 1,45 mètre (R33), 9,07 g/t Au sur 2,5 mètres (R35) et 6,03 g/t Au sur 2,7 mètres (R36).

Les résultats complets (non coupés) du programme de rainurage 2014 de la veine Mustang sont présentés au tableau 1.

Ailleurs sur la propriété, 19 tranchées ont été excavées mécaniquement pour tester l'extension directe de certains indices aurifères découverts en 2013, des anomalies en As±Cu±Fe±Zn dans les tills et des anomalies PP du levé géophysique de l'hiver 2014. Les résultats les plus intéressants de la campagne de décapage proviennent de la tranchée WB2014TR002, laquelle a exposé l'extension vers l'est de l'indice Interceptor. Sur la nouvelle tranchée, la zone de déformation et d'altération (actinote-chlorite-albite-biotite-silice) est suivie latéralement sur une distance d'environ 70 mètres et sur une largeur pouvant atteindre jusqu'à 9 mètres. La zone demeure ouverte autant vers l'ouest que vers l'est. La roche encaissante est une alternance de bancs centimétriques à décimétriques de méta-grauwacke à grains fins et moyens. La zone Interceptor est injectée d'environ 10 à 20 % d'un stockwerk de veines de quartz blanchâtre à translucide d'épaisseur millimétrique jusqu'à un maximum de 2,15 mètres, et elle a rapporté plusieurs résultats très intéressants en rainurage. La meilleure intersection a retourné 71,6 g/t Au sur 0,9 mètre. Plusieurs grains d'or visible ont été notés dans la veine de quartz de 35 centimètres d'épaisseur et dans ses épontes altérées. La rainure WB2013TR002-R6 (dernière rainure à l'extrémité est de la tranchée) a retourné une valeur de 2,53 g/t Au sur 4 mètres incluant 9,6 g/t Au sur 1 mètre. De l'or visible a également été observé dans cette rainure. La veine a une épaisseur de 2,15 mètres dans ce secteur. Les autres résultats en rainure ont produit de valeurs plus faibles allant jusqu'à 0,79 g/t Au sur 4,3 mètres et 2,07 g/t Au sur 0,9 mètre. Les autres tranchées excavées durant l'été sur la propriété ont produit peu de résultats intéressants en général. Par ailleurs, la prospection générale de la nouvelle grille a permis de localiser une vingtaine de nouveaux indices mineurs titrant 1 g/t Au ou moins. De plus amples travaux seront nécessaires afin d'évaluer l'intérêt réel de ces nouveaux indices.

Virginia est encouragée par les résultats de sa campagne de terrain 2014, et en particulier par les nouveaux résultats obtenus en rainure dans la veine Mustang qui suggèrent la présence de zones à forte teneur (high grade ore shoot) au sein de la veine. Au cours des prochains mois, Virginia procèdera à l'interprétation de tous les résultats de la campagne 2014 sur l'ensemble de la propriété. Ces travaux devraient définir plusieurs nouvelles cibles intéressantes qui viendront s'ajouter à celles déjà existantes dans le secteur Mustang, et une nouvelle campagne de forages au diamant est prévue à l'hiver 2015.

KAN

Virginia a également été active cet été au Nunavik, où elle a réalisé, avec son partenaire Altius Minerals Corporation(« Altius »), des travaux de prospection, de cartographie et d'échantillonnage de sol (horizon B) sur la propriété Kan, un vaste projet d'exploration aurifère et de métaux de base couvrant une superficie de plus de 30 000 hectares dans la Fosse du Labrador, à 85 kilomètres au sud-ouest de Kuujjuaq.

La prospection a été concentrée essentiellement sur les anomalies d'or définies sur le projet par plusieurs anciens levés géochimiques de l'horizon B. La plupart de ces anomalies demeuraient inexpliquées en surface et avaient fait l'objet de très peu de travaux par le passé. Les travaux détaillés de cartographie, d'analyse structurale et d'échantillonnage ont ciblé les indices d'or historiques sur le projet (Kan, Pump Pad Ridge, Ferricrete, KTR1 et Pyrite Falls). Six nouveaux indices d'or ont été découverts cet été dans le secteur Kan. Ils consistent essentiellement en stockwerks de veines de quartz centimétriques à décimétriques et en zones de sulfurisation au sein d'une unité plissée de formation de fer à silicate-carbonate. Le plus intéressant d'entre eux est situé à 100 mètres à l'est de l'indice Pump Pad Ridge. Il comprend six veines de quartz différentes, réparties dans un périmètre de 8 mètres dans une formation de fer très météorisée, qui ont produit des valeurs intéressantes en échantillons choisis (79,5 g/t, 11,8 g/t, 6,64 g/t, 4,75 g/t et 1,95 g/t Au). Deux de ces veines contenaient plusieurs grains d'or visible. Ce secteur est considéré très prometteur en raison de la haute densité de veines observées et de sa proximité avec l'indice Pump Pad Ridge. Les cinq autres indices découverts dans un périmètre de 750 mètres environ dans le secteur Kan, principalement des veines de quartz centimétriques à décimétriques, ont donné des valeurs variant entre 3,82 g/t Au et 17,8 g/t Au. Un autre indice d'or du même type, titrant 8,1 g/t Au en échantillon choisi, a également été découvert à 650 mètres au sud de l'indice Ferricrete.

Au total, 499 nouveaux échantillons d'horizon B ont été prélevés au cours du récent programme. Ce levé a permis de préciser la localisation exacte de certaines anomalies historiques mais a aussi délimité de nouvelles anomalies très intéressantes dans les secteurs des indices Pump Pad Ridge et Ferricrete. Ces nouvelles anomalies, atteignant jusqu'à 12,26 g/t Au, demeurent totalement inexpliquées et représentent d'excellentes cibles pour les travaux futurs.

Virginia et son partenaire Altius sont très satisfaits de ces résultats qui démontrent l'excellent potentiel aurifère du projet Kan. Une campagne de décapage mécanique sera probablement réalisée à l'été 2015 afin de tester le potentiel des indices d'or et des anomalies de sol découverts en 2014.

Les travaux ont été réalisés par le personnel de Mines Virginia inc. sous la supervision de M. Paul Archer, ingénieur géologue. M. Archer est une personne qualifiée (tel que défini par la Norme canadienne 43-101) et cumule plus de 30 ans d'expérience en exploration. Il a lu et approuvé le contenu du présent communiqué.

CONTRÔLE DE QUALITÉ

Virginia a mis sur pied un programme de contrôle et d'assurance qualité analytique pour ses campagnes d'exploration. Le programme inclut l'ajout systématique d'échantillons en blanc (blanks) et de standards certifiés à tous nos envois d'échantillons pour fin d'analyse aux laboratoires commerciaux. Les échantillons en blanc servent à détecter les possibilités de contamination aux laboratoires tandis que les standards certifiés vérifient la précision et la reproductibilité analytique.

Les échantillons ont été analysés au laboratoire ALS Chemex inc. de Val-d'Or. Pour le projet Wabamisk, les échantillons de veines et leurs encaissants sont analysés selon la méthode pour or grossier «metallic sieve» alors que les autres échantillons sont analysés par pyroanalyse avec finition par absorption atomique selon les normes de l'industrie. Des reprises par pyroanalyse avec finition par gravimétrie sont effectuées sur tous les échantillons titrant 500 ppb Au ou plus. Les échantillons du projet Kan ont été analysés par pyroanalyse avec finition par absorption atomique. Des reprises par pyroanalyse avec finition par gravimétrie sont effectuées sur tous les échantillons titrant 500 ppb Au ou plus.

À PROPOS DE VIRGINIA

Virginia exerce ses activités d'exploration sur les vastes territoires inexplorés du Nord du Québec afin de créer de la richesse pour ses actionnaires mais sans compromettre la qualité de vie des générations présentes et futures. Avec un fonds de roulement de 45,9 millions $ au 31 août 2014 et un portefeuille de titres miniers des plus importants dans le Nord du Québec Virginia figure parmi les sociétés d'exploration minière les plus actives au Québec. Forte de son expérience de la découverte du gisement Éléonore et de plus de 20 ans d'expertise sur le territoire québécois, l'équipe d'exploration de Virginia est reconnue comme étant l'une des meilleures au Canada. Virginia est aussi détentrice d'une redevance de 2.2 % (pouvant atteindre 3,5 %) sur la propriété Éléonore.

Ce communiqué de presse renferme certains "énoncés prospectifs" qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans la notice annuelle déposée auprès des commissions des valeurs mobilières du Québec, de l'Ontario et de l'Alberta, et dans le formulaire de renseignements 40-F du rapport annuel déposé auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission. La société ne s'engage ni à mettre à jour publiquement ni à réviser les énoncés prospectifs par suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou d'autres événements.

Les figures 1 et 2 sont disponibles à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/VGQ_figure1_2.pdf

Le tableau 1 est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/VGQ_Table.pdf

Renseignements

  • Mines Virginia Inc.
    André Gaumond
    Président
    800-476-1853 ou 418-694-9832
    418-694-9120 (FAX)

    Mines Virginia Inc.
    Paul Archer
    V.P. exploration
    800-476-1853 ou 418-694-9832
    418-694-9120 (FAX)
    www.minesvirginia.com
    info@minesvirginia.com