Mines Virginia inc.
TSX : VGQ

Mines Virginia inc.

06 juin 2013 08h00 HE

Virginia prévoit un budget d'exploration de plus de 10 M $ CA pour sa campagne été-automne 2013

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 6 juin 2013) - Mines Virginia Inc. (« Virginia ») (TSX:VGQ) désire informer ses actionnaires ainsi que la communauté financière que plusieurs programmes d'exploration ont débuté ou seront amorcés prochainement sur divers projets, tous localisés au Québec.

Incluant les travaux totalisant 5,5 millions $ déjà réalisés à l'hiver et au printemps 2013, Virginia aura dépensé, seule ou en partenariat, plus de 15 millions $ en travaux d'exploration sur ses projets au cours de l'année courante. Ces travaux seront principalement réalisés sur le territoire de la Baie-James, dans les secteurs Opinaca-Eastmain, Caniapiscau, La Grande et Coulon, sur le territoire du Nunavik sur les projets Baie Payne et Kuujjuaq et sur le vaste territoire de la province géologique du Grenville.

Secteur Opinaca-Eastmain

Virginia investira 1,5 million $ dans la grande région de la rivière Eastmain et du réservoir Opinaca, un secteur très fertile qui recèle le gisement de classe mondiale Éléonore, les gisements Eau Claire et Réservoir ainsi que plusieurs autres indices aurifères d'intérêt. Le projet Anatacau-Wabamisk, localisé à 30 kilomètres au sud-ouest du réservoir Opinaca, bénéficiera, à lui seul, d'un budget global de 1 million $ pour la réalisation d'une vaste campagne de décapage mécanique, de cartographie géologique et de prospection. Virginia détient une participation de 100 % dans la partie Wabamisk tandis qu'elle a l'option d'acquérir la participation de 100 % de IAMGOLD Corporation dans la partie adjacente Anatacau, en contrepartie de dépenses d'exploration totalisant 3 millions $ avant le 31 décembre 2015. Les travaux de prospection et de décapage mécanique réalisés en 2012 et la campagne de forage de l'hiver 2013 ont permis de définir un nouveau champ de veines de quartz aurifères très intéressant dans la portion est de la propriété Wabamisk. Ce champ de veines caractérisées par la présence fréquente d'or visible est d'extension plurikilométrique et comprend, entre autres, la veine Mustang qui a été tracée en surface sur 425 mètres latéralement, confirmant le potentiel du système aurifère à contenir des veines de très bonnes dimensions. Ce réseau de veines de quartz aurifères a rapporté jusqu'à 23,28 NC (11,14 C) g/t Au sur 4,6 mètres en rainure et jusqu'à 22,65 g/t Au sur 2,25 mètres en forage. Les travaux prévus au cours de l'été testeront les extensions latérales de ce réseau de veines de même que plusieurs autres cibles sur la vaste propriété Anatacau-Wabamisk. Des travaux de prospection, de décapage et de levés géochimiques sont également prévus par Virginia sur son projet Éléonore Régional qu'elle détient à 100 % dans le secteur du réservoir Opinaca. Virginia réalisera aussi d'autres travaux de reconnaissance régionale au sein du secteur Opinaca-Eastmain.

Secteur Caniapiscau

Un budget de 1 million $ est prévu cet été sur le projet Ashuanipi situé dans la partie sud du réservoir Caniapiscau, à environ 180 kilomètres au nord-ouest de la ville minière de Fermont. La propriété est détenue à 100 % par Virginia mais, selon une entente intervenue en 2012, Virginia a transféré à Anglo American Exploration (Canada) Ltd. (« AAEC ») une participation de 50 % dans tous les titres miniers formant la propriété Ashuanipi. Pour conserver sa participation, AAEC doit engager 5 millions $ en dépenses d'exploration sur une période de cinq ans. AAEC peut, à sa discrétion, accélérer les dépenses d'exploration. Les travaux d'exploration réalisés par Virginia au cours des années précédentes ont permis de mettre au jour un corridor d'indices minéralisés suivi sur plus de huit kilomètres au sein de roches volcaniques et d'une intrusion granodioritique. Ces indices polymétalliques ont rapporté, à partir d'échantillons choisis, une gamme de résultats variant de 0,15 % à 3,92 % Cu, 0,27 % à 8,94 % Zn et 0,13 g/t à 6,29 g/t Au dans les roches volcaniques, et des valeurs oscillant entre 0,4 et 3,8 g/t Au, 0,3% et 8,6 % Cu, 0,1% et 1,3 % Mo, 10,2 et 49,6 g/t Ag dans l'intrusion de granodiorite. Localement, des travaux de décapage manuel ont permis de rainurer et d'obtenir des valeurs de 1,93 g/t Au, 11,3 g/t Ag et 1,56 % Cu sur 3 mètres incluant 4,36 g/t Au, 20,1 g/t Ag et 3 % Cu sur 1 mètre. Les travaux de l'été 2013 consisteront principalement en une campagne de forages totalisant 1200 mètres pour tester les meilleurs indices minéralisés et anomalies géophysiques sur la grille principale. Un programme de prospection sera également réalisé sur les portions moins connues de cette grande propriété.

Ceinture La Grande

Virginia investira près de 1 million $ en travaux d'exploration de surface sur plusieurs de ses projets aurifères situés le long de la ceinture volcano-sédimentaire La Grande, laquelle s'étire en direction est-ouest sur plus de 500 kilomètres entre le secteur de Radisson et celui de LG-4. À eux seuls, les projets La Grande Est, Poste Lemoyne Extension et Lac Ménarik, qui recèlent tous les trois de nombreux indices d'or, feront l'objet de travaux de prospection, cartographie géologique et décapage mécanique qui totaliseront 750 000 $. Ces travaux auront pour but de mieux comprendre le contexte géologique de ces nombreux indices et de définir de nouvelles cibles de forage. Virginia sera également active sur quelques autres de ses projets situés au sein de la ceinture La Grande.

Projet Coulon

Cet été, le projet Coulon bénéficiera d'un budget de près de 500 000 $ pour la réalisation de travaux de surface, notamment d'échantillonnage litho-géochimique et de cartographie de détail. Ces travaux devraient aider à compléter la synthèse géologique en 3D de la propriété et à générer de nouveaux secteurs cibles.

Nouveaux génératifs

Fidèle à son habitude, Virginia consacrera encore cette année un budget d'environ 1 million $ pour la prospection et l'évaluation de nouvelles cibles d'exploration sur l'ensemble du vaste territoire de la Baie-James. Un budget d'un montant équivalent est également gardé en réserve en prévision des travaux de suivi à réaliser cet automne sur les meilleurs résultats obtenus au courant de l'été.

Nunavik

Le projet Baie Payne, situé près du village de Kangirsuk sur la côte ouest de la baie d'Ungava, sera très actif cet été puisque AAEC, le partenaire de Virginia dans ce projet, investira un montant de 3 millions $ pour la réalisation d'une campagne de forage. La propriété couvre d'importants complexes mafiques/ ultramafiques atteignant plus de 1 000 mètres d'épaisseur, avec une étendue latérale cumulative de plus de 50 kilomètres. Plus d'une quarantaine d'indices de Ni-Cu titrant jusqu'à 6,5 % Ni ont déjà été répertoriés en surface au sein de cet environnement géologique fertile et largement inexploré. La campagne de forage totalisera 3 000 mètres et testera les principaux indices de Ni-Cu ainsi que plusieurs anomalies EM sur la propriété.

Encore cette année, Virginia sera active en partenariat à parts égales (50 :50) avec le Fonds d'Exploration Minière du Nunavik, cette fois-ci sur le projet Kuujjuak, localisé à environ 20 kilomètres au sud-est de Kuujjuak, nord du Québec. Un budget de 150 000 $ est prévu pour l'été 2013 afin de réaliser des travaux de prospection et d'échantillonnage dans ce secteur peu connu.

Grenville

Cette année, Virginia et son partenaire Altius Minerals («Altius») investiront 600 000 $ pour la réalisation de travaux de reconnaissance régionale et de prospection pour des minéralisations Ni-Cu-EGP au sein de la vaste province géologique du Grenville.

Virginia est très enthousiaste à l'idée de débuter une nouvelle saison d'exploration, dont l'objectif est de découvrir de nouveaux camps miniers dans les régions de la Baie-James, du Nunavik et du Grenville. Virginia se dit très heureuse des succès reconnus de son équipe d'exploration et de sa contribution au développement du Moyen et Grand Nord québécois qui recèle un potentiel minier exceptionnel.

Assemblée annuelle des actionnaires

Veuillez noter que l'assemblée annuelle générale et spéciale des actionnaires se tiendra le mercredi 26 juin 2013 à 10h dans la salle Charles Aubert De La Chesnaye de l'Auberge Saint-Antoine, 8 rue Saint-Antoine, Québec. Suivra également une réunion d'information à Montréal le jeudi 27 juin 2013, à 11h dans la salle Paris de l'hôtel Novotel, Montréal Centre, 1180, rue de la Montagne, Vous pouvez dès maintenant consulter les états financiers annuels sur notre site Internet à www.minesvirginia.com.

A propos de Virginia

(TSX:VGQ) Virginia exerce ses activités d'exploration sur les vastes territoires inexplorés du Nord du Québec afin de créer de la richesse pour ses actionnaires mais sans compromettre la qualité de vie des générations présentes et futures. Avec un fonds de roulement de 39,7 millions $ au 28 février 2013 et un portefeuille de titres miniers des plus importants dans le Nord du Québec Virginia figure parmi les sociétés d'exploration minière les plus actives au Québec. Forte de son expérience de la découverte du gisement Éléonore et de plus de 15 ans d'expertise sur le territoire québécois, l'équipe d'exploration de Virginia est reconnue comme étant l'une des meilleures au Canada. Virginia est aussi détentrice d'une redevance de 2 % (pouvant atteindre 3,5 %) sur la propriété Éléonore.

Ce communiqué de presse renferme certains "énoncés prospectifs" qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans la notice annuelle déposée auprès des commissions des valeurs mobilières du Québec, de l'Ontario et de l'Alberta, et dans le formulaire de renseignements 40-F du rapport annuel déposé auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission. La société ne s'engage ni à mettre à jour publiquement ni à réviser les énoncés prospectifs par suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou d'autres événements.

Renseignements