Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

04 avr. 2014 10h20 HE

Visitez le Musée des sciences et de la technologie du Canada pour découvrir une collection cachée d'artéfacts scientifiques qui vous apprendra comment conserver l'énergie à la maison

Une nouvelle exposition montre comment les données massives aident les gens à utiliser les technologies plus intuitivement

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 4 avril 2014) -

Une nouvelle exposition au Musée des sciences et de la technologie du Canada montre aux visiteurs comment les nouvelles technologies utilisent des données complexes pour les aider à accomplir des tâches quotidiennes de manière plus intuitive à l'ère numérique.

Que ce soit pour faire des recherches en ligne, parcourir des livres et conserver l'énergie à la maison, le domaine de la visualisation de l'information allie la compréhension artistique aux connaissances scientifiques pour créer des façons intuitives d'organiser et de présenter des idées complexes.

L'exposition, intitulée Données : de nouvelles façons de voir le monde, présente les travaux de deux chercheuses canadiennes, Sheelagh Carpendale et Lyn Bartram, qui font reculer les frontières de la découverte et de l'innovation.

Sheelagh Carpendale (University of Calgary) explore comment gérer le flot d'informations quotidien et comment l'afficher d'une façon intuitive. Les visiteurs peuvent voir comment elle aborde le défi de la recherche intuitive sur le Web au moyen du Bohemian Bookshelf; ils peuvent aussi parcourir la collection du Musée numérique qu'elle a créé, qui renferme plus de 290 artéfacts scientifiques, des wagons aux appareils de cuisine et aux instruments de musique.

Lyn Bartram (Simon Fraser University) cherche à aider les gens à interpréter leur consommation d'énergie et à la gérer facilement en temps réel. Ses technologies conviennent parfaitement au mode de vie moderne grâce aux affichages visuels qui s'intègrent dans la maison. Ces affichages permettent aux occupants de visualiser la consommation d'énergie de chaque partie de leur maison afin qu'ils puissent rapidement prendre des mesures pour la conserver.

LES FAITS EN BREF

  • L'exposition est organisée en partenariat avec le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et sera présentée jusqu'à l'automne 2014.
  • Le Musée numérique renferme 294 artéfacts de musée. Parmi les plus importants, mentionnons la machine à écrire Horton, qui a constitué l'un des progrès les plus importants réalisés dans l'histoire des machines à écrire, et le théodolite Cooke, un appareil d'arpentage développé au Canada muni d'un télescope rotatif qui permet de mesurer les angles verticaux et horizontaux.

CITATIONS

« Le ministre de l'Industrie James Moore a publié, plus tôt aujourd'hui, Canada numérique 150, une stratégie audacieuse visant à permettre aux Canadiens de tirer le maximum des possibilités offertes par l'ère numérique. Je félicite le Musée des sciences et de la technologie du Canada, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et les chercheuses Carpendale et Bartram à l'occasion du lancement de cette exposition qui arrive à point nommé. Les visiteurs auront une excellente démonstration de l'exploitation et de la mise à profit que nous pouvons faire des quantités incroyables de données générées au quotidien. »
- Le ministre d'État (Sciences et Technologie), l'honorable Ed Holder

« Les travaux de Sheelagh Carpendale et de Lyn Bartram montrent comment les idées découlant de la recherche de pointe peuvent stimuler l'innovation technologique. Le CRSNG est fier d'appuyer de tels travaux de recherche menés au Canada qui aboutissent à des solutions novatrices à des problèmes quotidiens. »

  • Janet Walden, chef des opérations du CRSNG

« Le Musée est très heureux de dévoiler cette exposition sur les données, la plus récente qui est issue de son partenariat fructueux avec le CRSNG, qui met en valeur la recherche de pointe au Canada. Les travaux de Sheelagh Carpendale et de Lyn Bartram proposent de nouvelles façons fascinantes de visualiser et de conceptualiser des ensembles de données de plus en plus volumineux qui sont traités à l'heure actuelle par les technologies informatiques. Les techniques améliorées d'extraction et d'interprétation des données sont la clé de l'innovation. »

  • Fernand Proulx, président par intérim et directeur général des opérations, Société des musées de sciences et technologies du Canada (SMSTC)

« Dans le cadre de mes travaux de recherche, je cherche des façons d'aider les gens à adopter un mode de vie plus durable, surtout en ce qui concerne la conservation des ressources à la maison, d'utiliser des approches innovatrices en matière de visualisation qui encouragent les gens à conserver l'énergie et qui les encouragent à intégrer la sensibilisation à l'efficacité énergétique à leur paysage informationnel. »

  • Lyn Bartram, Simon Fraser University

« Mes travaux de recherche visent à rendre l'information plus accessible. Comme la quantité d'informations et de données continue à augmenter, ce défi devient de plus en plus important. Grâce à l'utilisation de la visualisation interactive, j'explore des moyens de réinventer nos interfaces. Le Bohemian Bookshelf est un exemple de progrès qui fait appel à l'interaction activée par le toucher entre cinq visualisations pour explorer fortuitement une collection de livres. Cette idée a également été appliquée à plus de 290 artéfacts provenant de la collection du Musée. »

  • Sheelagh Carpendale, University of Calgary

À propos du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG)

Le CRSNG est un organisme fédéral qui aide à faire du Canada un pays de découvreurs et d'innovateurs, au profit de tous les Canadiens. Il appuie près de 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux dans leurs études supérieures. Le CRSNG fait la promotion de la découverte en offrant un appui financier à quelque 12 000 professeurs chaque année et favorise l'innovation en incitant plus de 2 400 entreprises canadiennes à investir dans les projets de recherche des établissements postsecondaires et à y participer.
www.nserc-crsng.gc.ca

À propos du Musée des sciences et de la technologie du Canada (MSTC)

Le Musée des sciences et de la technologie du Canada est le plus grand musée de ce genre au Canada! Il remplit sa mission par le biais de sa collection, d'expositions permanentes, temporaires et itinérantes, d'activités et de manifestations spéciales, de programmes à l'intention des écoles, d'ateliers et de démonstrations, de publications, de prêts, de colloques et de causeries, de conseils d'experts et d'activités menées en collaboration avec d'autres musées et organismes ayant des objectifs et des intérêts semblables. Au Musée, les visiteurs et visiteuses font concrètement l'expérience des sciences et de la technologie : ils appuient sur des boutons, tournent des manettes et actionnent des leviers tout en découvrant l'univers des transports maritimes et terrestres, de l'astronomie, des communications, de l'espace, de la technologie domestique et de l'informatique dans les expositions. Les sciences et la technologie ont changé le Canada et exercé leur influence sur sa population. Du temps des premières explorations et de la colonisation à nos jours, la transformation du Canada a été marquée par des réalisations en sciences et en technologie. Le rôle particulier du Musée des sciences et de la technologie du Canada est d'aider le public à comprendre les relations qui existent entre les sciences, la technologie et la société canadienne.
www.sciencetech.technomuses.ca

Renseignements

  • Martin Leroux, Agent des relations
    avec les médias et des affaires publiques
    Conseil de recherches en sciences naturelles
    et en génie du Canada
    613-943-7618
    media@nserc-crsng.gc.ca

    Olivier Bouffard
    Agent de relations avec les médias
    Musée des sciences et de la technologie du Canada
    613-949-5732
    obouffard@technomuses.ca