Viterra Inc.
TSX : VT
ASX : VTA

Viterra Inc.
Montreal Port Authority

21 avr. 2011 10h15 HE

Viterra et l'Administration portuaire de Montréal concluent un accord à propos du terminal céréalier

CALGARY, ALBERTA ET MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 21 avril 2011) - La compagnie Viterra (TSX:VT) (ASX:VTA) et l'Administration portuaire de Montréal (APM) sont heureuses d'annoncer qu'elles ont signé un accord final pour la location et l'exploitation du terminal céréalier de l'APM.

Le terminal céréalier de l'APM est un élévateur à grain agréé par la Commission canadienne des grains (CCG). Il est exploité toute l'année et possède une capacité d'entreposage de 262 000 tonnes métriques. Le terminal se trouve dans le port situé le plus profondément à l'intérieur des terres en Amérique du Nord et est relié directement aux réseaux ferroviaires du CN et du CP. Il assure des routes maritimes directes vers différentes destinations au Canada, aux États-Unis et en Europe.

« Ce terminal répond parfaitement de façon stratégique à nos activités de manutention et de marketing dans le domaine des céréales en Amérique du Nord. Sa situation idéale augmente nos possibilités d'étendre nos capacités de production et de marchandisage tant au Canada qu'aux États-Unis. Il fournit en outre un large éventail d'options logistiques pour offrir un acheminement efficace des ingrédients alimentaires de haute qualité en vrac et en conteneurs vers nos marchés domestiques clés et nos marchés internationaux », a déclaré Bob Miller, vice-président sénior, grain, Amérique du Nord, chez Viterra.

L'entente signée fait suite à un processus de sélection mené par l'APM, et une vérification diligente conduite par Viterra.

« Notre entente avec une entreprise spécialisée dans le commerce de céréales comme Viterra permettra de consolider et d'accroître le trafic de grains au port de Montréal, et au terminal céréalier d'améliorer sa position concurrentielle tout en assurant aux producteurs de céréales du Québec un service de qualité », a déclaré Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l'Administration portuaire de Montréal qui a ajouté : « Notre terminal céréalier sera désormais géré selon un modèle comparable à nos autres terminaux, c'est-à-dire, par un opérateur privé spécialisé, ce qui en soit, est un gage de succès. »

Viterra exercera la totalité de l'exploitation du terminal à partir du 1er juillet 2011.

À propos de Viterra

Viterra fournit des ingrédients de première qualité aux principaux fabricants alimentaires mondiaux. Son siège social se trouve au Canada et elle exerce ses importantes activités agro-alimentaires au Canada, aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Sa présence croissante à l'international comprend des bureaux au Japon, à Singapour, en Chine, en Suisse, en Italie, en Ukraine, en Allemagne et en Inde. Mue par un esprit entrepreneurial, elle exerce ses activités dans trois secteurs d'activité distincts : la manutention et le marketing de céréales, les produits agricoles et la transformation. L'expertise de Viterra, ses relations étroites avec les producteurs, et son actif logistique supérieur, permet à la Société de satisfaire constamment aux besoins des clients finaux les plus exigeants, les aidant à répondre aux besoins nutritionnels des populations dans le monde entier.

À propos de l'Administration portuaire de Montréal

L'Administration portuaire de Montréal (APM) gère le port de Montréal, un important centre de transbordement diversifié qui traite tous les types de marchandises : conteneurisées et non conteneurisées, vrac liquide et vrac solide. C'est un port de conteneurs de premier plan desservi par sept des plus grandes lignes maritimes de transport de conteneurs au monde. Le port de Montréal a manutentionné 1 331 351 EVP (unité équivalant à un conteneur de 20 pieds) en 2010, ce qui représente 12 033 434 tonnes de marchandises. Le port a aussi manutentionné 8 151 136 tonnes de produits liquides en vrac, 3 204 076 tonnes de solides en vrac et 2 380 863 tonnes de céréales en 2010.

Le port de Montréal possède son propre réseau de chemin de fer directement sur les quais. Il est relié aux deux réseaux ferroviaires pancanadiens, ainsi qu'à un réseau autoroutier. Le port exploite une gare maritime qui a accueilli 48 180 passagers et membres d'équipage en 2010. Son terminal céréalier sera exploité par une compagnie privée, Viterra, à partir du 1er juillet 2011. Tous les autres terminaux sont gérés par des compagnies privées d'arrimage. L'activité portuaire soutient 18 200 emplois, et génère des retombées économiques de l'ordre de 1,5 milliard de dollars par année.

Renseignements