Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

07 nov. 2005 11h57 HE

Volet du rapport du gouvernement du Canada sur les régions rurales de Terre-Neuve-et-Labrador

ST-JOHN'S, TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR--(CCNMatthews - 7 nov. 2005) - Plus de la moitié de la population de Terre-Neuve-et-Labrador (53,5 p. 100) habite dans les régions rurales. Cette proportion représente plus du double de la moyenne nationale. Un nouveau document de recherche du gouvernement du Canada examine les tendances dans les régions rurales et urbaines de la province. Le Profil de Terre-Neuve-et-Labrador rurale fait partie des 14 profils qui seront élaborés pour chaque province et territoire du Canada, et pour le pays dans son ensemble.

Le Secrétariat rural du gouvernement du Canada a démarré ce projet pour que le gouvernement et les citoyens comprennent mieux les conditions rurales à l'échelle du Canada et d'une collectivité à l'autre au sein d'une même province ou territoire. Le rapport aidera également le gouvernement et les décideurs des collectivités à élaborer des programmes, des services et des politiques appropriés pour les collectivités rurales.

"En réalité, il n'existe pas de stéréotype de collectivité rurale ", a déclaré l'honorable Wayne Easter, secrétaire parlementaire du ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire particulièrement chargé du développement rural. " Le Profil de Terre-Neuve-et-Labrador rurale s'intéresse aux diverses situations des collectivités et aux différences dans les domaines de l'économie, des services sociaux, de l'éducation et des soins de santé ".

Dans les régions rurales, les statistiques révèlent en outre la prédominance des emplois dans le secteur primaire, tandis que les résidents des centres urbains de Terre-Neuve-et-Labrador sont davantage susceptibles de travailler dans le secteur des services. Cette situation montre l'interdépendance entre l'économie urbaine et rurale au sein de la province.

La méthode de Statistique Canada consiste à diviser les régions rurales de Terre-Neuve-et-Labrador en quatre catégories, selon le degré d'influence qu'exercent sur elles les centres urbains au plan économique et social.

Les auteurs du rapport ont analysé les données de recensement de Statistique Canada recueillies entre 1991 et 2001 et ont examiné 20 indicateurs reflétant les conditions dans diverses régions. Ils ont constaté que, souvent, la variation était plus grande entre les quatre types de régions rurales qu'entre les régions rurales et urbaines.

La présente étude a été réalisée par le Secrétariat rural du Partenariat rural canadien avec le concours de Statistique Canada. Le Secrétariat rural est une entité du gouvernement fédéral qui s'intéresse aux questions rurales. Vous trouverez plus d'information sur le Partenariat rural canadien et le Secrétariat rural à l'adresse suivante : http://www.rural.gc.ca.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Valérie Roy
    Communications rurales / Secrétariat rural
    1 866 406-1100 (sans frais)
    royvx@agr.gc.ca