Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

07 nov. 2005 11h14 HE

Volet du rapport du gouvernement du Canada sur les régions rurales du Nouveau-Brunswick

FREDERICTON, NOUVEAU-BRUNSWICK--(CCNMatthews - 7 nov. 2005) - Au Nouveau-Brunswick, il est très rentable d'habiter dans des zones rurales en périphérie des centres urbains. C'est là l'une des conclusions du nouveau rapport portant sur les régions rurales de la province. Le rapport de recherche publié récemment par le gouvernement du Canada fait partie des 14 profils qui seront élaborés pour chaque province et territoire du Canada, et pour le pays dans son ensemble.

Le Secrétariat rural du gouvernement du Canada a produit les 14 profils dans le but d'enrichir les connaissances sur les conditions rurales et sur leurs différences d'une collectivité à l'autre. Ces renseignements seront précieux pour les gouvernements, les chercheurs et les spécialistes des politiques lorsqu'ils élaboreront des programmes, des services et des activités qui permettront d'apporter des changements au Canada rural.

"Le Profil du Nouveau-Brunswick rural indique que les régions rurales ont différents problèmes en matière d'économie, d'éducation, de services sociaux et de soins de santé et qu'il n'existe pas d'approche globale pour y remédier", a déclaré Wayne Easter, secrétaire parlementaire particulièrement chargé du développement rural. "Nous devons tous nous en souvenir lorsque nous envisageons d'adopter des mesures appropriées".

La recherche révèle que dans les zones rurales en périphérie des villes, à peine 12,2 p. 100 des propriétaires dépensaient plus de 30 p. 100 de leur revenu pour le logement. Les conclusions révèlent également que près de la moitié de la population de la province vit dans des collectivités rurales et des petites villes et que 40 p. 100 des résidents des régions rurales du Nouveau-Brunswick s'expriment le plus souvent en français à la maison.

La méthode de recherche de Statistique Canada divise les régions rurales du Nouveau-Brunswick en quatre catégories selon l'influence économique et sociale plus ou moins forte qu'exercent sur elles les centres urbains. Les auteurs du rapport ont analysé les données de recensement de Statistique Canada de 1991, 1996 et 2001 et examiné 20 indicateurs reflétant les conditions de diverses régions.

La présente étude a été réalisée par le Secrétariat rural du Partenariat rural canadien avec le concours de Statistique Canada. Le Secrétariat rural est une entité du gouvernement fédéral qui s'intéresse aux questions rurales. Vous trouverez plus d'information sur le Partenariat rural canadien et le Secrétariat rural à l'adresse suivante : http://www.rural.gc.ca.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Valérie Roy
    Communications rurales / Secrétariat rural
    1 866 406-1100 (sans frais)
    royvx@agr.gc.ca