BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

20 avr. 2011 10h00 HE

Vous ne roulez pas carrosse? BMO vous offre des conseils financiers pour d'heureuses noces

Alors que le monde se prépare à regarder le mariage royal, BMO offre aux couples des conseils financiers pour leur " grand jour " et au-delà.

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 20 avril 2011) -

Note par l'éditeur : Il y a deux photos associées à ce communiqué de presse.

Alors que le mariage royal approche à grands pas, BMO Groupe financier rend publics aujourd'hui des conseils financiers pour les nouveaux mariés afin qu'ils fassent la transition de « mon argent » à « notre argent ».

Le mariage est un événement plein d'émotion pour toutes les personnes en cause et, dans tout le processus de planification, il faut prendre beaucoup de décisions majeures — dont bon nombre concernent le budget et les finances. Toutefois, une fois le mariage et la lune de miel terminés, il reste un certain nombre de questions d'argent que le nouveau couple doit résoudre pour s'assurer une relation « prospère ».

Vous ne roulez pas carrosse? Voici les conseils financiers de BMO pour d'heureuses noces.

Vous ne faites pas partie de la haute? Vous n'êtes pas obligé de passer votre lune de miel sur le troisième pont.

  • Une fois que vous avez déterminé la date du mariage, calculez combien vous devez épargner chaque mois et constituez-vous un fonds d'urgence.
  • Soyez futés dans votre façon de dépenser. Une carte de crédit peut vous offrir un programme de récompense et, dans certains cas, une protection de vos achats. Si vous payez toutes les dépenses de votre mariage et de votre lune de miel au moyen d'une carte de crédit, vous pouvez maximiser la valeur de vos récompenses, tandis que les caractéristiques de protection des achats et d'assurance voyage peuvent offrir la tranquillité d'esprit aux nouveaux mariés. Par exemple, la carte MasterCard BMO AIR MILES Or peut vous amener plus rapidement à destination dans votre lune de miel grâce à une réduction de 25 % sur les billets d'avion, tout en vous protégeant contre les imprévus.

Vous n'avez pas de têtes couronnées parmi vos invités? Prévoyez un budget selon vos moyens.

  • Déterminez comment vous paierez vos dépenses de ménage et comment vous gérerez votre argent. Profitez d'outils gratuits en ligne comme BudgetSensé BMO, afin de garder le contrôle des dépenses domestiques courantes et de l'épargne.
  • Soyez francs l'un avec l'autre au sujet de vos dettes et de vos placements respectifs — c'est le seul moyen de faire une planification efficace.
  • Remboursez en priorité vos dettes à taux d'intérêt élevé. Si vous le pouvez, remboursez en entier le solde de votre carte de crédit chaque mois. Vous pourriez aussi consolider vos dettes à taux d'intérêt élevé dans un compte à intérêt peu élevé, comme une marge de crédit personnelle.
  • Une fois que vous avez convenu d'un mode de vie commun à la retraite, commencez à cotiser à votre REER.
  • Discutez de moyens d'équilibrer le risque dans vos portefeuilles de placements en y incluant un éventail de produits comme les fonds d'investissement, les fonds indiciels négociables en bourse (FINB), les certificats de placement garanti et les obligations.

Vous ne menez pas grand train? Voici quelques conseils fiscaux pour faire en sorte que petit train aille loin.

  • Renseignez-vous à l'avance sur les répercussions de votre nouvel état civil sur votre situation fiscale. Par exemple, vous devez encore produire vos déclarations de revenus séparément. Cependant, vous devez indiquer que vous êtes mariés. Le gouvernement évaluera votre revenu conjoint pour déterminer votre éligibilité à certains crédits d'impôt (TPS entre autres).
  • Renseignez-vous au sujet des crédits d'impôt possibles. Par exemple, si l'un de vous est étudiant, il peut transférer la déduction des frais de scolarité au conjoint qui travaille afin d'abaisser le fardeau fiscal. Un couple marié peut aussi, dans certaines circonstances, regrouper les frais médicaux et les dons à des œuvres de bienfaisance dans ses déclarations de revenus.
  • Une personne qui travaille peut cotiser au régime enregistré d'épargne-retraite de son conjoint (REER de conjoint) et, au bout de deux ans, les cotisations peuvent être retirées à un taux d'imposition inférieur.

Mère-grand ne vous offre pas un château? Un prêt hypothécaire bien choisi vous assurera un nid douillet.

  • Soumettez votre budget à une simulation de crise en utilisant un versement hypothécaire basé sur un taux d'intérêt plus élevé afin de vous assurer d'avoir les moyens de respecter votre engagement. Rappelez-vous que le total des frais de logement (paiements hypothécaires, impôts fonciers, frais de chauffage, etc.) ne devrait pas représenter plus du tiers des revenus du ménage.
  • Envisagez une période d'amortissement plus brève, ce qui vous aidera, votre conjoint et vous-même, à payer moins d'intérêt sur la durée de votre prêt hypothécaire et à vous libérer plus rapidement de votre hypothèque. Par exemple, le prêt hypothécaire à petit taux BMO offre un taux de 4,14 %.
  • Réfléchissez bien au choix entre taux fixe et taux variable. Tandis que les prêts hypothécaires à taux variable ont constitué une stratégie gagnante à long terme, ceux à taux fixe (actuellement à des niveaux plus bas que jamais) apportent la tranquillité d'esprit en vous protégeant contre les augmentations de taux.

Pour voir la première photo associées à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant : http://www.marketwire.com/library/20110420-bmo_groupe_financier_apr20_01.jpg

Pour voir la deuxième photo associées à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant : http://www.marketwire.com/library/20110420-bmo_groupe_financier_apr20_02.jpg

Renseignements