Fonds de revenu Wajax
TSX : WJX.UN

Fonds de revenu Wajax

01 nov. 2005 11h23 HE

Wajax annonce des résultats nettement améliorés pour le troisième trimestre et un relèvement de 15 % des distributions

MISSISSAUGA, ONTARIO--(CCNMatthews - 1 nov. 2005) - Le Fonds de revenu Wajax (TSX:WJX.UN):



(en millions de dollars, sauf Trois mois clos Neuf mois clos
les données sur les unités) le 30 septembre le 30 septembre
------------------ ------------------

2005 2004 2005 2004

---------------------------------------------------------------------

Revenu provenant des
exploitations poursuivies 258,0 $ 215,0 $ 772,6 $ 634,7 $

Bénéfice net provenant des
exploitations poursuivies 12,7 $ 4,9 $ 19,8 $ 11,8 $

Bénéfice net (perte)
provenant des exploitations
abandonnées (3,3) $ 0,3 $ (2,5) $ 0,5 $

Bénéfice net 9,4 $ 5,2 $ 17,4 $ 12,3 $

Bénéfice (perte) par unité
avant dilution :
- Provenant des
exploitations poursuivies 0,77 $ 0,31 $ 1,23 $ 0,75 $
- Provenant des exploitations
abandonnées (0,21) $ 0,02 $ (0,15) $ 0,03 $
- Bénéfice net 0,56 $ 0,33 $ 1,08 $ 0,78 $


Le Fonds de revenu Wajax (TSX:WJX.UN) annonçait aujourd'hui des résultats nettement améliorés pour le troisième trimestre de 2005.

Faits saillants du troisième trimestre

- Le revenu provenant des exploitations poursuivies a augmenté de 43,0 millions $, ou de 20 % (24 % après ajustement pour la baisse de valeur du dollar américain) par rapport à l'exercice précédent. Le revenu de Matériel mobile a progressé de 25 %, celui de Composants industriels, de 9 %, et celui de Systèmes générateurs, de 22 %, alors que des accroissements solides ont été réalisés dans la plupart des régions du Canada, avec le maintien de la grande vigueur dans le secteur énergétique de l'Alberta.

- L'accroissement des ventes a généré un bénéfice nettement amélioré dans les trois secteurs. Par rapport à l'exercice précédent, le bénéfice de Matériel mobile a progressé de 36 % et a atteint 8,4 millions $, celui de Composants industriels a progressé de 18 % et a atteint 3,4 millions $, et celui de Systèmes générateurs a progressé de 31 % et a atteint 4,4 millions $.

- Les espèces distribuables avant dilution (voir la rubrique Mesures non PCGR sous EAD) ont été de 0,85 $ par unité pour le trimestre, et de 1,08 $ par unité depuis la date de la conversion, à comparer aux distributions déclarées de 0,64 $ par unité.

- Le 30 septembre 2005, l'actif de Spencer Industries, une entreprise d'hydraulique et la seule filiale américaine active du Fonds, a été vendu à Applied Industrial Technologies Inc., de Cleveland, en Ohio. Le produit en espèces à la clôture se chiffrait à 18,5 millions $ et est sujet à certains ajustements postérieurs à la clôture. Le Fonds a comptabilisé cette entreprise comme une exploitation abandonnée et a enregistré une perte sur vente de 3,3 millions $ après annulation de 2,6 millions $ de soldes d'impôt futur américain et constitution de réserves appropriées pour un certain nombre d'obligations gardées. Ceci permettra au Fonds de redéployer ces produits de manière à stimuler l'expansion de ses exploitations canadiennes.

- Le bénéfice net pour le trimestre, après avoir tenu compte des exploitations abandonnées, a été de 9,4 millions $, ou de 0,56 $ par unité, en regard de 5,2 millions $, ou de 0,33 $ par action, enregistré en 2004.

- Le 31 octobre 2005, le Fonds a acheté toutes les actions de Midwest Detroit Diesel-Allison Ltd. (Midwest). Midwest est le distributeur de moteurs de Diesel Detroit et de transmissions Allison pour le Manitoba, la Saskatchewan, le nord-ouest de l'Ontario et le Nunavut. L'entreprise distribue également les moteurs Electro-Motive Diesel (EMD) à l'échelle du Canada. Les moteurs EMD sont utilisés pour la production d'énergie, dans les champs de pétrole et pour des applications industrielles et marines exigeant de gros moteurs diesel exploités à bas régime. Le prix payé à la clôture pour les actions et la dette prise en charge a été de 8,4 millions $ et il est sujet à des ajustements postérieurs à la clôture. Midwest a des revenus annuels d'environ 22 millions $ et un BAIIDA ajusté (voir la rubrique mesures non PCGR sous EAD) d'environ 2,0 millions $. Midwest sera exploitée par le service Waterous Power Systems du Fonds, centralisé à Edmonton.

- Les espèces distribuables pro forma estimatives (voir la rubrique Mesures non PCGR sous EAD) pour la période de douze mois terminée le 30 septembre 2005 ont été de 2,74 $ par unité, en hausse depuis le niveau estimatif de 2,45 $ par unité pour la période de douze mois terminée le 30 juin 2005.

- Le Fonds a annoncé un relèvement de 15 % des distributions mensuelles, à 0,21 $ par unité (2,52 $ par unité, annualisé) à compter de la distribution de novembre 2005, à verser le 20 décembre 2005 aux porteurs d'unités inscrits le 30 novembre 2005.

Monsieur Neil Manning, président et chef de la direction, a commenté les résultats financiers du troisième trimestre et les perspectives pour le reste de l'exercice en ces termes : "Nous sommes toujours très satisfaits du rendement de nos services d'exploitation, notamment au troisième trimestre. Nous sommes également enthousiasmés par les perspectives associées à notre entreprise Systèmes générateurs par suite de l'acquisition de Midwest Detroit Diesel. Midwest étend notre territoire de produits au Canada et apporte à notre organisation certaines occasions intéressantes liées aux nouveaux produits. Comme plusieurs secteurs de l'économie canadienne demeurent très actifs, notamment le secteur des ressources de l'ouest du Canada, nous prévoyons un autre trimestre actif pour terminer l'année."

Wajax est un fonds de revenu diversifié comportant trois entreprises de distribution principales axées sur la vente et le service après-vente (pièces et entretien) pour le matériel mobile, les composants industriels et les systèmes générateurs, par l'intermédiaire d'un réseau de plus d'une centaine de succursales établies par tout le Canada. Sa clientèle oeuvre dans les secteurs des ressources naturelles, de la construction, des transports, de la fabrication, de la transformation industrielle et des services publics.

Wajax procédera à une webdiffusion de sa conférence téléphonique portant sur ses résultats financiers du troisième trimestre. Vous êtes invités à écouter la webdiffusion en direct le mardi 1er novembre 2005, à 14 h 30, HE. Pour accéder à cette webdiffusion, allez à l'adresse www.wajax.com et cliquez sur le lien pour la webdiffusion à la page Investor Relations (Relations avec les investisseurs). La diffusion archivée sera accessible sur ce site internet dans les 24 heures suivant la conférence téléphonique.

Le présent communiqué de presse comporte certains renseignements à caractère prospectif. Les résultats futurs réels pourraient bien être différents des attentes.

EXAMEN ET ANALYSE PAR LA DIRECTION - TROISIEME TRIMESTRE DE 2005

Le présent Examen et analyse par la direction ("EAD") présente l'examen de la situation financière consolidée et des résultats d'exploitation du Fonds de revenu Wajax (le "Fonds") pour le trimestre terminé le 30 septembre 2005. L'examen ci-dessous devrait être lu de concert avec l'information présentée dans les états financiers ci-joints et dans les notes afférentes pour le trimestre terminé le 30 septembre 2005. Pour obtenir des précisions, le lecteur se reportera aux états financiers du Fonds et à l'EAD pour le premier et le deuxième trimestre de 2005 et pour l'exercice terminé le 31 décembre 2004, ainsi qu'à la Notice annuelle du Fonds, qui sont tous publiés séparément et accessibles au SEDAR, au www.sedar.com.

Sauf avis contraire, toutes les données financières présentées dans le présent EAD sont en millions of dollars, sauf les données sur les unités.

DISTRIBUTIONS

Le Fonds fait des distributions mensuelles, payables habituellement aux porteurs d'unités inscrits le dernier jour ouvrable de chaque mois civil et à verser le 20e jour du mois suivant, ou vers cette date. Les distributions versées au cours du trimestre, de 0,458 $ par unité, ou de 7,6 millions $, ne comprennent pas les montants déclarés pour le dernier mois du trimestre. Voici maintenant un résumé des distributions déclarées par le Fonds au cours du trimestre.



Période Date d'inscription Date de versement Par unité
---------------------------------------------------------------------
15 juin au 31
juillet 2005 29 juillet 2005 22 août 2005 0,2750 $
Août 2005 31 août 2005 20 septembre 2005 0,1833 $
Septembre 2005 30 septembre 2005 20 octobre 2005 0,1833 $
---------------------------------------------------------------------
Total 0,6416 $
---------------------------------------------------------------------


Le 11 octobre 2005, le Fonds a déclaré une distribution en espèces de 0,1833 $ par unité pour le mois d'octobre, à verser le 21 novembre 2005 aux porteurs d'unités inscrits le 31 octobre 2005. A compter du 1er novembre 2005, les distributions mensuelles seront relevées à 0,21 $ par unité pour refléter l'accroissement des espèces distribuables du Fonds.

La direction prévoit que presque toutes les distributions versées par le Fonds seront imposables pour les porteurs d'unités.

Au cours du troisième trimestre de 2004, Wajax Limitée a versé un dividende sur les actions ordinaires de 0,04 $ par action.



RESULTATS TRIMESTRIELS D'EXPLOITATION

Résultats consolidés


pour le trimestre terminé le 30 septembre 2005 2004
-----------------------------------------------------------------------
Revenu brut 258,0 $ 215,0 $
Bénéfice net provenant des exploitations
poursuivies 12,7 $ 4,9 $
Bénéfice net (perte) provenant des
exploitations abandonnées (3,3) $ 0,3 $
Bénéfice net 9,4 $ 5,2 $

Bénéfice par unité avant dilution
- Bénéfice net provenant des exploitations
poursuivies 0,77 $ 0,31 $
- Bénéfice net (perte) provenant des
exploitations abandonnées (0,21) $ 0,02 $
- Bénéfice net 0,56 $ 0,33 $
-----------------------------------------------------------------------

pour la période de neuf mois terminée le 30
septembre 2005 2004
-----------------------------------------------------------------------
Revenu brut 772,6 $ 634,7 $
Bénéfice net provenant des exploitations
poursuivies avant postes liés à la conversion en
fonds de revenu (a) 26,6 $ 11,8 $
Postes liés à la conversion en fonds de revenu
(après impôt)(b) (6,7) $ -
Bénéfice net provenant des exploitations
poursuivies 19,9 $ 11,8 $
Bénéfice net (perte) provenant des exploitations
abandonnées (2,5) $ 0,5
Bénéfice net 17,4 $ 12,3 $

Bénéfice par unité avant dilution
- Bénéfice net provenant des exploitations
poursuivies avant postes liés à la conversion
en fonds de revenu(a) 1,65 $ 0,75 $
- Postes liés à la conversion en fonds de revenu
(après impôt)(b) (0,42) $ -
- Bénéfice net provenant des exploitations
poursuivies 1,23 $ 0,75 $
- Bénéfice net provenant des exploitations
abandonnées (0,15) $ 0,03 $
- Bénéfice net 1,08 $ 0,78 $
-----------------------------------------------------------------------
(a) Mesures non PCGR, voir la rubrique Mesures non PCGR.
(b) Les postes liés à la conversion en fonds de revenu comprennent les
frais liés à la conversion en fonds de revenu et l'extinction
précoce de dette à long terme.


Au troisième trimestre de 2005, le revenu provenant des exploitations poursuivies a augmenté de 43,0 millions $, ou de 20 %, et a atteint 258,0 millions $, depuis 215,0 millions $ en 2004. Le redressement du dollar canadien par rapport au dollar américain a eu l'effet d'abaisser le revenu trimestriel consolidé de 2005 d'environ 8,0 millions $, le Fonds ayant réalisé des ventes moindres en dollars par unité sur des produits d'origine américaine.

Le bénéfice net trimestriel provenant des exploitations poursuivies de 12,7 millions $, ou de 0,77 $ par unité, a augmenté de 7,8 millions $, en regard de 4,9 millions $, ou de 0,31 $ par action, enregistrés à l'exercice précédent. Au cours du trimestre, Spencer, l'entreprise d'hydraulique du Fonds établie aux Etats-Unis, a été traitée comme une exploitation abandonnée. Elle a été vendue contre espèces à la clôture, sous réserve d'ajustements, au prix de 18,5 millions $. La perte nette résultant des exploitations abandonnées de 3,3 millions $, ou de 0,21 $ par unité, comprend l'annulation comptable de 2,6 millions $, ou de 0,16 $ par unité, de soldes d'impôt futur américain, le Fonds n'ayant plus d'exploitation établie aux Etats-Unis. Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2005, le revenu provenant des exploitations poursuivies a augmenté de 137,9 millions $, ou de 22 %, et a atteint 772,6 millions $, et le bénéfice net provenant des exploitations poursuivies a augmenté de 8,1 millions $ et a atteint 19,9 millions $, ou 1,23 $ par unité, depuis 11,8 millions $, ou 0,75 $ par action, à l'exercice précédent. Le redressement du dollar canadien par rapport au dollar américain a eu l'effet d'abaisser les revenus consolidés de 2005 provenant des exploitations poursuivies pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2005 d'environ 21,2 millions $. Sont inclus dans le bénéfice de la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2005 des postes liés à la conversion en fonds de revenu totalisant 10,2 millions $ (6,7 millions $ après impôt, ou 0,42 $ par unité) ce qui comprend des frais liés à la conversion de 2,6 millions $ (1,7 million $ après impôt, ou 0,11 $ par unité) et des charges associées à l'extinction précoce de la dette à long terme de 7,6 millions $ (5,0 millions $ après impôt, ou 0,31 $ par unité). Lorsqu'on exclut ces postes liés à la conversion en fonds de revenu, le bénéfice net provenant des exploitations poursuivies pour l'exercice augmente de 14,8 millions $, ou de 0,90 $ par unité, et atteint 26,6 millions $, ou 1,65 $ par unité, par rapport à l'exercice précédent.

Le 31 octobre 2005, le Fonds a acheté toutes les actions de Midwest Detroit Diesel-Allison Ltd. (Midwest). Midwest est le distributeur des moteurs Detroit Diesel et des transmissions Allison pour le Manitoba, la Saskatchewan, le nord-ouest de l'Ontario et le Nunavut. L'entreprise distribue également les moteurs Electro-Motive Diesel (EMD) à l'échelle du Canada. Les moteurs EMD sont utilisés pour la production d'énergie, dans les champs de pétrole, pour des applications industrielles et marines exigeant de gros moteurs diesel exploités à bas régime. Le prix payé à la clôture pour les actions et la dette prise en charge a été de 8,4 millions $ et il est sujet à des ajustements postérieurs à la clôture. Midwest a des revenus annuels d'environ 22 millions $ et un BAIDA ajusté (mesures non PCGR, voir la rubrique Mesures non PCGR) d'environ 2,0 millions $. Midwest sera exploitée par le service Waterous Power Systems du Fonds, centralisé à Edmonton.

Les facteurs suivants ont contribué à l'évolution des résultats trimestriels, d'un exercice à l'autre, provenant des exploitations poursuivies :

- Le revenu de Matériel mobile a augmenté de 25 %, ou de 28,1 millions $, et le bénéfice sectoriel a augmenté de 2,2 millions $ en raison de l'accroissement des chiffres liés au matériel, aux pièces et au service dans toutes les régions du Canada.

- Le revenu de Composants industriels a progressé de 9 %, ou de 5,6 millions $, et le bénéfice sectoriel a progressé de 0,6 million $ en raison de l'accroissement des chiffres, notamment dans l'ouest du Canada.

- Le revenu de Systèmes générateurs a progressé de 22 %, ou de 9,2 millions $, et le bénéfice sectoriel a progressé de 1,0 million $ en raison de la vigueur du secteur du pétrole et du gaz de l'ouest du Canada.

- Les frais d'intérêts de 0,9 million $ ont diminué de 1,0 million $ d'un trimestre à l'autre en raison surtout du coût moindre pour le Fonds des emprunts, résultant de ses nouveaux arrangements financiers, à compter du 7 juin 2005, par rapport à l'exercice précédent.

- Le taux d'imposition réel de 5,1 % a été inférieur au taux d'imposition statutaire du Fonds de 34,3 %, une partie du revenu du Fonds qui sera distribuée directement aux porteurs d'unités n'étant pas assujettie à l'impôt dans le Fonds.

- La dette à long terme, sans les espèces, de 40,6 millions $, a baissé de 14,2 millions $ par rapport au 30 juin 2005, par suite de la cession de Spencer. Le ratio capitaux empruntés-fonds propres du Fonds, de 0,20 : 1 à la fin du trimestre, s'est donc amélioré par rapport au ratio de 0,27 : 1 de l'exercice précédent.



Matériel mobile

pour le trimestre terminé le 30 septembre 2005 2004
-----------------------------------------------------------------------
Matériel 97,7 $ 72,5 $
Pièces et service 41,0 $ 38,1 $
-----------------------------------------------------------------------
Revenu brut 138,7 $ 110,6 $
Bénéfice sectoriel 8,4 $ 6,2 $
Marge bénéficiaire sectorielle 6,1 % 5,6 %
-----------------------------------------------------------------------

pour la période de neuf mois terminée le 30
septembre 2005 2004
-----------------------------------------------------------------------
Matériel 286,3 $ 210,9 $
Pièces et service 124,9 $ 113,3 $
-----------------------------------------------------------------------
Revenu brut 411,2 $ 324,2 $
Bénéfice sectoriel 22,2 $ 15,7 $
Marge bénéficiaire sectorielle 5,4 % 4,8 %
-----------------------------------------------------------------------


Au troisième trimestre de 2005, le revenu a progressé de 25 %, ou de 28,1 millions $, et a atteint 138,7 millions $, depuis 110,6 millions $ en 2004. Le redressement du dollar canadien par rapport au dollar américain a eu l'effet d'abaisser le revenu trimestriel consolidé de 2005 d'environ 5,4 millions $. Le bénéfice sectoriel a augmenté de 2,2 millions $ et a atteint 8,4 millions $, par rapport à l'exercice précédent. Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2005, le revenu a augmenté de 27 % et a atteint 411,2 millions $ et le bénéfice sectoriel a augmenté à 22,2 millions $, depuis 15,7 millions $. Les facteurs suivants ont contribué aux résultats sectoriels de Matériel mobile pour le troisième trimestre :

- Le revenu dans l'ouest du Canada a augmenté de 46 %, ou de 22,1 millions $, d'un trimestre à l'autre, en raison d'un accroissement des ventes de matériel de 69 %, ou de 21,1 millions $, et d'un accroissement des chiffres liés aux pièces et au service de 6 %, ou de 1,0 million $. L'accroissement des ventes de matériel a été stimulé par la hausse des ventes de 12,8 millions $ de matériel d'exploitation forestière et de construction, comprenant une hausse de 10,4 millions $ des revenus nouveaux liés aux excavatrices Hitachi, reflétant la grande demande de matériel dans l'ouest du Canada. Les ventes de matériel minier ont augmenté de 6,8 millions $, par suite des livraisons partielles d'ensembles miniers à North American Construction Group et à Elk Valley Coal. Les ventes de grues et de matériel de services publics ont augmenté de 1,5 million $, alors que les ventes de matériel de manutention de matériaux sont demeurées semblables à celles de l'exercice précédent. Le revenu lié aux pièces et au service a augmenté de 1,0 million $ malgré les frais de reconstruction de 1,3 million $ d'une grosse machine d'exploitation minière en 2004. Le bénéfice a augmenté de 1,9 million $ par rapport à l'exercice précédent en raison de l'effet de l'accroissement des chiffres.

- Dans le centre du Canada (Ontario), le revenu a progressé de 5 %, ou de 1,8 million $, d'un trimestre à l'autre, en raison d'une hausse de 4 %, ou de 0,8 million $, des ventes de matériel et d'une hausse de 9 %, ou de 1,0 million $, des revenus liés aux pièces et au service. La hausse de 1,6 million $ du revenu lié à l'exploitation forestière et à la construction comprenait une hausse de 2,4 millions $ des revenus liés au matériel Hitachi, une hausse 1,0 million $ des ventes de matériel forestier Direct Technologies et une baisse de 2,6 millions $ des chiffres liés au matériel Timberjack, par rapport à l'exercice précédent. La progression du revenu provenant des grues et du matériel de services publics, de 0,8 million $, a plus que compensé la baisse de 0,6 million $ des revenus liés au matériel de manutention de matériaux. Le bénéfice a augmenté de 0,2 million $, l'effet positif de l'accroissement des chiffres étant compensé en partie par la légère hausse des frais de vente et d'administration.

- Dans l'est du Canada, le revenu a progressé de 14 %, ou de 4,2 millions $, par rapport à l'exercice précédent, en raison d'une augmentation de 3,4 millions $ du revenu lié au matériel et d'une augmentation de 8 %, ou de 0,8 million $, des chiffres liés aux pièces et au service. Le revenu lié au matériel minier a augmenté de 2,4 millions $, surtout en raison d'une livraison d'une grosse chargeuse LeTourneau, et le revenu lié au matériel de manutention de matériaux a augmenté de 1,0 million $, par suite de l'accroissement des ventes d'appareils de manutention de conteneurs. Au cours du trimestre, les ventes de pièces ont augmenté de 0,6 million $, par suite de l'accroissement des ventes dans le secteur minier, et les chiffres liés au service et à l'entretien ont augmenté de 0,2 million $. Le bénéfice a augmenté de 0,1 million $, l'effet positif de l'augmentation des chiffres ayant été en partie annulé par la baisse des marges bénéficiaires liées aux pièces et par la hausse des frais de vente et d'administration par rapport à l'exercice précédent.

A compter du 31 décembre 2005, M. Jim Burns, vice-président principal de Matériel mobile, prendra sa retraite. Les vice-présidents divisionnaires du secteur Matériel mobile, MM. Mark Whitman (ouest du Canada et Ontario) et Jack Doyon (est du Canada) répondront directement à M. Neil Manning, chef de la direction du Fonds, à compter du 1er janvier 2006.

Comme on l'a déjà publié, le secteur Matériel mobile a reçu une commande de North American Construction Group visant quinze camions miniers Hitachi de 320 tonnes et deux pelles hydrauliques Hitachi de 800 tonnes, dont les livraisons sont prévues au cours de la période de seize mois commençant fin décembre 2004. A cause d'une pénurie d'approvisionnement de pneus, certains camions dont la livraison était prévue pour 2006 pourraient bien ne pas être livrés avant 2007.



Composants industriels - Kinecor

Pour le trimestre terminé le 30 septembre 2005 2004
-----------------------------------------------------------------------
Revenu brut 69,1 $ 63,5 $
-----------------------------------------------------------------------
Bénéfice sectoriel 3,4 $ 2,8 $
Marge bénéficiaire sectorielle 4,9 % 4,4 %
-----------------------------------------------------------------------


Pour la période de neuf mois terminée le 30
septembre 2005 2004
-----------------------------------------------------------------------
Revenu brut 212,5 $ 187,6 $
-----------------------------------------------------------------------
Bénéfice sectoriel 9,0 $ 4,8 $
Marge bénéficiaire sectorielle 4,2 % 2,6 %
-----------------------------------------------------------------------


Au troisième trimestre de 2005, le revenu a progressé de 9 % et a atteint 69,1 millions $, depuis 63,5 millions $, et le bénéfice a progressé à 3,4 millions $, en regard de 2,8 millions $ à l'exercice précédent. Le redressement du dollar canadien par rapport au dollar américain a eu l'effet d'abaisser le revenu trimestriel consolidé de 2005 d'environ 1,4 million $. Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2005, le revenu a progressé de 13 % et a atteint 212,5 millions $ et le bénéfice sectoriel a augmenté de 4,2 millions $ pour se chiffrer à 9,0 millions $, depuis 4,8 millions $ en 2004. Les facteurs suivants ont contribué aux résultats trimestriels du secteur :

- Les ventes de roulements et de transmission d'énergie ont augmenté de 5 %, ou de 2,3 millions $, grâce à l'accroissement des ventes dans les secteurs du pétrole et du gaz et de l'exploitation minière de l'ouest du Canada, et de l'activité accrue dans les secteurs de l'exploitation forestière, de l'exploitation minière et de l'acier du centre du Canada. Dans l'est du Canada, les ventes de roulements et de transmission d'énergie sont demeurées égales d'un trimestre à l'autre.

- Le revenu des pièces et du service d'énergie fluide a augmenté de 15 %, ou de 3,3 millions $, en raison de la vigueur continue des secteurs du pétrole et du gaz et de l'exploitation minière de l'ouest du Canada, de l'activité accrue du secteur minier de l'est du Canada et de l'accroissement marqué des ventes de produits hydrauliques importés. Les ventes d'énergie fluide dans le centre du Canada sont demeurées relativement égales d'un trimestre à l'autre.

- Le bénéfice a progressé de 0,6 million $ et a atteint 3,2 millions $, l'amélioration des chiffres ayant plus que compensé le léger fléchissement des marges bénéficiaires, attribuable surtout à une provision plus élevée pour désuétude de pièces et aux frais de vente et d'administration supérieurs, résultant de la hausse des frais liés au personnel, par rapport à l'exercice précédent.



Systèmes générateurs (auparavant Moteurs Diesel)

Pour le trimestre terminé le 30 septembre 2005 2004
------------------------------------------------------------------------
Matériel 25,9 $ 19,1 $
Pièces et service 24,8 $ 22,4 $
------------------------------------------------------------------------
Revenu brut 50,7 $ 41,5 $
Bénéfice sectoriel 4,4 $ 3,4 $
Marge bénéficiaire sectorielle 8,7 % 8,2 %
------------------------------------------------------------------------


Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2005 2004
------------------------------------------------------------------------
Matériel 75,0 $ 52,2 $
Pièces et service 75,8 $ 72,3 $
------------------------------------------------------------------------
Revenu brut 150,8 $ 124,5 $
Bénéfice sectoriel 13,2 $ 10,6 $
Marge bénéficiaire sectorielle 8,7 % 8,5 %
------------------------------------------------------------------------


Au troisième trimestre de 2005, le revenu a progressé de 22 %, ou de 9,2 millions $, et a atteint 50,7 millions $, à comparer à 41,5 millions $ en 2004. Le redressement du dollar canadien par rapport au dollar américain a eu l'effet de diminuer le revenu trimestriel consolidé en 2005 d'environ 1,2 million $. Le bénéfice sectoriel a augmenté de 1,0 million $ et a atteint 4,4 millions $, depuis 3,4 millions $ à l'exercice précédent. Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2005, le revenu a augmenté de 21 %, ou de 26,3 millions $, et a atteint 150,8 millions $ et le bénéfice a progressé de 2,6 millions $ et a atteint 13,2 millions $. Les événements suivants ont eu un effet sur le revenu et le bénéfice trimestriels :

- Le revenu de l'exploitation Waterous Power Systems en Alberta a progressé de 33 %, ou de 8,4 millions $, par rapport à 2004. Les ventes de matériel ont augmenté de 6,0 millions $ et le revenu des pièces et du service a augmenté de 2,4 millions $ par rapport à l'exercice précédent. Ces augmentations sont attribuables surtout à l'activité accrue dans le secteur du pétrole et du gaz de l'ouest du Canada.

- Le revenu provenant des exploitations du Québec et des Maritimes de Detroit Diesel-Allison Canada East, a progressé de 5 %, ou de 0,8 million $, et a atteint 17,1 millions $, par rapport à l'exercice précédent. Les ventes de matériel ont augmenté de 0,8 million $, surtout par suite de l'accroissement des ventes de groupes générateurs dans l'industrie de la construction. Les chiffres liés aux pièces et au service sont demeurés relativement stables d'un trimestre à l'autre.

- Le bénéfice a progressé de 1,0 million $, à 4,4 millions $, l'effet du bénéfice des chiffres de vente supérieurs ayant plus que compensé la hausse des frais de vente et d'administration résultant surtout des hausses de chiffres liés aux frais associés au personnel, par rapport à l'exercice précédent.

EXPLOITATIONS ABANDONNEES

Le 27 septembre 2005, le conseil d'administration de Wajax Limitée a approuvé un plan visant la cession de l'actif de Spencer, l'exploitation de Composants industriels établie aux Etats-Unis, en faveur d'Applied Industrial Technologies Inc., le 30 septembre 2005. Le revenu et les résultats de Spencer ont donc été comptabilisés comme activités abandonnées dans l'état consolidé d'exploitation.



INFORMATION SECTORIELLE CHOISIE

2005 2004(a) 2003(a)
----------------------------------------------------------
T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4
------------------------------------------------------------------------
Revenu(b) 258,0$ 275,4$ 239,1$ 236,7$ 215,0$ 222,0$ 197,5$ 219,7
Bénéfice net
provenant des
exploitations
poursuivies 12,7 2,6 4,6 5,8 4,9 4,4 2,4 4,4
Bénéfice net
provenant des
exploitations
poursuivies
par unité
- avant
dilution 0,77$ 0,16$ 0,29$ 0,37$ 0,31$ 0,28$ 0,15$ 0,28$
- après
dilution 0,76$ 0,16$ 0,28$ 0,36$ 0,31$ 0,28$ 0,15$ 0,27$

Bénéfice net 9,4$ 3,0$ 5,0$ 6,0$ 5,2$ 4,6$ 2,5$ 3,4$
Bénéfice par
unité
- avant
dilution 0,56$ 0,19$ 0,32$ 0,38$ 0,33$ 0,29$ 0,16$ 0,22$
- après
dilution 0,56$ 0,19$ 0,31$ 0,37$ 0,33$ 0,28$ 0,16$ 0,22$
------------------------------------------------------------------------
(a) Reformulé. Voir la Note 2 des états financiers trimestriels du T3
2005 et du T4 2004 accessibles au SEDAR, au www.sedar.com
(b) Les données correspondantes ont été ajustées pour exclure le revenu
des exploitations abandonnées.


On trouvera un examen des résultats trimestriels antérieurs du Fonds dans les rapports EAD trimestriels du Fonds accessibles au SEDAR, au www.sedar.com.

MESURES NON RECONNUES PAR LES PRINCIPES COMPTABLES GENERALEMENT RECONNUS ("PCGR")

Comme supplément aux états financiers consolidés, le Fonds utilise des mesures financières non reconnues par les principes comptables généralement reconnus qui n'ont pas de sens normalisé prescrit par les principes comptables généralement reconnus au Canada ("PCGR") et qui ne peuvent donc probablement pas être comparables aux mesures semblables utilisées par d'autres sociétés.

"Le bénéfice net provenant des exploitations poursuivies excluant les éléments liés à la conversion en Fonds de revenu" et "le bénéfice net par unité provenant des exploitations poursuivies excluant les éléments liés à la conversion en Fonds de revenu" sont des mesures financières non reconnues par les principes comptables généralement reconnus que la direction estime utiles aux investisseurs, parce qu'elles excluent l'incidence des éléments liés à la conversion qui ne sont pas récurrents de nature et parce qu'elles fournissent donc des renseignements plus utiles aux investisseurs et à la direction pour évaluer le rendement financier courant du Fonds. La section portant sur les résultats des activités d'exploitation susmentionnées comprend une description du rapprochement entre le bénéfice net déclaré provenant des exploitations poursuivies et le bénéfice net provenant des exploitations poursuivies excluant les éléments liés à la conversion en Fonds de revenu, et entre le bénéfice net par unité provenant des exploitations poursuivies et le bénéfice net par unité provenant des exploitations poursuivies excluant les éléments liés à la conversion en Fonds de revenu.

"Les espèces distribuables" et "les espèces distribuables estimatives" ne sont pas reconnues comme mesures selon les PCGR, et la méthode de calcul adoptée par le Fonds peut différer des méthodes utilisées par d'autres entités. En conséquence, les espèces distribuables et les espèces distribuables estimatives telles que présentées pourraient ne pas être comparables à des mesures semblables présentées par d'autres entités. Le Fonds estime que les espèces distribuables et les espèces distribuables estimatives sont des mesures financières utiles, car elles représentent le calcul clé des flux de trésorerie disponibles pour distribution aux porteurs d'unités. Les espèces distribuables et les espèces distribuables estimatives ne devraient pas être interprétées comme une solution de rechange au bénéfice net tel qu'établi selon les PCGR. Voir les rubriques portant sur les espèces distribuables et les espèces distribuables estimatives ci-dessous pour la méthode de calcul des espèces distribuables et des espèces distribuables estimatives du Fonds.

Les renvois au "BAIIDA" portent sur le bénéfice avant les frais d'intérêt, l'impôt sur le bénéfice, la dépréciation et l'amortissement. Le BAIIDA est une mesure utilisée par plusieurs investisseurs pour comparer les émetteurs en fonction de leurs capacités de produire des revenus en espèces provenant de l'exploitation. Le BAIIDA n'est pas une mesure reconnue sous les PCGR et il n'est pas destiné à représenter le flux de trésorerie ou les résultats des activités d'exploitation établis conformément aux PCGR ou les espèces disponibles pour distribution. La direction estime que le BAIIDA est une meilleure mesure que le bénéfice net pour ajuster le calcul des espèces distribuables. Comme le Fonds a l'intention de distribuer presque toutes ses espèces disponibles sur une base continue, la direction croit que le BAIIDA est une mesure utile pour évaluer le rendement du Fonds et, partant, les espèces disponibles pour distribution par le Fonds. Le BAIIDA ne devrait pas cependant être interprété comme étant une solution de rechange au bénéfice net, tel qu'établi conformément aux PCGR ou aux flux de trésorerie résultant des activités d'exploitation, d'investissements et de financement, comme mesure des liquidités et des flux de trésorerie ou comme indice du rendement du Fonds. Le BAIIDA tel que présenté pourrait bien ne pas être comparable aux montants de titres semblables annoncés par d'autres entités.

"Le BAIIDA ajusté" est un BAIIDA après annulation de l'effet des éléments non récurrents et calcul des ajustements tels que décrits sous la rubrique Espèces distribuables. Les éléments non récurrents sont des transactions ou des événements que la direction estime inusités dans le contexte d'une entité cotée en bourse ou qui ne sont pas susceptibles de se répéter dans un avenir prévisible. Le BAIIDA ajusté n'est pas une mesure reconnue selon les PCGR et les précisions décrites ci-dessus relativement au BAIIDA s'appliquent également au BAIIDA ajusté.

Un rapprochement entre le bénéfice net et le BAIIDA, en fonction des états financier du Fonds, est présenté sous la rubrique Espèces distribuables.

LIQUIDITES ET RESSOURCES EN CAPITAL

Au troisième trimestre de 2005, le Fonds a généré des flux de trésorerie de 20,5 millions $ provenant des exploitations poursuivies, avant les activités de financement, par rapport à 5,6 millions $ au troisième trimestre de 2004. Durant la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2005, le Fonds a utilisé 0,5 million $ de flux de trésorerie, provenant des exploitations poursuivies, avant les activités de financement, en regard de 8,1 millions $ à l'exercice précédent.

Au troisième trimestre de 2005, les flux de trésorerie fournis par les activités des exploitations poursuivies ont été de 4,6 millions $, 16,6 millions $ de flux de trésorerie ayant été générés par les bénéfices d'exploitation, annulés en partie par 12,0 millions $ de flux de trésorerie utilisés en rapport avec les changements dans le fonds de roulement hors trésorerie. Les éléments importants de l'accroissement du fonds de roulement hors trésorerie sont les suivants :

- Les comptes-clients ont augmenté de 11,9 millions $ par suite de la progression des chiffres.

- Les stocks ont augmenté de 11,6 millions $ par suite de la hausse des ventes, notamment dans le secteur minier chez Matériel mobile dans l'ouest du Canada.

- Les créditeurs et charges à payer ont augmenté de 13,0 millions $ par suite de l'accroissement des stocks.

Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2005, les flux de trésorerie utilisés pour les exploitations poursuivies se sont chiffrés à 10,8 millions $ et comprenaient 38,6 millions $ de hausses du fonds de roulement hors trésorerie, sans 27,8 millions $ d'espèces provenant du bénéfice d'exploitation.

Le fonds de roulement, sans la dette à long terme et les espèces, a augmenté de 6,5 millions $ et s'est chiffré à 146,3 millions $ le 30 septembre 2005, depuis 139,9 millions $ le 30 juin 2005. La hausse est attribuable aux facteurs de flux de trésorerie énumérés ci-dessus.

Le Fonds a enregistré pour le trimestre des rentrées d'espèces nettes de 15,9 millions $ provenant des activités d'investissement. Le produit provenant de la cession d'exploitations abandonnées (Spencer) de 18,5 millions $ a été annulé par des investissements nets de 2,5 millions $. Les activités d'investissement les plus importantes dans les exploitations poursuivies ont pris la forme de 1,7 million $ d'ajouts au parc de location de camions de levage chez Matériel mobile et d'un ajout de 1,2 million $ d'autres actifs immobilisés.

La dette, sans les espèces, de 40,6 millions $, a baissé de 14,2 millions $ par rapport au 30 juin 2005, en raison surtout des flux de trésorerie positifs provenant des activités de financement, sans les 7,6 millions $ de distributions versées au cours du trimestre. Le ratio capitaux empruntés-fonds propres du Fonds a baissé à 0,20 : 1 au 30 septembre 2005, en regard de 0,27 : 1 le 30 juin 2005. Par rapport au 30 septembre 2004, le ratio capitaux empruntés-fonds propres a baissé de 0,26 : 1 à 0,20 : 1.

Le 30 septembre 2005, le Fonds avait utilisé 64,0 millions $ de sa facilité de crédit bancaire de 95 millions $ et avait des soldes de trésorerie de 23,4 millions $. Le Fonds a conclu des contrats d'échange de taux d'intérêt (swap) avec deux de ses prêteurs, faisant ainsi en sorte que le taux d'intérêt total sur la partie à terme non renouvelable de 30 millions $ de la facilité soit en réalité fixé à 3,47 %, auquel s'ajoutent les marges applicables jusqu'à l'échéance de la facilité, le 7 juin 2008. La différence que le Fonds recevrait pour annuler hypothétiquement ou échanger le contrat d'échange aux conditions actuelles du marché est estimée à 0,1 million $.

La facilité de crédit bancaire et ses soldes de trésorerie ainsi que sa facilité à la demande de financement de matériel de 15 millions $, actuellement inutilisée, seront suffisantes pour satisfaire les besoins à court terme du Fonds en fonds de roulement et en capital d'entretien. A long terme, le Fonds pourrait devoir recourir aux marchés des valeurs mobilières ou des emprunts pour financer des acquisitions importantes et satisfaire des besoins en fonds de roulement et en dépenses d'immobilisations en rapport avec son expansion.

Le Fonds s'est engagé à acquérir des terrains pour une somme d'environ 2,5 millions $. L'acquisition des terrains est prévue pour le début 2006 et ces terrains seront par la suite vendus à un tiers et loués à bail dans le cadre d'une transaction de construction sur mesure.

Le secteur Matériel mobile avait en consignation des stocks de 52,3 millions $, d'un grand fabricant, le 30 septembre 2005, par rapport à des stocks de 46,7 millions $ à l'exercice précédent. Ces stocks ne sont pas inclus dans les stocks du Fonds, car le manufacturier en est propriétaire.

Les arrangements de financement hors bilan du Fonds comprennent des contrats de location à bail d'exploitation en rapport avec le parc de location à long terme de camions du Fonds, dans le secteur Matériel mobile. Le 30 septembre 2005, l'engagement de location à bail d'exploitation non actualisé lié au parc de location était de 25,5 millions $.

Au cours du trimestre, le Fonds a conclu des contrats à court terme sur devises étrangères visant la vente de 16 millions $ US pour compenser son exposition en devises étrangères sur son investissement dans ses exploitations autonomes américaines. Lors de la vente de l'actif de Spencer, le contrat à terme servant à couvrir cette exploitation autonome américaine a été utilisé et le Fonds a vendu 16 millions $ US. Le Fonds a enregistré un gain de 1,4 million $ sur ces contrats de couverture, lequel a été annulé par une perte sur change non réalisé de 1,4 million $ sur son investissement dans ses exploitations autonomes américaines.



ESPECES DISTRIBUABLES

1er juillet 15 juin
2005 2005
au au
30 septembre 30 septembre
Espèces distribuables pour la période 2005 2005
------------------------------------------------------------------------

Flux de trésorerie provenant des exploitations
poursuivies, avant les changements au fonds
de roulement hors trésorerie(1) 16 586 $ 20 577 $
Dépenses en immobilisations d'entretien (2 531) (2 741)
------------------------------------------------------------------------
Espèces distribuables(2) 14 055 $ 17 836 $
Espèces distribuables par unité(2)
- avant dilution 0,85 $ 1,08 $
- après dilution 0,84 $ 1,07 $
Distributions déclarées par unité(2) 0,64 $ 0,64 $
------------------------------------------------------------------------
(1) Basé sur les résultats au pro rata pour le mois de juin 2005.
(2) Voir la rubrique Mesures non PCGR ci-dessus.


Wajax a préparé le résumé suivant des Espèces distribuables estimatives pour la période de douze mois terminée le 30 septembre 2005 en se fondant sur les résultats réels des exploitations poursuivies ajustés pour tenir compte des postes non récurrents qui sont des transactions ou des événements qui, de l'avis de la direction, sont inhabituels dans le contexte d'un organisme coté en bourse ou qui, selon les prévisions, ne devraient pas se répéter dans l'avenir prévisible. Les ajustements pour tenir compte des dépenses en immobilisations courantes d'entretien, les frais d'intérêt et les impôts, ont été apportés. Le Fonds n'a pas d'engagements fermes pour tous ces montants additionnels et les effets financiers complets de tous ces montants additionnels ne peuvent donc pas être arrêtés objectivement, compte tenu de l'expérience antérieure, mais la direction n'en a pas moins estimé ces montants et préparé l'analyse suivante, qui constitue, de l'avis de la direction, une estimation raisonnable des Espèces distribuables, si le Fonds avait existé durant la période de douze mois terminée le 30 septembre 2005. Cette analyse n'est pas une prévision ou une projection de résultats éventuels. Les résultats réels d'exploitation du Fonds seront différents du montant précisé dans l'analyse suivante, et ces variations pourraient être importantes. Les résultats réels de Wajax sont exposés à un certain nombre de risques et d'incertitudes. Voir la rubrique Risques et incertitudes et la rubrique Enoncés prospectifs.



Espèces distribuables estimatives pour la période de douze mois terminée
le 30 septembre 2005(1)
------------------------------------------------------------------------
BAIIDA provenant des exploitations poursuivies pour la période
de douze mois terminée le 30 septembre 2005(1) 56 041
Ajustements au BAIIDA(1)
Frais liés à la conversion en fonds de revenu 2 606
Frais d'intéressement à long terme de la direction(3) 1 696
------------------------------------------------------------------------
BAIIDA ajusté provenant des exploitations poursuivies(1) 60 343
La direction est d'avis que, pour obtenir les espèces
distribuables, le BAIIDA ajusté provenant des exploitations
poursuivies devrait être abaissé comme suit :
Dépenses en immobilisations d'entretien(4) (10 000)
Frais d'intérêt(5) (3 900)
Impôts(6) (800)
------------------------------------------------------------------------
Espèces distribuables estimatives(1),(2) 45 643 $
Espèces distribuables estimatives par unité du Fonds(2)
- avant dilution 2,75 $
- après dilution 2,74 $
------------------------------------------------------------------------


(1) Voir la rubrique Mesures non PCGR.

(2) Suppose l'existence du Fonds pour la période précisée.

(3) Les régimes de rémunération des administrateurs et de la direction de Wajax ont été modifiés par suite de la conversion en Fonds. Le BAIIDA a été accru de 2 959 $ pour tenir compte du fait que ces régimes cesseront d'exister et il a été réduit de 1 263 $ pour tenir compte des nouveaux régimes de rémunération du Fonds.

(4) Pour la période de cinq ans, de 2000 à 2004, les dépenses d'immobilisations d'entretien annuelles moyennes (comprenant le matériel de location mais excluant les exploitations américaines de Matériel mobile de Spencer vendues en 2002 et un système informatique ERP abandonné en 2002), ont été de 9,1 millions $. Les dépenses en immobilisations d'entretien annuelles ont varié de 3,4 millions $ à 12,0 millions $ au cours de cette période. Les prévisions de la direction visant les dépenses en immobilisations d'entretien annuelles futures sont de 10,0 millions $. Le Fonds s'est engagé à faire l'acquisition de terrains en contrepartie de 2,5 millions $. Cette somme n'a pas été incluse dans les dépenses en immobilisations d'entretien parce qu'on prévoit que l'acquisition des terrains se fera au début de 2006 et qu'ils seront par la suite vendus à un tiers pour être loués par la suite dans le cadre d'une transaction de construction sur mesure.

(5) Représente des frais d'intérêt et de financement estimatifs sur la nouvelle facilité de crédit bancaire, en se fondant sur un solde moyen de 57 000 $. La dépense d'intérêt estimative suppose 30 000 $ d'emprunts à taux ferme sur trois ans, le reste étant sujet à des taux d'intérêt variables.

(6) Estimation visant l'impôt fédéral canadien sur les grandes sociétés et l'impôt sur le bénéfice des sociétés.

Le tableau suivant concilie le bénéfice net et le BAIIDA en fonction des états financiers consolidés antérieurs du Fonds pour les périodes précisées.



Période de douze mois
terminée le 30
septembre 2005
------------------------------------------------------------------------

Bénéfice net provenant des exploitations poursuivies 25 629
Ajouter :
Frais d'impôt sur le bénéfice 8 040
Dépréciation et amortissement 9 960
Frais d'intérêt, sans l'amortissement des frais de
financement reportés inclus ci-dessus 4 820
Frais liés à l'extinction précoce de la dette à long terme 7 592
------------------------------------------------------------------------
BAIIDA provenant des exploitations poursuivies(1) 56 041
------------------------------------------------------------------------
(1) Voir la rubrique Mesures non PCGR.


CAPITAL-UNITES

Depuis une société à capital-actions, Wajax s'est transformée en fonds de revenu, le 15 juin 2005. En vertu de l'Accord de conversion, les actionnaires de Wajax ont reçu indirectement des unités de fiducie du Fonds. Les unités du Fonds émises sont incluses dans le capital-unités au bilan et sont résumées comme suit :



2005 2004
Unités du Fonds Actions
Emises et entièrement payées : Nombre Montant Nombre Montant
------------------------------------------------------------------------
Solde au début du trimestre 16 582 530 104,8$ 15 718 960 102,3$
Options d'achat d'actions exercées - - 2 500 0,0
Solde à la fin du trimestre 16 582 530 104,8$ 15 721 460 102,3$
------------------------------------------------------------------------


Le Fonds a remplacé le régime d'options d'achat d'actions antérieur par deux nouveaux régimes de rémunération fondée sur des titres de participation : le Régime de participation, dans le cadre duquel certains membres de la direction participent, et le Régime de participation différée des administrateurs. Les deux régimes émettent aux participants des droits qui sont compensés par l'émission d'unités du Fonds de revenu Wajax. Les frais de rémunération sont calculés en se fondant sur la juste valeur des droits au moment de leur émission et ils sont comptabilisés sur la période d'acquisition. Le Fonds a comptabilisé des frais de rémunération de 143 milliers $ pour le trimestre et de 720 milliers $ pour l'exercice à ce jour, en rapport avec ces régimes.

Au cours du troisième trimestre de 2004, 2 500 options d'achat d'actions ont été exercées, au prix d'exercice moyen pondéré de 3,80 $. Wajax n'a pas émis d'options d'achat de titres de participation aux employés au cours du trimestre.

MODIFICATIONS APPORTEES AUX POLITIQUES COMPTABLES

Impôts sur le bénéfice

Le Fonds est une "fiducie de fonds communs de placement" selon la définition de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) et son revenu est donc non imposable dans la mesure où il est distribué à ses porteurs d'unités. Les filiales du Fonds sont toutefois assujetties à l'impôt sur le bénéfice et à des obligations fiscales fondées sur les taux d'imposition statutaires du bénéfice des sociétés.

Obligations liées à la mise hors service d'immobilisations

A compter du 1er janvier 2004, Wajax a adopté le chapitre 3110 du Manuel de l'ICCA, "Obligations liées à la mise hors service d'immobilisations". Ce chapitre impose à la Société de capitaliser la juste valeur marchande des coûts liés à la mise hors service d'immobilisations, avec obligation de compensation. Les obligations liées à la mise hors service d'immobilisations sont associées aux baux d'exploitation d'installations de succursales, dont certaines dispositions prévoient la remise à l'état original des locaux à la fin du bail. Le total estimatif des flux de trésorerie non actualisés nécessaires au respect de ces obligations se chiffre à 1 025 milliers $. Wajax a adopté le chapitre avec effet rétroactif à compter du 1er octobre 2004. Ainsi donc, les données pour les bilans consolidés au 30 septembre 2004 ont été reformulées comme suit : augmentation de 7 milliers $ des actifs immobilisés, hausse des impôts futurs de 283 milliers $, hausse des engagements accumulés de 749 milliers $ et baisse des bénéfices non répartis de 450 milliers $.

RISQUES ET INCERTITUDES

Comme la plupart des entreprises, le Fonds est exposé à un certain nombre de risques et d'incertitudes liés au marché et à l'industrie, qui pourraient avoir un effet important sur ses résultats d'exploitation. Le Fonds tente de réduire au minimum plusieurs de ces risques par la diversification de ses entreprises principales et par la répartition géographique de ses exploitations. Pour obtenir plus de précisions sur les risques et les incertitudes, se reporter à la rubrique Examen et analyse par la direction pour le trimestre terminé le 30 juin 2005, accessible au SEDAR, au www.sedar.com.

PERSPECTIVES

Le bénéfice du Fonds pour les neuf premiers mois de 2005 a été supérieur aux attentes de la direction. Le Fonds a profité de la forte demande pour ses produits dans la plupart des secteurs de l'économie, avec une vigueur spécifique dans le secteur énergétique de l'Alberta. En supposant le maintien de la conjoncture économique actuelle, la direction prévoit un autre trimestre de bon bénéfice pour terminer l'année.

ENONCES PROSPECTIFS

La présente rubrique Examen et analyse par la direction contient certains énoncés prospectifs. Ces énoncés prospectifs portent sur des événements futurs ou des rendements éventuels et reflètent les hypothèses et attentes actuelles de la direction. Ces énoncés prospectifs reflètent les attentes actuelles de la direction et sont fondés sur l'information actuellement accessible à la direction du Fonds. Un certain nombre de facteurs pourrait faire en sorte que les événements réels, le rendement ou les résultats diffèrent sensiblement des événements, du rendement et des résultats énoncés dans ces énoncés prospectifs. Ces facteurs comprennent, sans toutefois s'y limiter, les risques identifiés dans le présent EAD. En outre, ces facteurs devraient être étudiés attentivement et le lecteur se gardera d'accorder une trop grande importance à ces énoncés prospectifs. Ces énoncés prospectifs sont faits à la date des présentes et le Fonds nie toute obligation de procéder à leur mise à jour ou à leur révision pour refléter des événements nouveaux ou une conjoncture nouvelle.

On trouvera des renseignements additionnels, notamment le Rapport annuel et la Notice annuelle du Fonds au SEDAR, au www.sedar.com.

Mississauga, Canada

Le 3 novembre 2005

FONDS DE REVENU WAJAX

Etats financiers consolidés non vérifiés

Pour les neuf mois terminés le 30 septembre 2005

Avis requis aux termes du National Instrument 51-102, "Obligations en matière de divulgation continue", Partie 4.3(3) (a).

Les états financiers consolidés ci-joints ont été préparés par la direction du Fonds de revenu Wajax et n'ont pas fait l'objet d'un examen par les vérificateurs du Fonds de revenu Wajax



FONDS DE REVENU WAJAX
BILAN CONSOLIDE

------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
30 septembre 31 décembre 30 septembre
(en milliers de dollars) 2005 2004 2004
non vérifié vérifié non vérifié
------------------------------------------------------------------------
(reformulé
note 2)
Actif à court terme
Espèces et quasi-espèces 23 378 $ 49 409 $ 30 548 $
Débiteurs 131 544 108 380 109 337
Stocks 185 528 150 586 144 636
Impôts futurs 6 353 5 059 5 117
Charges payées d'avance et autres
montants recouvrables 3 192 3 671 2 212
Actif à court terme lié aux
exploitations abandonnées (note 9) 1 453 18 652 20 380
------------------------------------------------------------------------
351 448 335 757 312 230
------------------------------------------------------------------------

Actif à long terme
Matériel de location 16 987 16 362 16 049
Biens, usine et équipement 28 411 28 804 28 558
Fonds commercial et autres actifs 55 428 54 621 52 190
Impôts futurs 900 2 851 3 070
Actif à long terme lié aux
exploitations abandonnées (note 9) - 1 447 1 619
------------------------------------------------------------------------
101 726 104 085 101 486
------------------------------------------------------------------------
453 174 $ 439 842 $ 413 716 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Passif à court terme

Créditeurs et charges à payer 175 849 $ 151 441 $ 129 983 $
Distributions payables aux porteurs
d'unités 3 040 - -
Impôts à payer 846 7 935 5 928
Partie à court terme de la dette à
long terme - 4 683 4 564
Passif à court terme lié aux
exploitations abandonnées (note 9) 2 525 4 289 5 721
------------------------------------------------------------------------
182 260 168 348 146 196
------------------------------------------------------------------------

Passif à long terme
Impôts futurs 2 586 3 545 2 808
Passif à long terme lié aux retraites 2 280 2 080 -
Dette à long terme (note 4) 64 000 70 884 75 299
------------------------------------------------------------------------
68 866 76 509 78 107
------------------------------------------------------------------------

Avoir des porteurs d'unités
Unités du Fonds (note 1) (note 5) 104 818 102 390 102 305
Surplus d'apport 720 373 294
Bénéfices non répartis 96 510 92 222 86 814
------------------------------------------------------------------------
202 048 194 985 189 413
------------------------------------------------------------------------
453 174 $ 439 842 $ 413 716 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------


FONDS DE REVENU WAJAX
ETAT CONSOLIDE DES RESULTATS ET
DES BENEFICES NON REPARTIS

------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Trois mois terminés le Neuf mois terminés le
30 septembre 30 septembre
(en milliers de dollars, non vérifié non vérifié
sauf les données par unité) 2005 2004 2005 2004
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Revenu 258 030$ 215 008$ 772 586$ 634 694$
Coût des produits vendus 202 237 165 246 603 383 489 499
------------------------------------------------------------------------

Profit brut 55 793 49 762 169 203 145 195
Frais de vente et
d'administration 41 505 39 557 131 340 119 517
Frais liés à la conversion
en fonds de revenu (note 1) - - 2 606 -
------------------------------------------------------------------------

Bénéfice provenant des
exploitations poursuivies
avant intérêts et impôts 14 288 10 205 35 257 25 678
Frais d'intérêt 908 1 861 3 782 5 792
Extinction précoce de dette
à long terme (note 1) - - 7 592 -
------------------------------------------------------------------------

Bénéfice provenant des
exploitations poursuivies
avant impôts 13 380 8 344 23 883 19 886
Frais d'impôt (récupération)
- courants (189) 3 066 6 290 8 101
- futurs 870 339 (2 233) (3)
------------------------------------------------------------------------

Bénéfice net provenant des
exploitations poursuivies 12 699$ 4 939$ 19 826$ 11 788$
(Perte)/Bénéfice provenant
des exploitations
abandonnées (note 9) (3 335) 298 (2 474) 512
------------------------------------------------------------------------
Bénéfice net 9 364 5 237 17 352 12 300

Bénéfices non répartis en
début de période, tels
que constatés 97 785 83 144 92 222 77 331
Effet des nouvelles normes
comptables - (938) - (932)
Ajustement à l'impôt futur
par suite de la conversion
en fonds de revenu (note 3) - - (216) -
Distributions (10 639) - (10 639) -
Dividendes sur actions
ordinaires - (629) (2 209) (1 885)
------------------------------------------------------------------------

Bénéfices non répartis, en
fin de période 96 510$ 86 814$ 96 510$ 86 814$
------------------------------------------------------------------------

Bénéfice par unité provenant
des exploitations
poursuivies (note 6)
- avant dilution 0,77$ 0,31$ 1,23$ 0,75$
- après dilution 0,76 0,31 1,23 0,74
Bénéfice par unité (note 6)
- avant dilution 0,56 0,33 1,08 0,78
- après dilution 0,56 0,33 1,07 0,77

------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Nombre d'unités du Fonds
en circulation 16 582 530 15 721 460 16 582 530 15 721 460
Nombre d'options d'achat
d'actions ordinaires en
circulation - 806 070 - 806 070
Nombre de droits en
circulation du Régime
d'unités reportées des
administrateurs et du
Régime d'unités de la
direction 93 135 - 93 135 -
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------


FONDS DE REVENU WAJAX
ETAT CONSOLIDE DES FLUX DE TRESORERIE

Trois mois terminés le 30 septembre
(en milliers de dollars) 2005 2004
non non
vérifié vérifié
------------------------------------------------------------------------
(reformulé
note 2)
ACTIVITES D'EXPLOITATION
Bénéfice net provenant des exploitations poursuivies 12 699$ 4 939$
Postes sans effet sur les flux de trésorerie :
Amortissement
- Matériel de location 1 082 1 104
- Biens, usine et équipement 1 387 1 146
- Dépenses reportées et actifs incorporels 188 241
Frais de retraite - sans les paiements 158 190
Frais de location hors trésorerie 33 -
Frais liés aux rémunérations sur actions (note 7) 143 107
Impôts futurs 896 410
------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie provenant des exploitations
poursuivies avant variations du fonds de roulement
hors caisse 16 586 8 137
------------------------------------------------------------------------
Variations du fonds de roulement hors caisse :
Comptes-clients (11 905) (7 104)
Stocks (11 553) (8 430)
Charges payées d'avance et autres sommes
recouvrables 417 138
Comptes créditeurs et charges à payer 12 993 12 329
Impôts à payer (1 943) 2 051
------------------------------------------------------------------------
(11 991) (1 016)
------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie fourni par les activités
d'exploitation provenant des exploitations
poursuivies 4 595 7 121
------------------------------------------------------------------------
ACTIVITES D'INVESTISSEMENT
Ajouts de matériel de location (1 669) (875)
Cessions de matériel de location 342 255
Ajouts aux biens, usine et équipement (1 222) (722)
Produits de la cession d'immobilisations 18 33
Acquisition d'entreprise - (250)
Produits de la cession d'exploitations abandonnées 18 458 -
------------------------------------------------------------------------
15 927 (1 559)
------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie provenant des exploitations
poursuivies avant les activités de financement 20 522 5 562
------------------------------------------------------------------------
ACTIVITES DE FINANCEMENT
Emission d'actions ordinaires liée à l'exercice
d'options d'achat d'actions (note 7) - 10
Remboursement d'emprunt à long terme (note 4) - (858)
Accroissement de la dette bancaire (note 4) 6 000 -
Frais de financement reportés (note 4) (43) -
Activités de couverture (note 8) 1 418 -
Distributions versées (7 599) -
Dividendes versés - (629)
------------------------------------------------------------------------
(224) (1 477)
------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie provenant des exploitations
poursuivies avant effet des opérations de change 20 298 4 085
Effet des opérations de change sur l'ajustement
pour conversion de devises - (2 035)
------------------------------------------------------------------------
Variation nette des espèces et quasi-espèces
provenant des exploitations poursuivies 20 298$ 2 050
Espèces et quasi-espèces provenant (utilisées dans)
des exploitations abandonnées (note 9) (98) 2 444
Espèces et quasi-espèces - au début de la période 3 178$ 26 054$
------------------------------------------------------------------------
Espèces et quasi-espèces - à la fin de la période 23 378$ 30 548$
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Les flux de trésorerie fournis par l'exploitation
comprennent ce qui suit :
------------------------------------------------------------------------
Intérêts versés 673$ 623$
Impôts payés 1 821$ 997$
------------------------------------------------------------------------
Opérations importantes sans effet sur la trésorerie :
Matériel de location transféré aux stocks 330$ 185$
------------------------------------------------------------------------


FONDS DE REVENU WAJAX
ETAT CONSOLIDE DES FLUX DE TRESORERIE

Neuf mois terminés le 30 septembre
(en milliers de dollars) 2005 2004
non vérifié non vérifié
------------------------------------------------------------------------
(reformulé,
note 2)
ACTIVITES D'EXPLOITATION
Bénéfice net 19 826$ 11 788$
Postes sans effet sur les flux de trésorerie :
Amortissement
- Matériel de location 3 027 3 248
- Biens, usine et équipement 3 778 3 585
- Dépenses reportées et actifs incorporels 576 880
Annulation de frais reportés 867 -
Frais de retraite, - sans les paiements(b) 485 537
Frais de location hors trésorerie 259 -
Frais liés aux compensations sur actions (note 7) 1 139 231
Impôts futurs (2 191) 29
------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie provenant des exploitations
poursuivies avant variations du fonds de roulement
hors caisse 27 766 20 298
------------------------------------------------------------------------
Variations du fonds de roulement hors caisse :
Comptes-clients (23 070) (8 802)
Stocks (34 448) (13 047)
Charges payées d'avance et autres sommes
recouvrables 541 (330)
Comptes créditeurs et charges à payer 25 490 (4 648)
Impôts à payer (7 084) 4 581
------------------------------------------------------------------------
(38 571) (22 246)
------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie utilisé dans les activités
d'exploitation fourni par les exploitations
poursuivies (10 805) (1 948)
------------------------------------------------------------------------
ACTIVITES D'INVESTISSEMENT
Ajouts de matériel de location (6 324) (4 885)
Cessions de matériel de location 1 611 1 066
Ajouts aux biens, usine et équipement (3 444) (2 193)
Produits de la cession d'immobilisations 39 115
Acquisition d'entreprise - (250)
Produits de la cession d'exploitations abandonnées 18 458 -
------------------------------------------------------------------------
10 340 (6 147)
------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie provenant des exploitations
poursuivies avant les activités de financement (465) (8 095)
------------------------------------------------------------------------
ACTIVITES DE FINANCEMENT
Emission d'actions ordinaires liée à l'exercice
d'options d'achat d'actions (note 7) 5 314 94
Remboursement de la dette à long terme (note 4) (78 477) (2 942)
Frais de conversion en fonds de revenu imputés
aux unités du Fonds (note 1) (3 677) -
Accroissement de la dette bancaire (note 4) 64 000 -
Frais de financement reportés (note 4) (1 805) -
Activités de couverture (note 8) (909) (2 025)
Distributions versées (7 599) -
Dividendes versés (2 210) (1 885)
------------------------------------------------------------------------
(25 363) (6 758)
------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie utilisé dans les exploitations
poursuivies avant effet des opérations de change (25 828) (14 853)
Effet des opérations de change sur l'ajustement pour
conversion de devises 2 227 (648)
------------------------------------------------------------------------
Variation nette des espèces et quasi-espèces
provenant des exploitations poursuivies (23 601)$ (15 501)$
Espèces et quasi-espèces (utilisées dans) provenant
des exploitations abandonnées (note 9) (2 430) 654
Espèces et quasi-espèces - au début de la période 49 409$ 45 395$
------------------------------------------------------------------------
Espèces et quasi-espèces - à la fin de la période 23 378$ 30 548$
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Les flux de trésorerie fournis par l'exploitation
comprennent ce qui suit :
------------------------------------------------------------------------
Intérêts versés 4 549$ 4 650$
Impôts payés 13 430$ 3 537$
------------------------------------------------------------------------
Opérations importantes sans effet sur la trésorerie :
Matériel de location transféré aux stocks 1 061$ 726$
Billet à recevoir transféré depuis les stocks 377$ -$


FONDS DE REVENU WAJAX

NOTES AUX ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

(Tableaux, en milliers de dollars)

(non vérifiés)

Note 1 : Structure de la fiducie et mode de présentation

Le Fonds de revenu Wajax (Wajax Income Fund) (le "Fonds") est une fiducie d'investissement à fins limitées, à capital variable, non dotée d'une personnalité morale, régie selon le régime des lois de l'Ontario, conformément à la déclaration de fiducie portant la date du 27 avril 2005. Le Fonds a été créé pour acquérir indirectement toutes les actions en circulation de Wajax Limitée ("Wajax") et pour échanger celles-ci sur une base égale contre des unités de Wajax Trust (les "unités") dans le Fonds, conformément à un plan de restructuration (la "Conversion") à compter du 15 juin 2005. Le Fonds est autorisé à émettre un nombre illimité d'unités et chaque porteur d'unités participe au pro rata à toute distribution du Fonds.

Le Fonds est considéré comme le prolongement de Wajax Limitée, conformément à la méthode comptable de la permanence de l'entreprise, qui reconnaît le Fonds comme l'entité succédant à Wajax Limitée. Ces états financiers consolidés intermédiaires reflètent donc la situation financière, les résultats d'exploitation et les flux de trésorerie comme si le Fonds avait toujours exploité l'entreprise antérieurement exploitée par Wajax Limitée, et tous les actifs et les passifs sont comptabilisés à la valeur comptable de Wajax Limitée.

Au deuxième trimestre, les frais de conversion en fonds de revenu, notamment les honoraires de vérification, les honoraires des avocats, les honoraires des conseillers en investissement et autres frais de 3 678 milliers $ ont été imputés aux unités du Fonds. Les frais liés à la conversion de 2 606 milliers $, notamment l'accélération de certains intéressements à long terme des administrateurs et de la direction, incluant les régimes de rémunération fondés sur les actions de Wajax Limitée, ont été imputés aux résultats financiers. Les coûts d'extinction précoce de la dette à long terme de 7 592 milliers $ ont été imputés aux frais d'intérêt. La réorganisation a eu pour effet fiscal la diminution des impôts futurs sur le bénéfice et la diminution des bénéfices non répartis de 216 milliers $.

Les conventions comptables appliquées à la préparation de ces états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés sont conformes à celles utilisées dans les états financiers consolidés annuels vérifiés de Wajax Limitée.

Ces états financiers intermédiaires consolidés non vérifiés ne comprennent pas toutes les données contenues dans les états financiers consolidés annuels vérifiés de la Société. Ces états financiers intermédiaires non vérifiés devraient donc être lus de concert avec les états financiers consolidés annuels de Wajax Limitée pour l'exercice terminé le 31 décembre 2004.


Note 2 : Modification des conventions comptables

Obligations liées à la mise hors service d'immobilisations

A compter du 1er janvier 2004, Wajax a adopté le chapitre 3110 du Manuel de l'ICCA, "Obligations liées à la mise hors service d'immobilisations". Ce chapitre impose à la Société de capitaliser la juste valeur marchande des coûts liés à la mise hors service d'immobilisations, avec obligation de compensation. Les obligations liées à la mise hors service d'immobilisations sont associées aux baux d'exploitation d'installations de succursales, dont certaines dispositions prévoient la remise à l'état original des locaux à la fin du bail. Le total estimatif des flux de trésorerie non actualisés nécessaires au respect de ces obligations se chiffre à 1 025 milliers $. Wajax a adopté le chapitre avec effet rétroactif à compter de 1er octobre 2004. Ainsi donc, les données pour les bilans consolidés au 30 septembre 2004 ont été reformulées comme suit : augmentation de 7 milliers $ des actifs immobilisés, hausse des impôts futurs de 283 milliers $, hausse des engagements accumulés de 749 milliers $ et baisse des bénéfices non répartis de 450 milliers $.

Note 3 : Impôts

Le Fonds est une "fiducie de fonds commun de placement" selon la définition de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) et son bénéfice est donc non imposable dans la mesure où il est distribué à ses porteurs d'unités. Les filiales du Fonds sont toutefois assujetties à l'impôt sur le bénéfice et ont des obligations fiscales fondées sur les taux d'imposition statutaires du bénéfice des sociétés.

Les impôts comptabilisés diffèrent du montant calculé par l'application des taux statutaires canadiens au bénéfice provenant de l'exploitation avant impôt sur le bénéfice par suite des éléments suivants :



------------------------------------------------------------------------
30 septembre 30 septembre
2005 2004
------------------------------------------------------------------------
Taux d'impositions statutaires 34,3% 34,5%
Bénéfice avant impôt 13 380 $ 8 344 $
Impôt selon les taux statutaires 4 589 $ 2 880 $
Bénéfice du Fonds imposé directement aux
porteurs d'unités (4 217) -
Autres 308 527
------------------------------------------------------------------------
Frais d'impôt 681 $ 3 405 $
------------------------------------------------------------------------

Par suite de la Conversion, l'impôt futur de 216 milliers $ comptabilisé
antérieurement a été imputé aux bénéfices non répartis du deuxième
trimestre de 2005.

Note 4 : Dette à long terme

30 septembre 30 septembre
2005 2004
------------------------------------------------------------------------
Facilité de crédit bancaire à terme
renouvelable, remboursable le 7 juin 2008 34 000 -
Facilité de crédit bancaire à terme non
renouvelable, remboursable le 7 juin 2008 30 000 -
Billets de rang supérieur de 50,0 millions $
US, à 7,62 %, échéant le 18 décembre 2007 - $ 62 649 $
Débentures
10,69 %, Série I, échéant le 24 août 2009 - 11,556
8,66 %, Série II, échéant le 13 juin 2006 - 5 658
------------------------------------------------------------------------
64 000 79 863
Moins la partie à court terme - 4 564
------------------------------------------------------------------------
64 000 $ 75 299 $
------------------------------------------------------------------------


Pour faciliter la Conversion, la Société a négocié le 8 juin 2005 de nouvelles facilités de crédit bancaire et remboursé les billets de premier rang américains et les débentures des séries I et II. L'extinction précoce de la dette a entraîné une pénalité de remboursement anticipé de 6,8 millions $ et l'annulation de 0,8 million $ de frais de financement reportés non amortis. Le coût de la négociation des nouvelles facilités de crédit bancaire de 1,7 million $ a été capitalisé et sera amorti sur la durée de la facilité. La facilité de crédit bancaire de 95 millions $ entièrement garantie du Fonds, échéant le 7 juin 2008, est constituée d'une facilité à terme non renouvelable de 30 millions $ et d'une facilité à terme renouvelable de 65 millions $. La capacité d'emprunt en vertu de la nouvelle facilité de crédit bancaire dépend du niveau des stocks disponibles du Fonds et des comptes-clients commerciaux impayés. En outre, la facilité de crédit bancaire contient des dispositions restrictives courantes, notamment des restrictions sur le versement de distributions en espèces et le maintien de certains ratios financiers; Toutes ces conditions étaient satisfaites le 30 septembre 2005. Les emprunts faits en vertu de cette facilité comportent des taux d'intérêt variables à des marges supérieures aux rendements des acceptations bancaires en dollar canadien, à des taux interbancaires offerts à Londres (LIBOR) sur le dollar américain ou à des taux préférentiels. Le Fonds a conclu avec deux de ses prêteurs des contrats de couverture d'échange de taux d'intérêt (swap), faisant en sorte que, au total, le taux d'intérêt sur 30 millions $ de sa facilité à terme non renouvelable est en fait fixé à 3,47 %, auquel s'ajoutent des marges applicables, jusqu'à l'échéance de la facilité, le 7 juin 2008.

Note 5 : Unités de fiducie

Le 15 juin 2005, Wajax a procédé à la conversion de l'entreprise, depuis une société par actions en une fiducie de fonds de revenu. En vertu de la Conversion, les actionnaires antérieurs de Wajax ont reçu indirectement des unités de fiducie du Fonds. Les unités de fiducie du Fonds émises sont incluses dans l'avoir des porteurs d'unités au bilan et se résument comme suit :



2005 2004
Emises et entièrement payées: Nombre Montant Nombre Montant
------------------------------------------------------------------------
Solde des unités de fiducie du
Fonds au début du trimestre 16 582 530 104 818$ 15 718 960 102 296$
Options d'achat d'actions
exercées - - 2 500 9
------------------------------------------------------------------------
Solde des unités de fiducie du
Fonds à la fin du trimestre 16 582 530 104 818$ 15 721 460 102 305$
------------------------------------------------------------------------

Note 6 : Bénéfice par unité

Le tableau ci-dessous précise le calcul du bénéfice par unité, avant
dilution et après dilution (en milliers, sauf les données par unité) :


Trimestre terminé le 30 septembre 2005 2004
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
(reformulé,
note 2)
Numérateur du bénéfice par unité, avant dilution
et après dilution :
- bénéfice net provenant des exploitations
poursuivies 12 699$ 4 939$

- bénéfice net 9 364 5 237
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Dénominateur du bénéfice par unité,
avant dilution :
- nombre moyen pondéré d'unités 16 582 530 15 720 196
------------------------------------------------------------------------
Dénominateur du bénéfice par unité,
après dilution :
- nombre moyen pondéré d'unités 16 582 530 15 720 196
- effet de dilution des droits liés aux unités 90 451 333 921
------------------------------------------------------------------------

Dénominateur du bénéfice par unité,
après dilution 16 672 981 16 054 117
------------------------------------------------------------------------

Bénéfice par unité avant dilution provenant
des exploitations poursuivies 0,77$ 0,31$
------------------------------------------------------------------------

Bénéfice par unité après dilution provenant
des exploitations poursuivies 0,76$ 0,31$
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Bénéfice par unité avant dilution 0,56$ 0,33$
------------------------------------------------------------------------

Bénéfice par unité après dilution 0,56$ 0,33$
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------


Neuf mois terminés le 30 septembre 2005 2004
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
(reformulé,
note 2)
Numérateur du bénéfice par unité, avant dilution
et après dilution :
- bénéfice net provenant des exploitations
poursuivies 19 826$ 11 788$

- bénéfice net 17 352 12 300
------------------------------------------------------------------------
Dénominateur du bénéfice par unité avant
dilution :
- nombre moyen pondéré d'unités 16 107 834 15 706 916
------------------------------------------------------------------------
Dénominateur du bénéfice par unité après
dilution :
- nombre moyen pondéré d'unités 16 107 834 15 706 916
- effet dilutif des droits liés aux unités 33 052 319 018
------------------------------------------------------------------------

Dénominateur du bénéfice par unité après
dilution 16 140 886 16 025 934
------------------------------------------------------------------------

Bénéfice par unité avant dilution provenant
des exploitations poursuivies 1,23$ 0,75$
------------------------------------------------------------------------

Bénéfice par unité après dilution provenant
des exploitations poursuivies 1,23$ 0,74$
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Bénéfice par unité avant dilution 1,08$ 0,78$
------------------------------------------------------------------------

Bénéfice par unité après dilution 1,07$ 0,77$
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------


Il n'y avait pas d'options d'achat d'actions en circulation à la fin de la période (2004 : 806 070). En 2004, 65 000 options, au prix s'inscrivant dans la fourchette de 10,22 $-11,50 $, ont été exclues des calculs ci-dessus, en raison de leur effet antidilutif.

Note 7 : Régimes de rémunération fondés sur actions

Au cours du trimestre, aucune option d'achat d'actions n'a été exercée. En 2004, 2 500 options d'achat d'actions ont été exercées au prix d'exercice moyen pondéré de 3,80 $. Wajax n'a pas émis d'option d'achat d'actions aux employés au cours du trimestre.

Pour l'exercice à ce jour, 843 070 (en 2004 : 24 500) options d'achat d'actions ont été exercées au prix d'exercice moyen pondéré de 6,30 $ (en 2004 : 3,80 $). Wajax n'a pas émis d'options d'achat d'actions à des employés au cours de l'exercice (en 2004 : 86 570, au prix d'exercice de 9,03 $ et d'une durée moyenne pondérée de 8,6 ans).

Dans le cadre de la Conversion de Wajax en Fonds de revenu, Wajax a permis l'exercice de toutes les options non acquises. Toutes les options en circulation au moment de la conversion devaient être annulées. Il n'y avait pas d'options en circulation au moment de la conversion. Le Fonds n'a pas comptabilisé de frais de rémunération pour le trimestre (en 2004 : 107 milliers $) et il a comptabilisé 419 milliers $ pour l'exercice à ce jour (en 2004 : 231 milliers $) relativement à des options d'achat d'actions attribuées à des employés après le 31 décembre 2002. Wajax a comptabilisé les options d'achat d'actions des employés en appliquant la méthode de la valeur intrinsèque avant 2003 et n'a donc pas comptabilisé de frais de rémunération pour les attributions faites avant cette année. Il y aurait eu diminution nominale tant du bénéfice net que du bénéfice par action si Wajax avait comptabilisé les options d'achat d'actions des employés émises en 2002 selon la méthode de la juste valeur.

Le Fonds a remplacé le régime d'options d'achat d'actions antérieur par deux nouveaux régimes de rémunération fondée sur des titres de participation : le Régime de propriété d'unités, auquel participent certains membres de la direction, et le Régime d'unités reportées des administrateurs. Les deux régimes émettent aux participants des droits qui sont réglés par l'émission d'unités du Fonds de revenu Wajax. La dépense de rémunération est calculée en se fondant sur la juste valeur des droits au moment de l'émission et elle est comptabilisée au cours de la période d'acquisition. Le Fonds a comptabilisé des frais de rémunération de 143 milliers $ pour le trimestre et de 720 milliers $ pour l'exercice à ce jour en rapport avec ces régimes.

Note 8 : Instruments financiers

Le Fonds a conclu avec deux de ses prêteurs des contrats d'échange de taux d'intérêt (swap), faisant en sorte qu'au total, le taux d'intérêt sur 30 millions $ de sa facilité à terme non renouvelable est en réalité fixé à 3.47 %, auquel s'ajoutent les marges applicables jusqu'à la date d'échéance de la facilité le 7 juin 2008. La différence que le Fonds recevrait pour procéder à l'annulation hypothétique ou à l'échange du contrat swap dans la conjoncture marchande actuelle est estimé 0,1 million $.

Au cours du trimestre, le Fonds a conclu des contrats à court terme sur devises étrangères visant la vente de 16 millions $ US pour compenser son exposition en devises étrangères sur son investissement dans ses exploitations autonomes américaines. Lors de la vente de l'actif de Spencer, le contrat à terme utilisé pour assurer la couverture des exploitations autonomes américaines a été appliqué, le Fonds vendant 16 millions $ US. Le Fonds a enregistré un gain de 1,4 million $ sur ces contrats de couverture, lequel a été annulé par une perte sur devises étrangères non réalisée de 1,4 million $, en rapport avec son investissement dans ses exploitations autonomes américaines.

Note 9 : Exploitations abandonnées

Le 27 septembre 2005, le Conseil d'administration a approuvé un plan visant la cession des exploitations de Spencer Industries, l'exploitation américaine de Composants industriels. Le 30 septembre 2005, le Fonds de revenu a conclu la vente de l'actif de Spencer Industries à Applied Industrial Technologies Inc. Par suite de cette décision, le revenu et les résultats de Spencer Industries ont été comptabilisés comme des exploitations abandonnées dans l'état consolidé d'exploitation.



Trois mois terminés le 30 septembre 2005 2005 2004
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Ventes 16 787$ 14 953$
(Perte)/Bénéfice avant impôt (1 063) 458
Récupération (dépense) d'impôt sur le bénéfice - future 372 (160)
Annulation d'impôts futurs sur le bénéfice (2 644) -
------------------------------------------------------------------------
(Perte)/Bénéfice provenant des exploitations abandonnées (3 335) 298
------------------------------------------------------------------------


Neuf mois terminés le 30 septembre 2005 2005 2004
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Ventes 48 194$ 44 286$
(Perte) Bénéfice avant impôt 261 787
Récupération (dépense) d'impôt sur le bénéfice - future (91) (275)
Annulation d'impôts futurs sur le bénéfice (2 644) -
------------------------------------------------------------------------
(Perte)/Bénéfice provenant des exploitations abandonnées (2 474) 512
------------------------------------------------------------------------

L'actif et le passif des exploitations abandonnées prennent la forme
suivante :

Septembre 2005 Décembre 2004 Septembre 2004
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Actif à court terme 1 453$ 18 652$ 20 380$
Biens, usine et équipement - 1 447 1 619
------------------------------------------------------------------------
1 453 20 099 21 999
------------------------------------------------------------------------
Passif à court terme 2 525 4 289 5 721
------------------------------------------------------------------------

Les flux de trésorerie provenant des exploitations abandonnées
consistent en espèces provenant de (utilisées dans) :

Pour les trois mois Pour les neuf mois
terminés terminés
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Septembre Septembre Septembre Septembre
2005 2004 2005 2004
Activités d'exploitation (572)$ 1 294$ (2 304)$ 467$
Activités d'investissement 9 (99) (90) (170)
Activités de financement - - - -
Effet des devises étrangères sur
l'ajustement pour conversion 465 1 249 (36) 357
------------------------------------------------------------------------
Hausse des espèces et des
quasi-espèces provenant des
exploitations abandonnées 98 2 444 (2 430) 654
------------------------------------------------------------------------

Note 10 : Régimes de retraite des employés

Voici les frais nets liés aux régimes de retraite :


Pour le trimestre terminé le 30 septembre 2005 2004
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Frais nets de régime de retraite : régimes de retraite
à prestations déterminées 215 $ 235 $
Frais nets de régime de retraite : régimes de retraite
à cotisations déterminées 898 920
------------------------------------------------------------------------
1 113 $ 1 155 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Pour les neuf mois terminés le 30 septembre 2005 2004
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Frais nets de régime de retraite : régimes de retraite
à prestations déterminées 644 $ 672 $
Frais nets de régime de retraite : régimes de retraite
à cotisations déterminées 2 804 2 878
------------------------------------------------------------------------
3 448 $ 3 550 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Note 11 : Information sectorielle

Pour les trois mois terminés le 30 septembre 2005 2004
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Revenu (reformulé,
note 2)
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Matériel mobile 138 716 $ 110 613 $
Composants industriels 69 101 63 483
Systèmes générateurs 50 744 41 489
Abandons sectoriels (531) (577)
------------------------------------------------------------------------
Revenu provenant des exploitations poursuivies 258 030 215 008

Revenu provenant des exploitations abandonnées 16 787 14 953
------------------------------------------------------------------------
Total consolidé 274 817 $ 229 961 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Bénéfices sectoriels
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Matériel mobile 8 393 $ 6 154 $
Composants industriels 3 361 2 846
Systèmes générateurs 4 406 3 375
Frais du siège social et abandons (1 872) (2 170)
------------------------------------------------------------------------

Bénéfice provenant des exploitations poursuivies 14 288 10 205

Bénéfice provenant des exploitations abandonnées (1 063) 458
------------------------------------------------------------------------

Total consolidé 13 225 $ 10 663 $
------------------------------------------------------------------------
Les frais d'intérêt, les impôts et les frais du siège social ne sont pas
attribués aux secteurs d'entreprise.


Pour les neuf mois terminés le 30 septembre 2005 2004
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Revenu (reformulé,
note 2)
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Matériel mobile 411 176 $ 324 155 $
Composants industriels 212 459 187 648
Systèmes générateurs 150 835 124 495
Abandons sectoriels (1 884) (1 604)
------------------------------------------------------------------------

Revenu provenant des exploitations poursuivies 772 586 634 694

Revenu provenant des exploitations abandonnées 48 194 44 286
------------------------------------------------------------------------

Total consolidé 820 780 $ 678 980 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Bénéfices sectoriels
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Matériel mobile 22 156 $ 15 671 $
Composants industriels 9 000 4 848
Systèmes générateurs 13 178 10 567
Frais du siège social et abandons (6 471) (5 408)
Frais liés à la conversion en fonds de revenu
(note 1) (2 606) -
------------------------------------------------------------------------

Bénéfice provenant des exploitations poursuivies 35 257 25 678

Bénéfice provenant des exploitations abandonnées 261 787
------------------------------------------------------------------------

Total consolidé 35 518 $ 26 465 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Les frais d'intérêt, les impôts et les frais du siège social ne sont pas
attribués aux secteurs d'entreprise.


Note 12 : Provisions

En août 2004, une réclamation en justice a été signifiée, désignant la filiale du Fonds, Wajax Limitée, et une filiale amalgamée depuis à Wajax Limitée, comme parties défenderesses dans une procédure de recours collectif inscrite en vertu de la loi intitulée Class Proceedings Act, de la Colombie-Britannique. La demande en justice découle de la conversion faite le 1er janvier 2001 du Régime de retraite des employés, depuis un régime à prestations déterminées en un régime à cotisations déterminées, de la prise de congé de cotisation et du règlement des frais d'administration des retraites à même le fonds de retraite. La direction a évalué les faits et les arguments présentés et elle demeure convaincue que ces réclamations ont peu de chance d'être admises.

Note 13 : Information comparée

Certaines données comparées ont été regroupées de manière à correspondre à la présentation actuelle des données.

Note 14 : Evénements ultérieurs

Le 31 octobre 2005, le Fonds a acheté toutes les actions et a pris en charge la dette de Midwest Detroit - Allison Limited, le distributeur de moteurs Detroit Diesel et de transmissions Allison pour le Manitoba, la Saskatchewan et le Nunavut, au prix d'achat de 8,4 millions $.

Renseignements

  • Fonds de revenu Wajax
    M. Neil Manning
    président et chef de la direction
    (905) 212-3300
    nmanning@wajax.com
    ou
    Fonds de revenu Wajax
    M. John Hamilton
    chef des Finances
    (905) 212-3300
    jhamilton@wajax.com