Groupe WSP Global Inc.
TSX : WSP

Groupe WSP Global Inc.

18 mars 2015 08h00 HE

WSP annonce de solides résultats pour le 4e trimestre et l'exercice 2014

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwired - 18 mars 2015) - Groupe WSP Global Inc. (TSX:WSP) (« WSP» ou la « Société ») a annoncé ses résultats financiers et opérationnels pour le quatrième trimestre et l'exercice terminés le 31 décembre 2014. Les résultats du quatrième trimestre couvrent la période du 28 septembre au 31 décembre 2014.

FAITS SAILLANTS FINANCIERS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L'EXERCICE 2014

  • Produits des activités ordinaires de 1 158,1 M$ et produits des activités ordinaires nets de 858,8 M$ pour le trimestre, en hausse respectivement de 118,3 % et de 96,9 %, en raison principalement de l'acquisition de Parsons Brinckerhoff. Croissance interne à l'échelle internationale de 14,4 %, croissance interne de 9,1 % en devises constantes et croissance de 5,3 % attribuable à l'incidence favorable du change.

  • Produits des activités ordinaires de 2 902,4 M$ et produits des activités ordinaires nets de 2 349,9 M$ pour l'exercice de 2014, en hausse respectivement de 44,0 % et de 40,1 %, en raison surtout des acquisitions réalisées au cours de l'exercice. Croissance interne à l'échelle globale de 10,4 %; croissance interne de 4,6 % en devises constantes et croissance de 5,8 % attribuable à l'incidence favorable du change.

  • BAIIA de 90,1 M$ pour le trimestre et de 253,5 M$ pour l'exercice en entier, en hausse respectivement de 40,9 M$, ou 83,1 %, et de 72,9 M$, ou 40,4 %. Marge du BAIIA pour le trimestre et l'exercice 2014 représentant respectivement 10,5 % et 10,8 % des produits des activités ordinaires nets.

  • Résultat net attribuable aux actionnaires excluant les éléments non sous-jacents et l'amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions d'entreprises (déduction faite de l'impôt sur le résultat) se chiffrant à 50,8 M$, ou 0,64 $ par action, pour le trimestre, en hausse respectivement de 106,5 % et de 36,2 %, et se chiffrant à 141,7 M$, ou 2,21 $ par action, pour l'exercice 2014, en hausse respectivement de 50,1 % et de 21,4 %.

  • Carnet de commandes de 3 935,1 M$ représentant environ 8,7 mois de produits des activités ordinaires, en hausse de 2 053,3 M$, ou 109,1 %, par rapport au troisième trimestre de 2014.

  • Pour l'exercice 2014, fonds provenant des activités d'exploitation et flux de trésorerie disponibles s'élevant respectivement à 134,2 M$ et à 178,9 M$, en hausse respectivement de 8,3 % et de 96,4 %. Flux de trésorerie disponibles stables maintenus à 151,6 % du résultat net attribuable aux actionnaires avant les éléments non sous-jacents.

  • Délai de recouvrement de 77 jours, soit une amélioration de 9 jours par rapport au trimestre précédent.

  • Dividende trimestriel déclaré de 0,375 $ par action et taux de participation au régime de réinvestissement des dividendes (« RRD ») de 51,6 %.

  • Ratio de la dette nette sur le BAIIA sur 12 mois continus de 2,5 fois. Tenant compte du ratio du BAIIA sur 12 mois provenant de toutes les acquisitions d'entreprises, il se chiffre à 1,79 fois.

FAITS SAILLANTS DU 4E TRIMESTRE DE 2014

  • Le 3 septembre 2014, la Société a annoncé qu'elle avait conclu une convention d'achat d'actions avec Balfour Beatty plc et certaines de ses filiales (« Balfour Beatty »), dans le cadre de l'acquisition (l'« acquisition ») de la totalité des actions émises et en circulation des entités composant l'entreprise Parsons Brinckerhoff Group Inc. (collectivement, « Parsons Brinckerhoff »), division des services professionnels de Balfour Beatty. L'acquisition a été conclue le 31 octobre 2014, pour une contrepartie de 1 310,2 M$ US, y compris la trésorerie de 68,7 M$ US conservée par Parsons Brinckerhoff, sous réserve de certains rajustements effectués à la clôture et après la clôture.

  • Le 6 novembre 2014, la Société a fait l'acquisition de Texas Engineers, Inc. (faisant affaire sous la dénomination ccrd), une firme de génie employant 200 personnes dont le siège social est situé à Houston, au Texas.

  • Le 12 décembre 2014, WSP a acquis Dessau CEI S.A.S., filiale colombienne d'ingénierie de Dessau International Inc. qui emploie 415 personnes et a son siège social à Bogotá.

  • Au 31 décembre 2014, la Société avait atteint, une année complète avant la date estimative prévue, tous les objectifs financiers qu'elle s'était fixés dans son plan stratégique pour les années 2013 à 2015.

« Nous sommes heureux des résultats financiers du quatrième trimestre et de l'exercice. Nous sommes aussi reconnaissants à nos 32 000 employés aux quatre coins du monde pour leur contribution à notre réussite. Notre rendement continue à démontrer les compétences de notre équipe, la force de notre modèle diversifié et notre capacité d'intégrer les acquisitions; il fait aussi la preuve que grâce à ces atouts, nous pouvons obtenir des résultats positifs sur toute la ligne, déclare Pierre Shoiry, président et chef de la direction de WSP. Nous entendons, en 2015, poursuivre sur notre lancée et concentrer nos efforts sur l'intégration, sur le rendement axé sur la croissance interne et sur l'amélioration continue de nos capacités au chapitre de la réalisation de projets. Avec une solide structure organisationnelle articulée autour de leaders motivés dans les pays et les secteurs où nous sommes présents, nous sommes convaincus d'avoir les talents d'une profondeur et d'une ampleur suffisantes pour mettre en œuvre les stratégies que nous avons adoptées pour poursuivre notre croissance. »

PERSPECTIVES POUR 2015

L'équipe de direction a divulgué ses perspectives relativement à sa performance de 2015. Cette perspective peut être consultée dans le rapport de gestion pour l'exercice terminé le 31 décembre 2014. Les perspectives sont fournies pour assister les analystes ainsi que les actionnaires dans l'établissement de leur point de vue respectif sur les orientations de 2015. Ces mesures sont sujettes à des modifications.

DIVIDENDE

Le conseil d'administration de WSP a déclaré un dividende de 0,375 $ par action. Le dividende sera payable le ou vers le 15 avril 2015, aux actionnaires inscrits à la clôture des activités le 31 mars 2015.

RAPPORTS FINANCIERS

Ce communiqué comprend, par renvoi, les rapports de l'exercice 2014 comprenant les états financiers consolidés audités ainsi que le rapport de gestion de la Société.

Pour obtenir une copie des résultats financiers complets de l'exercice 2014, y compris le rapport de gestion et les états financiers consolidés audités, le lecteur est prié de consulter le site Web de la Société à www.wspgroup.com.

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE

WSP tiendra une conférence téléphonique à 16 h (heure de l'Est) le 18 mars 2015 afin de commenter ces résultats. Pour participer à la conférence, veuillez composer le 1-647-788-4922 ou le 1-877-223-4471 (sans frais).

Une présentation des résultats et des faits saillants du quatrième trimestre et de l'exercice 2014 sera disponible le même jour à l'adresse www.wspgroup.com, section Investisseurs, sous le répertoire Présentations et événements.

Il sera également possible de réécouter la conférence téléphonique jusqu'au 28 mars 2015. Les numéros de téléphone pour accéder à cette rediffusion sont le 1-416-621-4642 ou le 1-800-585-8367 (sans frais), code d'accès 17064557. La réécoute de la conférence téléphonique sera aussi disponible sur le site Web de WSP dans les jours suivant l'appel.

JOURNÉE ANALYSTES ET INVESTISSEURS

La Société a également annoncé qu'elle organisera une journée à l'intention des analystes et investisseurs. Cet événement aura lieu le 10 juin 2015 au Centre de conférence « View of the World » situé à New York, NY (É.-U.). Au cours de cette présentation, qui sera diffusée en direct via le site Web, les membres de l'équipe de gestion américaine de WSP présenteront un aperçu des activités américaines, qui représentent désormais l'une des plus importantes régions géographiques de la Société. Pour de plus amples informations sur la journée à l'intention des analystes et investisseurs, veuillez visiter notre site Web à www.wspgroup.com.

RÉSULTATS D'EXPLOITATION

Quatrième trimestre Exercice complet
2014 2013 2014 2013
(en millions de dollars, sauf le nombre d'actions et les données par action) Période
allant du
28 septembre
au
31 décembre
Période
allant du
29 septembre
au
31 décembre
Période
allant du
1er janvier
au
31 décembre
Période
allant du
1er janvier
au
31 décembre
Produits des activités ordinaires 1 158,1 $ 530,4 $ 2 902,4 $ 2 016,0 $
Moins : Sous-consultants et coûts directs 299,3 $ 94,3 $ 552,5 $ 338,8 $
Produits des activités ordinaires nets* 858,8 $ 436,1 $ 2 349,9 $ 1 677,2 $
Coûts liés au personnel 644,8 $ 321,8 $ 1 762,8 $ 1 244,2 $
Autres charges d'exploitation1) 126,6 $ 67,6 $ 344,2 $ 261,5 $
Quote-part du résultat d'entreprises associées (2,7 ) $ (2,5 ) $ (10,6 ) $ (9,1 ) $
BAIIA* 90,1 $ 49,2 $ 253,5 $ 180,6 $
Éléments non sous-jacents* 61,8 $ 4,3 $ 69,8 $ 9,5 $
Dotation à l'amortissement des immobilisations incorporelles 15,8 $ 8,7 $ 43,7 $ 34,0 $
Dotation à l'amortissement des immobilisations corporelles 12,1 $ 6,4 $ 33,8 $ 24,7 $
Charges financières 5,1 $ 4,1 $ 13,8 $ 15,1 $
Quote-part de la dotation à l'amortissement des entreprises associées 0,6 $ 0,5 $ 2,4 $ 2,7 $
Résultat avant impôt (5,3 ) $ 25,2 $ 90,0 $ 94,6 $
Charge d'impôt sur le résultat 1,7 $ 6,9 $ 25,3 $ 22,3 $
Quote-part de l'impôt sur le résultat des entreprises associées 0,6 $ 0,7 $ 2,5 $ 2,1 $
Résultat net (7,6 ) $ 17,6 $ 62,2 $ 70,2 $
Attribuable aux :
- Actionnaires (7,9 ) $ 17,9 $ 62,8 $ 71,7 $
- Participations ne donnant pas le contrôle 0,3 $ (0,3 ) $ (0,6 ) $ (1,5 ) $
Résultat net de base par action (0,10 ) $ 0,34 $ 0,98 $ 1,38 $
Résultat net dilué par action (0,10 ) $ 0,34 $ 0,98 $ 1,38 $
Nombre moyen pondéré de base d'actions 79 109 987 52 322 916 64 023 625 51 843 140
Nombre moyen pondéré dilué d'actions 79 110 481 52 322 916 64 023 625 51 843 140
* Les mesures non conformes aux IFRS sont décrites dans la section « Glossaire ».
1) Les autres charges d'exploitation incluent les profits et pertes de change et les produits d'intérêts.

MESURES NON CONFORMES AUX IFRS

La Société présente ses résultats financiers conformément aux IFRS. Toutefois, dans le présent rapport de gestion, elle a eu recours à des mesures non conformes aux IFRS, soit les suivantes : les produits des activités ordinaires nets, le BAIIA, la marge du BAIIA, le BAIIA ajusté, la marge du BAIIA ajusté, le résultat net excluant les éléments non sous-jacents et l'amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions d'entreprises (déduction faite de l'impôt sur le résultat), le résultat net excluant les éléments non sous-jacents et l'amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions d'entreprises (déduction faite de l'impôt sur le résultat) par action, le carnet de commandes, les fonds provenant des activités d'exploitation, les fonds provenant des activités d'exploitation par action, les flux de trésorerie disponibles, les flux de trésorerie disponibles par action, le délai moyen de recouvrement des créances clients (le « délai de recouvrement ») et le ratio de la dette nette sur le BAIIA.

La direction estime que ces mesures non conformes aux IFRS fournissent des renseignements utiles aux investisseurs au sujet de la situation financière et des résultats d'exploitation de la Société, puisqu'elles constituent des indicateurs clés de son rendement. Ces mesures non conformes aux IFRS, qui n'ont aucune signification normalisée prescrite par les IFRS, peuvent différer des mesures similaires présentées par d'autres émetteurs et pourraient donc ne pas être comparables à celles-ci. Ces mesures ne doivent pas être considérées comme un substitut aux informations financières correspondantes établies conformément aux IFRS.

Produits des activités ordinaires nets

Les produits des activités ordinaires nets sont définis comme étant les produits des activités ordinaires moins les coûts directs liés aux sous-consultants et autres coûts directs recouvrables directement auprès de clients. Les produits des activités ordinaires nets ne constituent pas une mesure conforme aux IFRS et n'ont pas de définition normalisée selon les IFRS. Par conséquent, les produits des activités ordinaires nets pourraient ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d'autres émetteurs. Les investisseurs sont avertis que les produits des activités ordinaires nets ne devraient pas être interprétés comme une mesure de remplacement des produits des activités ordinaires de la période (tels qu'ils sont établis conformément aux IFRS) à titre d'indicateur du rendement de la Société.

BAIIA

Le BAIIA renvoie au résultat avant les éléments non sous-jacents, les charges financières, la charge d'impôt sur le résultat et la dotation à l'amortissement. Le BAIIA ne constitue pas une mesure conforme aux IFRS et n'a pas de définition normalisée selon les IFRS. Les investisseurs sont avertis que le BAIIA ne devrait pas être interprété comme une mesure de remplacement du résultat net de la période (tel qu'il est établi conformément aux IFRS) à titre d'indicateur du rendement de la Société, ni comme un substitut des flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation, des activités de financement et des activités d'investissement à titre de mesure des liquidités et des flux de trésorerie de la Société. La méthode utilisée par la Société pour calculer le BAIIA peut différer de celle qu'utilisent d'autres émetteurs et, par conséquent, le BAIIA de la Société n'est pas nécessairement comparable aux mesures semblables utilisées par d'autres émetteurs.

Marge du BAIIA

La marge du BAIIA est définie comme le BAIIA exprimé en pourcentage des produits des activités ordinaires nets. La marge du BAIIA n'est pas une mesure conforme aux IFRS.

BAIIA ajusté

Le BAIIA ajusté est défini comme le BAIIA excluant les charges du siège social. Ces charges correspondent aux frais et salaires liés aux fonctions centralisées, telles que les finances, les ressources humaines et la technologie, lesquels ne sont pas attribués aux secteurs d'exploitation. Cette mesure n'est pas une mesure conforme aux IFRS, mais elle permet à la direction de comparer les régions les unes avec les autres.

Marge du BAIIA ajusté

La marge du BAIIA ajusté est définie comme le BAIIA ajusté exprimé en pourcentage des produits des activités ordinaires nets. La marge du BAIIA ajusté n'est pas une mesure conforme aux IFRS.

Résultat net excluant les éléments non sous-jacents et l'amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions d'entreprises (déduction faite de l'impôt sur le résultat) et résultat net excluant les éléments non sous-jacents et l'amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions d'entreprises (déduction faite de l'impôt sur le résultat) par action

Le résultat net excluant les éléments non sous-jacents et l'amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions d'entreprises (déduction faite de l'impôt sur le résultat) n'est pas une mesure conforme aux IFRS. Cette mesure, qui permet de comparer le rendement de la Société dans un contexte d'importantes acquisitions d'entreprises, se définit comme étant le résultat net attribuable aux actionnaires, excluant les éléments non sous-jacents et la dotation à l'amortissement liée aux carnets de commandes, aux relations clients, aux accords de non-concurrence et aux marques de commerce pris en compte dans les acquisitions d'entreprises et l'impôt sur le résultat relatif à cet amortissement.

Le résultat net excluant les éléments non sous-jacents et l'amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions d'entreprises (déduction faite de l'impôt sur le résultat) par action est calculé d'après le nombre moyen pondéré de base d'actions.

Éléments non sous-jacents

Les éléments non sous-jacents ne constituent pas une mesure conforme aux IFRS. Ils représentent des composantes de la performance financière de la Société qui, à son avis, ne devraient pas être prises en compte lors de l'évaluation de sa performance financière sous-jacente. Les éléments non sous-jacents incluent les coûts de transaction et d'intégration liés aux acquisitions d'entreprises ainsi que les coûts de restructuration et de réorganisation des activités existantes.

Carnet de commandes

Le carnet de commandes n'est pas une mesure conforme aux IFRS. Il représente les produits futurs découlant de contrats signés non exécutés. La méthode utilisée par la Société pour calculer son carnet de commandes peut différer de celles qu'utilisent d'autres émetteurs et, par conséquent, cette mesure n'est pas nécessairement comparable aux mesures semblables utilisées par d'autres émetteurs.

Fonds provenant des activités d'exploitation et fonds provenant des activités d'exploitation par action

Les fonds provenant des activités d'exploitation ne constituent pas une mesure conforme aux IFRS. Ils fournissent à la direction et aux investisseurs un indicateur des fonds liés aux activités d'exploitation avant la variation des éléments hors trésorerie du fonds de roulement.

Les fonds provenant des activités d'exploitation par action sont calculés en utilisant le nombre moyen pondéré de base d'action.

Flux de trésorerie disponibles et flux de trésorerie disponibles par action

Les flux de trésorerie disponibles ne constituent pas une mesure conforme aux IFRS. Ils fournissent une mesure constante et comparable des flux de trésorerie disponibles provenant des activités d'exploitation. Cette mesure est utilisée à titre d'indicateur de la performance et de la solidité financière. Les flux de trésorerie disponibles sont définis comme étant les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation tels qu'ils sont présentés selon les IFRS, moins les dépenses d'investissement.

Les flux de trésorerie disponibles par action sont calculés en utilisant le nombre moyen pondéré de base d'actions.

Délai moyen de recouvrement des créances clients (« délai de recouvrement »)

Le délai de recouvrement n'est pas une mesure conforme aux IFRS. Il s'agit du nombre moyen de jours nécessaires pour convertir en flux de trésorerie les créances clients et l'excédent des coûts et profits prévus sur la facturation, déduction faite des taxes de vente. La méthode utilisée par la Société pour calculer le délai de recouvrement peut différer de celles qu'utilisent d'autres émetteurs et, par conséquent, cette mesure n'est pas nécessairement comparable aux mesures semblables utilisées par d'autres émetteurs.

Ratio de la dette nette sur le BAIIA

Le ratio de la dette nette sur le BAIIA ne constitue pas une mesure conforme aux IFRS. Il s'agit d'une mesure de notre levier financier, déduction faite de notre trésorerie et de nos équivalents de trésorerie, qui est calculée en fonction de notre BAIIA sur 12 mois continus.

À PROPOS DE WSP

WSP, grâce à l'acquisition de Parsons Brinckerhoff, est l'une des plus grandes firmes de services professionnels du monde dans son secteur. Elle travaille en partenariat avec des gouvernements, des entreprises, des architectes et des planificateurs, leur proposant des solutions intégrées et déclinées dans un large éventail de spécialités. La firme offre des services pour transformer l'environnement artificiel et restaurer l'environnement naturel et ses compétences sont multiples : restauration d'environnements, planification urbaine, construction d'édifices emblématiques, conception de réseaux de transport durables, développement de sources d'énergie du futur et développement de nouvelles méthodes d'extraction des ressources essentielles. La firme compte approximativement 32 000 employés, incluant des ingénieurs, des techniciens, des scientifiques, des architectes, des planificateurs, des arpenteurs, d'autres professionnels du design, de gestion de projet et de construction, travaillant dans plus de 500 bureaux situés dans 39 pays, sur cinq continents. www.wspgroup.com

Déclarations prospectives

Certains renseignements concernant WSP contenus aux présentes peuvent constituer des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs peuvent comporter des estimations, des projets, des attentes, des opinions, des prévisions, des projections, des indications ou d'autres déclarations qui ne sont pas des énoncés de faits. Bien que WSP soit d'avis que les attentes dont rendent compte ces énoncés sont raisonnables, rien ne garantit qu'elles se matérialiseront. Ces énoncés sont assujettis à certains risques et incertitudes et peuvent être fondés sur des hypothèses faisant en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des résultats prévus ou implicites qu'ils renferment. Les énoncés prospectifs de WSP doivent être lus sous réserve de la présente mise en garde. La version intégrale de la mise en garde relative aux énoncés prospectifs ainsi qu'une description des hypothèses et des facteurs de risque susceptibles d'avoir des incidences sur les résultats réels ou prévus de WSP sont incluses dans les rapports de gestion pour le quatrième trimestre et l'exercice terminés le 31 décembre 2014, publiés sur SEDAR à www.sedar.com. Les énoncés prospectifs figurant dans ce communiqué sont faits au moment où il est rédigé, et WSP n'a pas l'intention, et n'assume aucune obligation, de les mettre à jour ou de les réviser à la lumière de nouvelles informations, d'événements futurs ou pour quelque autre motif, sauf si elle en est expressément requise par les lois sur les valeurs mobilières applicables.

Renseignements

  • Alexandre L'Heureux
    Chef de la direction financière
    Groupe WSP Global Inc.
    514-340-0046, poste 5310
    alexandre.lheureux@wspgroup.com

    Isabelle Adjahi
    Vice-présidente, Relations avec les investisseurs
    et communications d'entreprise
    Groupe WSP Global Inc.
    514-340-0046, poste 5648
    isabelle.adjahi@wspgroup.com