Xmet Inc.
TSX CROISSANCE : XME

Xmet Inc.

25 oct. 2011 14h08 HE

Xmet dépose un rapport 43-101 confirmant l'augmentation de 56 % des ressources aurifères à Duquesne-Ottoman

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 25 oct. 2011) - Xmet Inc. (TSX CROISSANCE:XME) a le plaisir d'annoncer qu'une mise à jour de l'estimation de ressources minérales conforme au Règlement 43-101 pour la propriété Duquesne-Ottoman a été déposée sur SEDAR et peut être consultée au : www.sedar.com. La nouvelle estimation de ressources conforme au Règlement 43-101 pour Duquesne-Ottoman préparée par Watts, Griffis McOuat Limited (« WGM ») fait notamment état de :

  • Ressources présumées de 4 171 000 tonnes à une teneur moyenne de 5,42 g/t Au (6,36 g/t Au, teneur non coupée), soit 727 000 onces Au coupées (853 000 onces Au non coupées).

De plus amples détails concernant l'estimation de ressources sont présentés dans le communiqué publié par Xmet le 8 septembre 2011, disponible sur le site Internet de Xmet au : www.xmet.ca. La publication de cette nouvelle estimation de ressources de 727 000 onces d'or coupées (853 000 onces Au non coupées) représente une augmentation de 56 % des ressources minérales conformes au Règlement 43-101 comparativement à l'estimation antérieure de ressources historiques réalisée en 2010 par Reddick Consultants Inc. (RCI). Ces ressources à haute teneur sont idéalement situées, dans le camp minier mature de Rouyn-Noranda en Abitibi, et sont entourées d'excellentes infrastructures, d'un accès proximal au réseau d'hydroélectricité, et d'installations d'usinage au Québec, qui est classé par l'Institut Fraser parmi les juridictions les plus favorables au monde pour le développement de nouvelles mines.

La mise à jour de l'estimation de ressources conforme au Règlement 43-101 préparée par WGM tient compte des résultats de forage déjà annoncés par Xmet et issus du programme de forage en phase 1 de 13 000 mètres qui a été complété en avril 2011. Bill Yeomans, premier vice-président à l'exploration, a déclaré : « Le programme de forage en phase 1 a été complété pour un montant de 1,3 million $CAN et a permis d'ajouter 328 000 onces d'or à l'estimation de ressources historiques de RCI, pour un coût moyen de découverte inférieur à 4,00 $CAN l'once, soit beaucoup moins que la moyenne actuelle dans l'industrie. Un programme de forage en phase 2 de 7 000 mètres a débuté sur la propriété il y a déjà six semaines et a pour but d'augmenter l'étendue des ressources récemment définies par WGM, avec deux foreuses présentement en activité sur la propriété. Les nouveaux résultats de forage seront communiqués dès qu'ils seront disponibles. »

Énoncé de ressources minérales

En tout, 22 749 échantillons provenant de 135 sondages totalisant environ 66 750 mètres de forage ont été utilisés pour l'estimation. Tous les résultats de forage utilisés pour l'estimation ont été obtenus entre 1994 et le mois d'avril 2011. Les sondages antérieurs ont été forés par Santa Fe Canadian Mining Ltd, Kinross Gold Corporation, Queenston Mining Inc. et Diadem Resources Ltd.. D'autres résultats de forage historiques sont aussi disponibles dans le secteur des ressources mais n'ont pu être validés. Les ressources minérales ont été circonscrites en limitant les intervalles minéralisés aux multiples zones interprétées qui montrent une continuité latérale et verticale (dans l'axe de pendage) entre des sondages adjacents. Les teneurs en métaux ont été interpolées selon la méthode d'estimation polygonale, en utilisant des polygones avec un rayon maximal de 60 m. Un prix de 960 $US par once troy d'or, basé sur le prix moyen des trois dernières années, a été utilisé pour définir la teneur de coupure inférieure pour les besoins de l'estimation. Les zones individuelles ont été modélisées de façon à refléter la continuité de la minéralisation aurifère dans chacune des zones.

Pour chaque zone, les ressources minérales ont été classées dans la catégorie présumée si :

a) L'intervalle composite pour la zone montrait une teneur d'au moins 3,0 g/t Au (teneur coupée) et une largeur horizontale d'au moins 2,5 m et répondait à l'un ou l'autre des deux critères suivants;
b) Un polygone répondant aux critères ci-dessus était contigu à un autre polygone dans la même zone qui répondait également aux critères de teneur et de largeur minimales; ou
c) Pour les polygones isolés, s'ils se trouvaient au-dessus ou en-dessous, le long de la ligne de plongée interprétée pour la zone.

Les résultats d'analyse ont été regroupés en composites d'une largeur horizontale minimale de 2,5 m basé sur le pendage interprété des zones avant l'estimation de ressources. Les intervalles non échantillonnés ont été inclus dans les composites à une teneur de zéro. Une teneur de coupure supérieure de 30 g/t Au, établie par analyse statistique, a été appliquée aux résultats d'analyse avant de calculer la teneur des composites. La teneur de coupure inférieure de 3,0 g/t Au est basée sur l'hypothèse que le gîte est d'une taille et d'une nature adéquates pour permettre l'exploitation éventuelle par des méthodes souterraines. La teneur de coupure inférieure de 3,0 g/t Au a été établie à partir de rapports techniques récents déposés sur SEDAR et des données techniques internes de RCI pour des gîtes de type similaire. Une densité relative de 2,70 a été utilisée pour ces estimations, ainsi qu'un taux de récupération de 100 %.

Les estimations de ressources minérales qui entrent en vigueur aujourd'hui ont été complétées par Kurt Breede, P.Eng., ingénieur de ressources sénior et vice-président au marketing de Watts, Griffis McOuat Limited (« WGM »), une firme-conseil en géologie et en ingénierie de Toronto, Canada, et sont basées sur les interprétations géologiques et les données fournies par la Société à WGM et modifiées par WGM. Kurt Breede est une « personne qualifiée indépendante » tel que défini par le Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers des Autorités canadiennes en valeurs mobilières. M. Breede a vérifié les données divulguées dans le présent communiqué. David Power-Fardy, M.Sc., P.Geo., géologue sénior chez WGM et « personne qualifiée indépendante » tel que défini par le Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers des Autorités canadiennes en valeurs mobilières, a vérifié la procédure d'échantillonnage et les données d'AQ/CQ fournies à WGM et est d'avis que les données sont de bonne qualité et sont adéquates pour les besoins d'une estimation de ressources.

À propos de Xmet Inc.

Xmet Inc., par le biais de sa filiale à part entière, Les Mines Duquesne-Ottoman inc. (« Mines Duquesne-Ottoman »), entreprend des travaux d'exploration et de mise en valeur pour l'or. Selon les termes de l'entente entre Mines Duquesne-Ottoman et Duparquet Assets Ltd, Mines Duquesne-Ottoman détient une option d'achat pour 75 % des actions ordinaires du capital de Duparquet Assets Ltd, qui est propriétaire des droits liés à 20 titres miniers correspondant à la propriété Duquesne Ouest et à 40 titres miniers correspondant à la propriété Ottoman, le tout couvrant une superficie de 928,6 hectares. La propriété est située à environ 30 kilomètres au nord de Rouyn-Noranda et à quelques 10 kilomètres à l'est du village de Duparquet, dans les cantons de Duparquet et de Destor, au Québec.

M. Bill Yeomans, P. Geo., premier vice-président à l'exploration et administrateur de Xmet, est la personne qualifiée responsable du présent communiqué.

Pour voir la carte, veuillez visiter le vien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/xmet.pdf

La Bourse de croissance TSX ainsi que ses fournisseurs de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements