Xstrata Nickel

Xstrata Nickel
SMSP

SMSP

24 nov. 2006 02h06 HE

Xstrata Nickel et SMSP font le point sur l'avancement de la construction de l'usine du nord

NOUMEA, NOUVELLE-CALEDONIE--(CCNMatthews - 24 nov. 2006) - Xstrata Nickel et son partenaire SMSP annoncent la réussite du premier stade de renouvellement du projet Koniambo de la Province Nord de la Nouvelle-Calédonie. En septembre de cette année Xstrata Nickel avait indiqué qu'en raison de certaines pressions financières exercées sur le marché mondial de la construction, le projet Koniambo entrerait dans cette phase de renouvellement en mettant l'accent sur la maîtrise des dépenses et la planification de l'exécution.

Suite à une réunion qui s'est tenue aujourd'hui à Nouméa, les sociétés confirment que des éléments clés du cadre fiscal et réglementaire sont en cours de finalisation. Des concertations avec les représentants du gouvernement français sont prévues pour début décembre et permettront de confirmer le niveau de soutien de l'Etat français vis-à-vis de Koniambo et de définir son échéancier. Les activités de renouvellement actuellement en cours en Nouvelle-Calédonie et au Canada sont en bonne voie.

Le Président Directeur Général de Xstrata Nickel Ian Pearce affirme que " Des progrès sont réalisés dans la création d'un cadre stable pour l'exécution de ce projet, cadre qui est essentiel à la mise en place du projet. Je salue l'engagement envers nos objectifs de renouvellement dont toutes les parties ont fait preuve. Cet engagement collectif a toujours existé dans le passé et reste un élément critique pour le développement fructueux de Koniambo ".

Ce projet continue d'avancer à un rythme convenable. Les travaux à l'intersection de la RT1 ainsi que sur les infrastructures de soutien (Base Vie et bureaux) sont prévus pour début 2007. Les activités de développement déjà en cours dans la région de Voh-Koné-Pouembout comptent, entre autres, des études environnementales, archéologiques et géotechniques.

M. Pearce a confirmé que " Pour un projet de cette amplitude, il est impératif que les infrastructures de soutien soient mises en place bien avant que les travaux principaux débutent. En effet, nous avons prévu un démarrage prudent des activités de construction en commençant par l'intersection de la RT1 qui doit être mise aux normes afin d'assurer l'accès en toute sécurité au site. Ces activités permettront également, d'élargir dans l'immédiat, la participation des entrepreneurs locaux ainsi que de notre main d'ouvre locale. "

Koniambo Nickel SAS poursuit, en collaboration avec les institutions publiques et autorités de la Nouvelle-Calédonie, ses efforts visant à créer une capacité de réaction de haut niveau en cas de divers aléas. Les activités en cours comprennent le développement des capacités locales par une accélération de la création d'entreprises locales, la consultation et l'engagement de la population, ainsi que l'exécution de programmes de formation.

Xstrata Nickel demeure engagée dans le développement de Koniambo, ce qui constitue l'un de ses principaux projets. A ce jour, plus de 400 millions de dollars US ont été attribués au projet de Koniambo et un investissement supplémentaire de 100 millions de dollars US est prévu pour la phase de renouvellement stratégique en cours.

Contexte

Koniambo est un complexe pyrométallurgique pour la production de ferronickel, très attendu par les producteurs d'acier inoxydable, et qui vise débuter sa production en 2009/2010 pour atteindre une capacité de 60 000 tonnes de nickel par an, ce qui correspond approximativement à 5% de la consommation mondiale actuelle.

En décembre 2005, la SMSP, une entreprise minière calédonienne, associée à Falconbridge Ltée (désormais Xstrata) a annoncé la construction du projet suite à l'achèvement couronné de succès, de l'Etude de Faisabilité Bancable et de l'Etude de l'Impact Environnemental et Social.

Le 15 août 2006, Xstrata plc est devenue le nouveau propriétaire de Falconbridge. Xstrata est reconnue pour sa stratégie et son engagement pour la croissance des unités-clé de matières premières appartenant au Groupe, dont le Nickel.

Depuis le 21 août, Xstrata assume le plein contrôle de la société nouvellement acquise. Ce même jour, monsieur Ian Pearce, précédemment Chef de l'exploitation de Falconbridge a été nommé Chef de la direction de Xstrata Nickel, responsable sur le plan mondial pour les opérations et projets de nickel d'Xstrata. Le siège de Xstrata Nickel est à Toronto, Canada et la majorité des membres de sa direction étaient précédemment des employés de Falconbridge. Monsieur Pearce apporte sa grande connaissance du projet Koniambo ayant été l'un des principaux acteurs en tant que Vice-Président Principal pour les projets et l'ingénierie de 2003 à juin 2006.

Aujourd'hui, le projet Koniambo poursuit l'avancement de l'Ingénierie Détaillée, de la définition du Plan d'Exécution et du Programme d'Approvisionnement avec un budget prévu de 240 millions de US$ (plus de 22 milliards CFP) pour l'année 2006 en plus des 71 millions de US$ (plus de 7 milliards CFP) investis en 2005.

L'équipe du projet Koniambo fournit actuellement des efforts intenses pour relever les défis typiques à de tels projets en matière de maîtrise des coûts, planification de l'exécution et de développement durable. Comme d'autres projets industriels majeurs, Koniambo doit faire face à une très importante croissance des prix associés aux matières premières, au transport et à la pénurie de ressources spécialisées dans les projets et due à l'extension du calendrier de construction de Goro Nickel Xstrata est un important groupe minier diversifié d'envergure mondiale, dont les actions sont inscrites à la Bourse de Londres et la Bourse suisse. Xstrata, qui a son siège social à Zug, en Suisse, occupe une position considérable dans sept grands marchés de produits de base internationaux : le cuivre, le charbon cokéfiable, le charbon thermique, le ferrochrome, le nickel, le vanadium et le zinc. Elle détient une entreprise d'aluminium plus petite mais rentable, des installations de recyclage, une présence additionnelle dans les secteurs de l'or, du plomb et de l'argent, ainsi qu'une série de technologies mondiales dont bon nombre sont des chefs de file de l'industrie. Les exploitations et les projets du groupe sont répartis dans 18 pays : l'Argentine, l'Australie, le Brésil, le Canada, le Chili, la Colombie, la République dominicaine, l'Allemagne, la Jamaïque, la Nouvelle-Calédonie, la Norvège, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Pérou, l'Afrique du Sud, l'Espagne, la Tanzanie, les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

Xstrata Nickel, dont le siège social est établi à Toronto (Canada), constitue une des unités d'affaires appartenant à l'important groupe minier diversifié et d'envergure mondiale qu'est Xstrata plc.

Les exploitations minières de Xstrata Nickel comprennent cinq mines et usines de traitement en Ontario et au Québec (Canada), une mine de ferronickel et une usine de traitement à Bonao (République dominicaine) de même qu'une affinerie à Kristiansand (Norvège). Xstrata Nickel détient un portefeuille prometteur de projets de croissance comprenant Nickel Rim South (Canada), Kabanga (Tanzanie) et Koniambo (Nouvelle-Calédonie).

Xstrata Nickel se classe au quatrième rang des producteurs de nickel les plus importants au monde et produit annuellement plus de 110 000 tonnes de nickel affiné.

Renseignements