Institut de formation aérospatiale

Institut de formation aérospatiale

21 sept. 2005 07h00 HE

Yves Legault à la direction de l'Institut de formation aérospatiale

MIRABEL, QUEBEC--(CCNMatthews - 21 sept. 2005) - M. Yves Legault a été nommé directeur général de l'Institut de formation aérospatiale (IFA). C'est ce que vient d'annoncer M. Serge Tremblay, directeur général du Comité sectoriel de main-d'oeuvre en aérospatiale (CAMAQ), à l'issue de la première réunion du conseil d'administration de l'IFA.

Yves Legault était jusqu'à maintenant chef du centre d'apprentissage de Bombardier Aéronautique. Il ouvre dans le domaine de la formation depuis 1992 chez Bombardier Aéronautique. Auparavant, il a été assembleur de composantes d'aéronef et instructeur qualité.

Les membres du conseil d'administration de l'IFA ont élu à l'unanimité M. Serge Tremblay au poste de président du conseil d'administration de l'IFA. Les représentants des maisons d'enseignement au conseil d'administration ont désigné madame Lucie Cousineau au poste de vice-présidente du conseil et madame Josée Péloquin, au poste de secrétaire. Mme Cousineau est directrice générale de l'Ecole nationale d'aérotechnique (ENA) et Mme Péloquin est directrice de l'Ecole des métiers de l'aérospatiale de Montréal (EMAM).

Les représentants du CAMAQ ont désigné M. Louis Fortin à titre de vice-président et M. Sylvain Savard au poste de trésorier de l'IFA. M. Fortin est vice-président Ressources humaines chez Bell Helicopter Textron. M. Savard est président du Groupe Avianor.

Les membres du conseil d'administration ont aussi accueilli deux observateurs, soit Mme Louise Paradis, représentante d'Emploi-Québec, ainsi que M. René Brisson du ministère de l'Education, du Loisir et du Sport.

A propos de l'Institut de formation aérospatiale

L'Institut de formation aérospatiale est un centre d'excellence en formation aérospatiale qui met en commun l'expertise de trois grandes maisons d'enseignement reconnues mondialement : l'Ecole des métiers de l'aérospatiale de Montréal (EMAM), l'Ecole nationale d'aérotechnique (ENA) et l'Ecole de technologie supérieure (ETS). Il a été créé pour combler les besoins de formation et de développement des entreprises du secteur aérospatial basées au Québec. La Commission scolaire de Montréal (CSDM) et le CAMAQ en sont les maîtres d'oeuvre. L'IFA est doté d'un conseil d'administration paritaire. Les entreprises et les établissements d'éducation en sont membres à part égale. L'IFA est situé à Mirabel.

A propos du CAMAQ

Le Comité sectoriel de main-d'oeuvre en aérospatiale (CAMAQ) est un organisme sans but lucratif. Le CAMAQ joue le rôle d'un organisme de concertation qui réunit les forces vives du milieu de l'aérospatiale au Québec. L'un des principaux mandats du CAMAQ est de susciter et d'appuyer la concertation des partenaires de l'industrie aérospatiale dans leurs efforts d'adaptation et de développement de la main-d'oeuvre. Le CAMAQ est soutenu financièrement par Emploi-Québec.

Renseignements